Waymo, la branche de véhicules autonomes de Google, signe un partenariat avec Renault-Nissan

22 juin 2019 à 09h33
0
Waymo
Sundry Photography / Shutterstock.com

Waymo est la version commerciale de la Google Car. Son objectif à terme : développer massivement les services de mobilité autonome via ses robots-taxis. Ces derniers mois, Google a multiplié les partenariats pour développer sa solution de voiture autonome - et vient notamment de signer avec Renault-Nissan.

Cette collaboration intervient peu de temps après celle nouée avec les groupes Fiat-Chrysler et Jaguar Land Rover. Ces multiples partenariats avec des marques puissantes pourraient bien permettre à Google de développer fortement l'impact de sa filiale sur le transport de demain.

Waymo, un acteur essentiel des technologies autonomes

Google ambitionne de se faire une place sur le marché des voitures sans conducteurs depuis 2010. Au début simple système de navigation autonome, le projet aboutira à la création d'une voiture sans conducteur « made by Google » baptisée Google Car. Celle-ci arpentera des millions de kilomètres en mode autonome.

Cette incursion très médiatisée dans le milieu a prouvé la détermination de l'entreprise à apporter sa pierre à l'édifice des transports de demain, et a aussi démontré ses capacités étendues en matière d'intelligence artificielle. Les partenariats commerciaux que la firme de Mountain View noue depuis quelques temps semblent indiquer que l'entreprise s'attaque désormais à l'aspect commercial de sa solution.

Le contenu de l'accord entre Waymo, Renault et Nissan

Ce nouvel accord ne vise pas à fournir des véhicules à Waymo, comme ce fut le cas avec Fiat-Chrysler, mais à développer des véhicules autonomes dont la mission sera de transporter des colis ou des passagers. Les systèmes de conduite autonome issus de cette collaboration seront dans un premier temps destinés exclusivement aux marchés japonais et français. Il est possible que leurs activités soient ensuite étendues à d'autres pays.

Pour remplir ces objectifs, Google et Renault-Nissan devront créer des entreprises conjointes spécialisées dans les études techniques, commerciales et réglementaires du développement de ces solutions autonomes.

Pour Renault-Nissan, cette coopération devrait permettre de développer rapidement des technologies de conduite autonome solides, et ainsi de prendre de l'avance dans la course commerciale qui s'annonce. Waymo, quant à elle, devrait profiter de la force du groupe automobile pour s'étendre à l'international.

Source : Automotive News Europe.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top