Waymo : le cap des 4 millions de miles est franchi

le 28 novembre 2017 à 18h35
0
Waymo, la division d'Alphabet (ex-Google) spécialisée dans les voitures autonomes et dont les véhicules sont toujours au stade d'essais, annonce avoir franchi le cap de 4 millions de miles roulés.

Quatre millions de miles, soit 6,4 millions de kilomètres... A juste titre, le chiffre surprend. Selon Waymo, en prenant pour base les habitudes de conduite d'un Américain moyen, un conducteur "humain" aurait mis 300 ans pour faire la même distance à bord de sa voiture. Etant toujours au stade d'essais, les petites voitures de Waymo ont donc passé un temps monstre à s'entraîner en conditions réelles de route. Par ailleurs, les circulations ont été de plus en plus fréquentes ces derniers temps : le dernier million de miles a été accumulé entre mai et novembre 2017, alors même que Waymo a mis six ans à accumuler son premier million.

Les voitures Waymo ont sillonné les routes de 23 villes américaines, notamment dans les Etats de Californie, d'Arizona et du Texas. Par ailleurs, l'Arizona accueille aujourd'hui les tests de camionnettes autonomes Chrysler Pacifica, qui roulent sans qu'aucun employé de Waymo ne soit présent à bord. En plus des routes "réelles", Waymo teste également ses voitures dans son centre d'essais privatif, où sont modelés des scénarios aussi farfelus que des personnes surgissant de sacs en toile, ou une personne allongée sur un skateboard. Au total, 20.000 scénarios ont été testés à ce jour.

01F4000008621562-photo-waymo-1.jpg


Les taxis autonomes signeront-ils la fin des berlines particulières ?



Le cap annoncé par Waymo est d'autant plus significatif qu'Uber a à ce jour accumulé un million de miles seulement lors de ses tests. Waymo, qui considère les services de taxis autonomes comme la principale application pratique de sa technologie à l'avenir, a donc une longueur d'avance sur Uber, qui affiche lui aussi fièrement ses ambitions de proposer des courses dans des voitures autonomes dès que cela sera techniquement et juridiquement possible.

Cette annonce de Waymo coïncide d'ailleurs avec la publication d'une étude de KPMG, selon laquelle, en raison d'une généralisation de taxis autonomes, la demande pour des berlines particulières aux États-Unis devrait être divisée par deux d'ici 2030. De 5,4 millions d'unités par an actuellement, les ventes devraient chuter à 2,1 millions, prédisent ses analystes, selon qui les usines automobiles américaines seraient déjà en train d'adapter leurs installations en anticipation d'une plus grande demande pour des véhicules utilitaires et de sport.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
scroll top