Apple publie un papier scientifique sur les voitures autonomes

22 novembre 2017 à 18h05
0
Dans le monde des technologies, la publication de papiers scientifiques fait souvent office de signe avant-coureur, et la ruée d'Apple vers les voitures autonomes n'est pas une exception. Les velléités de la firme dans ce domaine se font de plus en plus précises.

Voitures autonomes : vers la simplification ?

Des ingénieurs d'Apple viennent de publier un papier sur les voitures autonomes sur Arxiv, un site très utilisé par les scientifiques pour recueillir des remarques de confrères avant de finaliser le papier et de le publier dans une revue scientifique. Dans leur travail, les ingénieurs décrivent une nouvelle façon d'utiliser les capteurs LiDAR, appelée VoxelNet. Ce procédé permettrait aux voitures autonomes de non seulement mieux localiser les objets, mais surtout de mieux déterminer s'il s'agit de piétons ou de cyclistes.

Cette avancée est significative, car au stade actuel de développement de la technologie, les voitures autonomes nécessitent à la fois une caméra traditionnelle et un capteur LiDAR. C'est en combinant les données des deux qu'elles reçoivent l'ensemble de l'information dont elles ont besoin pour prendre les décisions. La dépendance vis-à-vis d'une seule source d'informations et non de deux permettrait d'alléger de façon significative la charge en matière de calculations requises.

À noter que les recherches d'Apple se basent sur une modélisation numérique et non pas sur des expériences en conditions réelles de circulation automobile.

01F4000008052430-photo-10-volvo-cars-voiture-autonome-lifestyle.jpg


Apple et les véhicules autonomes, un vrai-faux secret

Par le passé, Apple a toujours entretenu le secret sur ses projets dans le domaine des véhicules autonomes. Mais la firme s'est probablement heurtée à un obstacle classique dans la collaboration entre scientifiques et industriels. Faire publier le fruit de ses recherches et ainsi avoir d'une part une renommée, et d'autre part le retour de confrères, fait partie intégrante du travail d'un scientifique. Développer quelque chose tout en étant tenu par l'impératif de confidentialité est contraire à l'esprit de la science. C'est sans doute dans cette veine qu'Apple a lancé, en juillet 2017, sa propre publication scientifique dédiée à l'intelligence artificielle, Apple Machine Learning Journal.

Par le passé, Apple avait déjà alimenté les rumeurs quant à l'existence au sein de la firme de projets liés aux voitures autonomes. Tim Cook, le PDG de la marque à la pomme, a par exemple déclaré que les voitures autonomes étaient « la mère de tous les projets liés à l'intelligence artificielle ». Les suppositions se sont encore précisées en décembre 2016, lorsqu'Apple a appelé les régulateurs américains à ne pas restreindre les essais de cette technologie.

Voir aussi :


Et n'oubliez pas le Black Friday :
Suivez nos promos mises à jour en temps réel !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top