Google Waymo : une appli « façon Uber » pour ses taxis autonomes ?

16 janvier 2017 à 10h09
0
Les ambitions de Google dans la voiture autonome sont désormais plus claires : la maison-mère du géant de Mountain View, Alphabet, est en train de créer une nouvelle filiale, Waymo, qui se concentrera sur les voitures autonomes et sur la manière de les rendre rentables. Un nouveau brevet nous donne un aperçu du fonctionnement du taxi-autonome de Waymo/Google.

Il est presque évident qu'Uber a largement inspiré cette application que Waymo est en train de développer : mais à la différence d'Uber, chez Waymo, pas de chauffeur VTC.

Identifier le meilleur endroit pour faire s'arrêter les voitures autonomes

Là où les chauffeurs VTC de Uber ont la possibilité de prendre en compte le trafic et la situation immédiate lorsqu'ils se rendent au point de rendez-vous avec un client, les voitures autonomes ne peuvent pas le faire. En théorie, lorsque la voiture autonome a pour ordre de se rendre aux coordonnées GPS données, elle ne va pas s'arrêter 5 mètres avant ou 5 mètres après et ce, quelle que soit la situation.

Waymo se retrouve donc avec un problème de taille : comment faire en sorte que les voitures autonomes appelées par les clients ne se retrouvent pas, par exemple, à bloquer toute une rue pendant qu'elles attendent la personne qui a appelé l'un de ses taxis ? Le site The Verge signale que Patent Yogi pourrait avoir début janvier repéré un brevet qui répondrait à cette question.

0258000008621564-photo-waymo-2.jpg


Si le taxi autonome ne va pas au client, le client ira au taxi autonome

Bien que les taxis autonomes ne devraient pas rouler sur les routes du monde avant quelques années, la question de la gêne occasionnée par ces voitures est soulevée. Waymo a déposé un brevet qui décrit une application spéciale. Cette dernière sert pour appeler le taxi mais, surtout, calcule le lieu parfait pour que le taxi puisse attendre le client sans perturber la circulation.

Ainsi, lorsqu'un client appelle un taxi Waymo, il verra apparaître sur une carte à l'écran le lieu du rendez-vous avec la voiture, lieu qui pourrait être un peu distant, mais qui permettrait au client d'être en sécurité lorsqu'il monte dans son taxi.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top