Netflix vise l'Inde (et Disney) à grand renfort de millions

Netflix

Le service de streaming va investir plus de 400 millions de dollars pour financer des productions locales. Netflix aura comme concurrent Hotstar, le géant indien de la vidéo à la demande, détenu depuis peu par Disney.

Le géant de la SVOD mise sur les productions locales pour lutter contre ses concurrents

Si Netflix reste aujourd'hui le leader mondial sur le marché du streaming vidéo, il se voit attaqué de tous les côtés par de nombreux concurrents comme Disney+ ou Apple TV+, sans compter l'arrivée prochaine d'HBO Max. Le service doit également affronter une perte d'abonnés qui délaissent Netflix à cause des augmentations de prix récentes.

Pour s'extirper d'un marché occidental déjà saturé, Netflix cherche à s'imposer sur le marché indien et va y mettre les moyens. Pour la période 2019-2010, le groupe va investir pas moins de 420 millions de dollars afin de financer des films et séries locales destinés au public indien. Cet été déjà Netflix a ajouté cinq sériés indiennes exclusives à son catalogue et propose depuis peu une offre uniquement mobile pour l'équivalent de trois euros par mois.


Le service de SVOD cherche de plus en plus à produire des contenus locaux, dans chaque pays où il est présent. C'est le cas en Italie, avec 200 millions de dollars alloués à la production dans le pays, mais également en France avec le lancement de séries exclusives comme Family Business, Marianne ou encore la co-production de la série Le Bazar de la Charité, en partenariat avec TF1.

Netflix arrive en Inde en tant que challenger face à Disney et ses acquisitions

Netflix trouvera néanmoins sur sa route un acteur bien implanté en Inde : le géant de la vidéo en ligne Hotstar. La plateforme appartient au groupe Star TV et a récemment passé la barre des 300 millions d'utilisateurs, grâce à l'obtention des droits de retransmission de la coupe du monde de cricket, le sport le plus populaire en Inde.

Star TV appartient depuis peu à Disney, et nul doute que le géant aux grandes oreilles puisera dans ses poches sans fond pour garantir ses droits et remplir rapidement son catalogue de contenus. Si Disney+ ne devrait pas être lancé dans le pays, son propriétaire n'exclut pas de proposer une partie de ses séries et de ses films sur Hotstar, garantissant ainsi la suprématie de la plateforme.

Le match entre les deux mastodontes s'annonce intense avec à la clé un marché potentiel de plus d'un milliard de spectateurs.

Source : Les Echos
Modifié le 10/12/2019 à 09h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Riot se lance dans l'édition de nouveaux jeux vidéo avec Riot Forge
2K Games lance un studio à Montréal pour développer un nouveau Bioshock
Minecraft pourrait ouvrir son crossplay à la PlayStation 4
L'iPhone 11 Pro d'Apple continue sa baisse de prix et s'affiche désormais à 1072,55€ chez Amazon
Prévisions météo et 5G pourraient ne pas faire bon ménage
Légère et performante, la tablette Microsoft Surface Go est à 499€ chez Amazon
Tesla : son service connectivité premium devient payant, ce qui change vraiment
Haut de page