Le cofondateur de Netflix explique pourquoi il n'y aura jamais de publicité sur la plateforme

23 septembre 2019 à 13h45
0
Netflix

Netflix ne devrait jamais diffuser de publicité à ses utilisateurs, selon Marc Randolph, cofondateur du service de SVOD avec Redd Hastings. D'après lui, le modèle publicitaire ne fait pas partie de l'ADN de la plateforme.

L'une des craintes qui revient le plus souvent chez les utilisateurs au moment d'évoquer l'avenir de Netflix est la possibilité que la plateforme de SVOD commence à diffuser de la publicité. D'ailleurs, un analyste déclarait récemment qu'il s'agissait d'une solution potentielle pour le groupe américain de maintenir sa croissance. Mais cela ne risque pas d'arriver de si tôt.

La publicité ne fait pas partie de l'identité de Netflix

C'est en tout cas ce qu'estime Marc Randolph, cofondateurs de Netflix avec Redd Hastings. Au contraire de ce dernier qui est aujourd'hui encore P.-D.G. de la compagnie, Randolph n'y travaille plus depuis un certain temps déjà. Il explique néanmoins, dans une interview accordée à BGR, pourquoi il ne croit pas du tout à l'arrivée d'un modèle publicitaire pour le service de streaming vidéo.

« Je serais extrêmement surpris de voir des publicités sur Netflix pour le simple fait que Netflix suit à la lettre le Principe du Canada », explique-t-il. Il s'agit en fait d'une philosophie suivie par la plateforme quasiment depuis ses débuts, quand elle était encore une entreprise de location et livraison de DVD. Netflix avait à l'époque décidé de ne pas se lancer sur le marché canadien pour ne pas avoir à gérer une autre monnaie que l'US dollar et d'autres complications. Le mot d'ordre : se concentrer uniquement sur son cœur d'activité et ne pas se laisser distraire. Un principe qui a par la suite été appliqué à plusieurs reprises quand il a fallu prendre des décisions stratégiques importantes. Heureusement, cela n'a pas empêché la firme de prendre avec le succès qu'on lui connaît le virage du streaming.

Netflix a augmenté ses prix

« Ce qui semble être un fruit qui ne demande qu'à être cueilli ne l'est jamais », déclare Marc Randolph, pour qui « les publicités seraient une distraction » pour Netflix. La direction actuelle semble lui donner raison pour l'instant. Pour augmenter ses revenus, Netflix a récemment pris la décision d'augmenter le prix de ses abonnements dans de nombreux pays. En France, le forfait Essentiel de base avec un écran et définition 720p est resté à 7,99 euros par mois, mais la formule Standard offrant deux écrans et la qualité HD est passée de 10,99 à 11,99 euros par mois. L'abonnement Premium (quatre écrans et 4K) est, lui, deux euros plus cher et coûte désormais 15,99 euros mensuels.

Pour compenser ses investissements massifs en termes d'obtention de droits de diffusion et création de productions originales, Netflix a donc fait le choix de demander un effort financier supplémentaire à ses clients plutôt que de les molester avec de la publicité. Netflix compte plus de 6 millions d'abonnés en France, mais de nouveaux acteurs comme Disney+ menacent ses parts de marché.

Source : BGR
7 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top