Uber va tester la pub sur le toit de certains véhicules aux États-Unis

25 février 2020 à 17h35
0
uber-adomni-4.jpg
© Uber/Adomni

L'entreprise a trouvé un nouveau moyen de renflouer ses caisses : séduire les annonceurs en les mettant au premier plan sur ses voitures.

Uber a annoncé, en ce début de semaine, avoir conclu un accord avec une société spécialisée dans les campagnes publicitaires, Adomni, en vue de positionner des annonces sur le toit des véhicules de la plateforme, et ce dans plusieurs villes américaines à compter du 1er avril 2020. L'idée, historiquement empruntée aux taxis, offrira à la firme californienne une nouvelle source de revenus, alors que beaucoup soulèvent ses pertes colossales d'argent, que l'on mesure en milliards de dollars.


1 000 véhicules Uber en test aux États-Unis

Cette nouvelle division publicitaire d'Uber, baptisée Uber OOH, va progressivement se déployer tout au long de l'année 2020. Dans un premier temps et à partir du 1er avril, le réseau sera opérationnel dans trois villes américaines : Atlanta, en Géorgie ; Phoenix, dans l'Arizona ; et Dallas, au Texas. Au total, ce sont 1 000 véhicules qui seront équipés d'écrans numériques.

En collaboration avec la société basée à Las Vegas, Adomni, Uber vante les qualités de sa nouvelle division ainsi que ses capacités à toucher un très large public. Pour cela, Uber fait appel à une recette qui semble presque aussi vieille que le monde, que l'on retrouve sur les taxis traditionnels un peu partout sur la planète.

uber-adomni-2.jpg
© Uber/Adomni

Si les chauffeurs américains peuvent déjà placer des affichages publicitaires en passant par des sociétés tierces comme Firefly, c'est bien la première fois que le géant des VTC diffusera ses propres annonces.


Un ciblage publicitaire en fonction des heures et des zones géographiques

L'intérêt pour Uber OOH est de convaincre des forces de son réseau publicitaire. La première tient évidemment à la possibilité de générer un nombre « d'impressions » très important, surtout dans les grandes villes, où les chauffeurs Uber pullulent. Les sociétés qui diffuseront leurs campagnes via Uber pourront aussi cibler leur contenu publicitaire en fonction de la zone géographique du chauffeur. Uber OOH adaptera les annonces aux différentes périodes de la journée.

Adomni, la plateforme partenaire d'Uber, va même plus loin en proposant carrément aux annonceurs de synchroniser l'affichage publicitaire du véhicule avec le panneau d'affichage extérieur devant lequel circule le chauffeur. Ce procédé renforcerait l'impact et la visibilité momentanés de la publicité.

uber-adomni-3.jpg
© Uber/Adomni

Source : The Verge
Modifié le 27/02/2020 à 07h40
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Firefox 75 est de sortie et refont la barre de recherche
scroll top