Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines

20 février 2020 à 09h18
31
Uber
© JHVEPhoto / Shutterstock.com

Il y a quelques jours, la plateforme américaine a fermé son bureau de LA dans la précipitation, prenant de court des employés stupéfaits.

Alors que son siège social est basé à San Francisco, Uber a fermé l'un de ses bureaux californiens, en fin de semaine dernière. Plus précisément, c'est celui de Los Angeles qui a fait les frais de la cure d'austérité menée depuis plusieurs mois par l'entreprise américaine. En plus d'avoir mis à pied ses salariés sans préavis, une attitude loin d'être classe, Uber a transféré son activité de la cité des anges à Manille... aux Philippines.


Des postes délocalisés à l'étranger

En fermant son bureau de Los Angeles, qui assurait des fonctions de support et de liaison avec les chauffeurs, Uber a brusquement privé d'emploi les 80 salariés qui y travaillaient. Les employés ont été informés, jeudi dernier, que les emplois seraient transférés à Manille, dans un bureau spécialisé dans l'assistance à la clientèle. Et qu'il s'agirait de leur dernier jour de travail par la même occasion. La manageuse d'Uber pour le continent nord-américain, Ruffin Chevaleau, a reconnu que tout avait été décidé à bref délai.

« Nous avons décidé de fermer le bureau du centre-ville de Los Angeles et déplacerons le travail de sensibilisation et d'innovation dans notre centre d'excellence de Manille, où nous pourrons continuer à soutenir l'entreprise à mesure qu'elle se développe », a indiqué la manageuse aux médias américains.


Une proposition de reclassement faite aux salariés

Si Uber déclare que les salariés mis à pied disposent de la possibilité d'occuper un autre poste au sein de la société, il n'est évidemment pas certain que tous retrouvent un emploi au service de la plateforme. Les collaborateurs recevront, à défaut, des indemnités de licenciement. Ceux qui retrouveront un emploi chez Uber verront leurs frais de déménagement être pris en charge par l'entreprise. Un moindre mal.

Malgré un chiffre d'affaires en hausse au dernier trimestre 2019, Uber continue de perdre de l'argent, avec des pertes nettes estimées à 8,5 milliards de dollars l'an dernier, dont 1,1 milliard de dollars au dernier trimestre. Plusieurs centaines de salariés, apparentés à la division marketing de l'entreprise, ont déjà été licenciés ces derniers mois.

Source : LA Times
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
21
TNZ
Tout va bien dans le meilleur des mondes consumériste / capitaliste !
toug19
Qu’ils coulent!
TotO
Il suffirait que les gens ne l’utilise plus pour cela…
keyplus
bon debaras
LeGrosWinnie
Ce qui n’arrivera jamais (quelque soit la boîte) puisque les taxis sont largement trop cher par rapport à ce qu’une course leur coûte réellement…
Jean_DelCapitaine
Euhhh, je suis le seul à penser qu’Uber est un super service ?<br /> Quand je compare G7 à Uber, je ne vois aucun avantage à prendre un taxi parisien plutôt qu’un VTC.<br /> Pourquoi tant d’agressivité face à une compagnie qui a permis de montrer l’abus tarifaire et le manque de civisme des taxis ?
TotO
Quand je vois le prix d’un Uber et d’un Taxi pour revenir de l’aéroport, ce n’est pas 10% d’écart.<br /> Si encore on parlait d’une vrai économie ; Là, je préfère mettre 2€ de plus et ne pas payer des voleurs qui exploitent leurs salariés et le système.
toug19
Ben non, car une entreprise qui ne fait pas de bénéfice coule au bout d’un moment.
patrickbeau
Il y a toujours eu plein de gens content de l’esclavagisme. Pourtant ce n’était pas très bien au final.<br /> Uber, Uber Eats, Deliveroo etc… sont des boites qui sont basées là-dessus. C’est à ce titre qu’elles sont honteuses. Ca n’a rien à voir avec la qualité de service.
mrassol
pas forcement, tant que du cash continue a rentrer, ca passe, c’est l’esprit startup … mais le modele se casse la gueule petit a petit.
TNZ
Tu as raison.<br /> Mais ce ne sont pas des salariés. Ce sont des auto entrepreneurs utilisant un service de mise à disposition de courses avec gestion comptable. Ça c’est la théorie.<br /> En pratique, Uber considèrent les VTC pas mieux que les livreurs chez Pizza Hut. C’est un modèle d’exploitation industrielle à l’américaine qui est la forme moderne de l’esclavagisme (avec une jolie vitrine pour faire passer la pilule)
vbond007
Ils les trouvent les milliards qu’ils perdent ?<br /> Je veux dire si tout se casse la gueule et qu’Uber disparait, ils deviennent quoi ces milliards perdus? Car je doute que les comptes soient positifs malgré cette perte de milliards. Ils sont probablement endettés jusqu’au cou non? (bon j’y connais rien, je me pose juste des questions)
MisterGTO
Tu veux qu’on parle des lecteurs de CB qui. ne fonctionnaient jamais et des courses payées en cash ?<br /> De l’arnaque entre taxis et garagistes pour refourguer en douce leurs vieilles voitures aux pigeons ?<br /> Des licences qui ont été données gratuitement par l’état pour ensuite spéculer dessus ?
PsykotropyK
Uber est souvent plus cher que les taxis maintenant
PsykotropyK
Je suis intéressé par ton retour d’expérience avec G7 car moi ça se passe généralement mieux qu’avec Uber. Moins cher sur les course longues (aéroports, paris-banlieue), service de même qualité (uber n’est plus au niveau de ses début et les taxis ont fait des efforts), temps d’attente à peine supérieur (5-8min contre 3-5min).<br /> Quand au manque de civisme, il se retrouve aussi fréquemment chez Uber.
Lowlow07
Les milliards perdus ? Parce vous croyez qu’ils sont vraiment perdus ? Ha ha ha !!!<br /> Mais non, les dirigeants de ces boites d’esclavage moderne les ont mis à gauche et viennent sans vergogne pleurer pour justifier d’encore plus de réductions de coûts.<br /> J’ai boycotté ces boites depuis le début, je continuerai jusqu’à ce qu’elles crèvent.
cirdan
Tu confonds la qualité de service et la manière de gérer ses salariés. C’est sur cette dernière que se concentrent des critiques très justifiées.
keyplus
fond arabes investies…
nordic16
UBER n’a jamais été rentable depuis sa création malgré les milliards qu’elle siphonne dans les économies locales et nationales partout au monde. Parasitant partout l’industrie du taxie sans créer le moindrement de richesse là où elle s’invite. Elle n’existe encore que pour sa technologie des voitures autonomes, la possibilité qu’un jour elle fasse fortune avec cela.
TotO
Pour moi, Uber (et d’autres) qui exploitent les services exclusifs d’auto-entrepreneurs pour ne pas les salarier, c’est du travail dissimulé, du contournement de la Loi et ça doit-être sanctionné. De plus, cela met à mal une profession qui est réglementé en contre partie.
Jean_DelCapitaine
J’oubliais que nous étions dans un pays socialiste.<br /> Pour moi, le but d’une entreprise est de générer des profits:<br /> Le client est roi<br /> Les salariés sont libres de ne pas travailler pour cette société<br /> Certains parlent d’esclavagisme pour les chauffeurs. Petit rappel pour les gilets jaunes en puissance: l’esclave ne pouvait arrêter d’être esclave. Le prestataire de service d’Uber est libre de faire autre chose. Uber touche une commission sur les courses en fournissant une centrale de réservation<br /> Si les Philippins font le même boulot pour moi, un entrepreneur qui veut faire fructifier son patrimoine fera bosser les Philippins.
Jean_DelCapitaine
Je suis d’accord pour les courses longues.<br /> Mais les véhicules ne sont pas les mêmes (ils sont propres) et milieu/haut de gamme face à des poubelles hors d’âge (j’exagère à peine), les chauffeurs courtois et parlant français, n’écoutant pas la radio à fond ou passant des coups de fil pendant la course.<br /> Enfin, la couverture est nationale. Sur Nice par exemple, Je prends également Uber car je suis sûr de ne pas être arnaqué sur le coût du trajet.
cirdan
Lol, le coup du pays socialiste. Pour info, même aux US il y a des règles entre employeurs et employés, même si elles sont moins protectrices pour les seconds, je te l’accorde.<br /> Quant au reste, ton raisonnement n’est pas faux mais poussé à l’extrême il est un exemple de l’égoïsme et du manque de réflexion de notre société : on aime beaucoup les règles libérales, à condition qu’elles s’appliquent aux autres.
Blackalf
Prière de ne pas insister, un troisième message dans le genre des deux précédents supprimés et ce sera la sanction <br /> 5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.<br />
PsykotropyK
Jean_DelCapitaine:<br /> Enfin, la couverture est nationale. Sur Nice par exemple, Je prends également Uber car je suis sûr de ne pas être arnaqué sur le coût du trajet.<br /> Je ne connais pas suffisamment en dehors de paris pour juger, mais sur un taxi G7 on est bien sur des voiture de qualités la grande majorité du temps. Notamment beaucoup d’Allemandes là où Uber fait plutôt dans la renault Talisman et Peugeot 506. Mais bon au final ça se vaut les voitures sont des deux côtés récentes et en bonne état. Ce n’est pas toujours le cas en station de taxi, aéroport notamment.<br /> Après Uber à permis un grand coup de pied dans la fourmilière et est la cause de l’augmentation de la qualité globale des Taxis.<br /> Le mieux étant d’avoir Uber (et consort) + app des taxis et de prendre le meilleurs marché.
yAAm
Avez vous pensé au prix de la plaque à lisser sur la carrière ? C’est ce qui finance également leur retraite …
BouTmaN
les marchands d’esclaves n’ont aucunes pitiés. c’est ça qui est beau …
Ayetek
L’autre jour, un chauffeur G7 m’a demandé quelque type de radio j’avais envie d’entendre…<br /> Douce musique de la mobilité paradisiaque !
FardocheX
Sauf qu’on aime Uber, son excellent service et ses prix compétitifs, contrairement aux chauffeurs de taxis.
TotO
« On » ? Cela n’empèche pas que les chauffeurs Uber sont pris au piège dans un système qu’il faut dénoncer et les aider à faire requalifier la profession.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥Amazon On Fire - SanDisk Extreme Portable SSD 1TB à 141,99 € au lieu de 188,99 €
Les mini-consoles Tiger de retour, et ça commence avec Sonic 3 !
Intel donne des détails sur Horse Ridge, sa puce de contrôle quantique
Cyberpunk 2077 disponible sur GeForce Now le jour de sa sortie
L'autocorrection dans Google Docs se déploie largement
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Sony annule sa venue au salon PAX East à cause du coronavirus
Un nouveau trailer pour Baldur's Gate 3, et du gameplay prévu pour la PAX East
Amazon Care, la clinique virtuelle d'Amazon est désormais disponible pour ses employés à Seattle
Haut de page