Uber attaque la ville de New York en justice pour avoir limité l'activité de ses chauffeurs

23 septembre 2019 à 14h00
2
Uber
© BigTunaOnline / Shutterstock.com

Mécontente de la nouvelle réglementation new-yorkaise qui limite l'activité de ses chauffeurs sur place, Uber vient d'intenter une action en justice contre la ville pour suspendre la mesure contraignante.

Uber a lancé une action en justice contre la ville de New York, nous apprend Reuters, dans le but de faire annuler la nouvelle réglementation appliquée à la compagnie de VTC. Cette dernière impose aux chauffeurs de limiter leur activité dans certaines zones et à certaines heures, ce qui pourrait, à terme, « menacer la viabilité » du mode du covoiturage, peste la firme californienne.

Une réglementation de plus en plus restrictive

Outre la limitation de l'activité et l'obligation de revoir le salaire des chauffeurs à la hausse imposée depuis le début de l'année, la nouvelle réglementation new-yorkaise est venue interdire l'octroie de nouvelles licences par Uber jusqu'en août 2020. Pour la compagnie, c'en est trop. Celle-ci craint que ces démarches menacent son avenir dans la ville et dénonce des mesures « imparfaites et arbitraires ».


Depuis 2018, les conducteurs Uber ne peuvent pas dépasser 41 % de leur temps de conduite sans passager. Désormais, la ville de New York prévoit de faire tomber ce taux à 36 % puis à 31 %, ce qui fait naître une pression supplémentaire sur la société mais aussi sur les principaux intéressés, les chauffeurs Uber.

New York lutte « contre une entreprise cherchant avant tout à faire du profit »

Du côté de la ville de New York, le discours est diamétralement différent. Seth Stein, porte-parole du maire Bill de Blasio, affirme que ces différentes dispositions sont dirigées « contre une entreprise cherchant avant tout à faire du profit ».


Concernant le gel de l'attribution des licences pendant encore un an couplé au plafonnement des courses, Seth Stein évoque des mesures « légales » qui apporteront « un soulagement nécessaire aux rues encombrées et aux conducteurs assidus ». New York tente ainsi de contenir l'activité d'Uber et de ses concurrents pour faciliter la circulation des piétons, vélos et bus.

Source : Reuters
Modifié le 23/09/2019 à 14h06
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Spotify va vous permettre de trier vos chansons par genre ou par humeur
Brave annonce de nouvelles fonctionnalités pour accélérer l’adoption des crypto-monnaies
Soldes Cdiscount : cette TV Continental 50
Neurodeck, le jeu de deckbuilding toulousain sur la santé mentale, prend date sur PC et Nintendo Switch
Le retentissant Hot Wheels Unleashed arrivera sur PC et console le 30 septembre prochain
Soldes Amazon : cette double clé USB 3.0 (micro-USB) 256 Go est à prix cassé
Telegram étend les messages éphémères et offre un meilleur contrôle des liens d'invitation
Apple affiche l'indice de réparabilité de ses appareils sur l'Apple Store
L'Oculus Quest 2 et le Facebook Portal vont désormais répondre à « Hey Facebook »
La Commission européenne veut prolonger la gratuité du roaming mobile en Europe de 10 ans
Haut de page