Uber renforce la sécurité de ses courses aux US avec la fonctionnalité RideCheck

21 septembre 2019 à 15h00
0


Uber a lancé une nouvelle fonctionnalité aux États-Unis, pour assurer la sécurité de ses utilisateurs. RideCheck permet en effet de détecter un événement inhabituel lors d'une course et d'envoyer une notification au passager, afin qu'il contacte les services d'urgence, si besoin.

Le géant des plateformes de VTC Uber a parfois été pointé du doigt sur les questions de sécurité. Pour témoigner de son engagement en la matière, l'entreprise avait lancé, il y a deux mois, le service « Check Your Ride ». Cette semaine, la société a continué sur cette voie, avec une fonctionnalité au nom similaire.

Rassurer Uber ou appeler les secours

Mais « RideCheck » n'a rien à voir avec « Check Your Ride », si ce n'est que la fonction vise également à protéger les utilisateurs. En l'occurrence, il s'agit de fournir de l'aide aux passagers des VTC, en cas de potentiel incident relevé par Uber.

Concrètement, la plateforme est en mesure d'identifier un arrêt imprévu et prolongé du véhicule. Dans cette situation, l'application envoie alors une notification à l'utilisateur pour lui demander si tout va bien. En appuyant sur l'alerte, le passager se voit ainsi offrir plusieurs possibilités, dont celle de confirmer qu'il est effectivement en sécurité. Mais si ce n'est pas le cas, il peut appeler les services d'urgence, la ligne dédiée à la sécurité d'Uber, signaler un accident, ajouter ou changer de destination, ou encore partager son trajet avec un ami.


Surveiller le smartphone du passager et du conducteur

Pour repérer ces signes inhabituels, l'application a notamment recours au GPS du smartphone du passager. Mais ce n'est pas tout. Uber se sert également du service de localisation du téléphone du conducteur, des données d'autres capteurs de l'appareil, ainsi que des signalements d'accidents autour de l'endroit où se trouve le véhicule.

Après avoir testé la fonctionnalité pendant plusieurs années, l'entreprise l'a donc lancée pour l'ensemble des utilisateurs (passagers et chauffeurs) américains. Et elle souhaiterait prochainement l'étendre à d'autres pays.

Source : Engadget
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
Cupra El Born, la bombe espagnole 100 % électrique
scroll top