Uber renforce la sécurité de ses courses aux US avec la fonctionnalité RideCheck

21 septembre 2019 à 15h00
0


Uber a lancé une nouvelle fonctionnalité aux États-Unis, pour assurer la sécurité de ses utilisateurs. RideCheck permet en effet de détecter un événement inhabituel lors d'une course et d'envoyer une notification au passager, afin qu'il contacte les services d'urgence, si besoin.

Le géant des plateformes de VTC Uber a parfois été pointé du doigt sur les questions de sécurité. Pour témoigner de son engagement en la matière, l'entreprise avait lancé, il y a deux mois, le service « Check Your Ride ». Cette semaine, la société a continué sur cette voie, avec une fonctionnalité au nom similaire.

Rassurer Uber ou appeler les secours

Mais « RideCheck » n'a rien à voir avec « Check Your Ride », si ce n'est que la fonction vise également à protéger les utilisateurs. En l'occurrence, il s'agit de fournir de l'aide aux passagers des VTC, en cas de potentiel incident relevé par Uber.

Concrètement, la plateforme est en mesure d'identifier un arrêt imprévu et prolongé du véhicule. Dans cette situation, l'application envoie alors une notification à l'utilisateur pour lui demander si tout va bien. En appuyant sur l'alerte, le passager se voit ainsi offrir plusieurs possibilités, dont celle de confirmer qu'il est effectivement en sécurité. Mais si ce n'est pas le cas, il peut appeler les services d'urgence, la ligne dédiée à la sécurité d'Uber, signaler un accident, ajouter ou changer de destination, ou encore partager son trajet avec un ami.


Surveiller le smartphone du passager et du conducteur

Pour repérer ces signes inhabituels, l'application a notamment recours au GPS du smartphone du passager. Mais ce n'est pas tout. Uber se sert également du service de localisation du téléphone du conducteur, des données d'autres capteurs de l'appareil, ainsi que des signalements d'accidents autour de l'endroit où se trouve le véhicule.

Après avoir testé la fonctionnalité pendant plusieurs années, l'entreprise l'a donc lancée pour l'ensemble des utilisateurs (passagers et chauffeurs) américains. Et elle souhaiterait prochainement l'étendre à d'autres pays.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des planètes pourraient tourner autour d'un trou noir plutôt que d'une étoile
Tinder prépare une série qui va vous faire swiper pour décider de l'histoire
Des chercheurs élaborent un ordinateur probabiliste, plus puissant et plus économe
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
🔥 RED, Free, Sosh, B&You : les promos sur les forfaits mobiles à ne pas manquer
Le mois d'octobre sera celui du Cybermoi/s en France
Une ex-employée de Google alerte sur le danger de robots armés uniquement contrôlés par l'IA
La série Le Seigneur des Anneaux d'Amazon sera tournée en Nouvelle-Zélande
Un hôtel spatial promet de la gravité artificielle et une salle de gym à ses futurs clients
Passer les scènes
Haut de page