Taxis volants d’Uber : Melbourne, première ville internationale à les accueillir

Grégoire Huvelin
Publié le 13 juin 2019 à 07h49
Taxi volant Uber

Lors de son événement Elevate Summit, la multinationale américaine Uber a dévoilé la première ville située en dehors des États-Unis à accueillir ses taxis volants : Melbourne.

Déterminé à se positionner sur les transports du futur, Uber s'est pris de passion pour les taxis volants voilà maintenant plusieurs années. Régulièrement, son projet revient sur le devant de la scène au gré des annonces et nouveautés communiquées. À titre d'exemple, le groupe californien et son partenaire Bell avaient livré quelques détails, non sans présenter un premier prototype, à l'occasion du Consumer Electronics Show (CES) 2019.

À télécharger :
Uber pour Android

La deuxième plus grande ville d'Australie sélectionnée

Cette fois-ci, la firme dirigée par Dara Khosrowshahi a levé le voile sur la première ville internationale - c'est-à-dire hors du territoire américain - censée accueillir ses taxis volants : la marque a ainsi jeté son dévolu sur Melbourne, comme l'indique TechCrunch.

La deuxième plus grande ville d'Australie rejoint les agglomérations pilotes de Dallas et Los Angeles, au sein desquelles ce projet futuriste devrait être déployé au cours de l'année 2023.

Source : TechCrunch
Grégoire Huvelin
Par Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, couvreur poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (8)
LeGrosWinnie

Mouais, c’est un ADAV quoi… J’imagine le prix de la course vu le coût d’un seul véhicule…

Nmut

Le but, c’est de concurrencer l’hélico, pas la voiture! :wink:
Il y a moyen de faire plus pratique et peut-être moins cher que l’hélico, mais c’est sur que ça restera pour les gens fortunés et très pressés.

soaf78

Paye ton emprunte carbone dégueulasse…
:confused:

marc6310

Complétement ! A contre courant … y’en a qui n’ont pas encore compris il faut croire.

Nmut

Ah ça, c’est sûr. Un transport individuel aérien, difficile de faire pire…

Porteur

Surtout les ambulances. Ce n’est pas destinés qu’aux transports publiques.
De plus je doute que réduire le temps de trajet de plus de moitié et en même temps le nombres de voitures sur les routes soit plus néfaste pour l’environnement.

Nmut

Effectivement, j’ai oublié les services d’urgence qui effectivement ont besoin de c egenre de véhicule.
Pour la pollution, tu ne vas supprimer que quelques véhicules au sol pour consommer beaucoup plus d’énergie au total, pas sur que globalement cela soit positif!

kroman

Il faut bien les cramer quelque part, les 1 Mds de pertes par trimestre !