Pourquoi les voitures électriques ne se démocratisent pas, selon le P.-D.G. de Peugeot

09 mars 2020 à 12h00
0
Carlos Taveres

Carlos Tavares a évoqué auprès de Reuters les différentes raisons pour lesquelles le grand public ne franchit pas encore le cap de l'électrique. L'absence d'un réseau de bornes suffisamment dense en fait notamment partie, mais pas que.

Chez Peugeot, l'électrique a pris une place toute particulière depuis plusieurs années déjà. En accélérant ses projets en la matière pour devenir l'un des acteurs incontournables du créneau, la firme au lion entend convertir le maximum d'automobilistes. Mais pour Carlos Tavares, P.-D.G. du désormais quatrième constructeur mondial - ce depuis le rachat du groupe Fiat-Chrysler -, le secteur souffre de faiblesses encore criantes.


« Nos voitures électriques sont achetées par des green addicts »

Lors d'une entrevue téléphonique organisée en lieu et place d'une conférence prévue au salon automobile de Genève 2020, annulé à cause du coronavirus, l'intéressé s'est notamment exprimé sur les challenges à surmonter pour démocratiser l'électrique : « Le défi d'aujourd'hui, c'est que les véhicules zéro émission deviennent abordables d'ici 2025 » a-t-il indiqué à Reuters.

Peugeot e-2008

Et M. Tavares de poursuivre : « Nos voitures électriques sont achetées par des green addicts », lance-t-il. Comprenez : des personnes accros aux technologies vertes. « Nous ne nous sommes pas encore positionnés sur les utilisateurs pragmatiques », affirme le chef d'entreprise portugais. « Quand des marchés suppriment certaines subventions, la demande s'effondre », tient-il également à signaler.


Autonomie limitée et prix de l'électricité

D'autres raisons rendant la popularisation de l'automobile électrifiée difficile ont été évoquées pendant l'échange, à commencer par un réseau de bornes de recharge jugé trop faible. Mais aussi l'autonomie encore trop limitée des véhicules catapultés sur le marché, bien que des améliorations ont eu lieu au cours des dernières années, ou encore les incertitudes entourant l'évolution des prix de l'électricité à long terme.

Source : Electrek
Modifié le 09/03/2020 à 13h50
154
74
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top