General Motors travaille sur de nouvelles batteries à moindre coût pour ses véhicules électriques

05 mars 2020 à 12h40
0
Batteries General Motors
© Steve Fecht/General Motors

En octobre 2017, General Motors a annoncé vouloir lancer 20 nouveaux modèles électriques d'ici 2023. Plus de deux ans après, si le groupe a bien communiqué au sujet de nouveaux véhicules (notamment le retour des Hummer), aucun n'a encore atteint les concessionnaires.

GM a cependant fait une annonce qui concrétise son projet : lors d'un événement dans le Michigan, la société a dévoilé le nouveau système de batteries qui doit équiper ses prochains modèles électriques.


640 kilomètres d'autonomie sur les prochains véhicules ?

La nouvelle plateforme porte le nom de BEV3. Elle est donc la descendante de la BEV2, qui continuera d'équiper la Chevrolet Bolt. La plateforme est basée sur un nouveau pack de batteries nommé Ultium. GM a adopté le format en skateboard déjà observé chez d'autres constructeurs, notamment chez Hyundai et Kia. L'ensemble ne sera pas spécifique à un véhicule, au contraire. Le constructeur a précisé qu'avec ce format, les cellules qui constituent les batteries peuvent être montées horizontalement ou verticalement. Cette caractéristique permettra à General Motors d'adapter sa plateforme à différents types de châssis, et donc de l'utiliser pour différentes catégories de véhicules électriques.

Ce nouveau format doit ainsi assurer une fourchette de puissance comprise entre 50 et 200 kWh. Selon The Verge, cela doit se traduire par des véhicules à l'autonomie de « 640 kilomètres ou plus ». Les batteries les plus modestes, rapporte Forbes, que l'on retrouvera certainement sur les modèles d'entrée de gamme, devraient recevoir des packs de 400 V et être compatibles avec une charge rapide de 200 kW. Les modèles plus lourds ou haut de gamme utiliseront des packs de 800 V et une recharge de 350 kW. Certaines configurations pourront recharger l'équivalent de 160 kilomètres d'autonomie en 10 minutes.


Ajout d'aluminium

Les batteries Ultium adoptent également une composition qui se développe actuellement dans les packs de batteries de véhicules électriques. Les générations précédentes utilisent une composition dite « NCM », c'est-à-dire composées de nickel, de cobalt et de manganèse. Les constructeurs cherchent cependant à réduire la quantité de cobalt présente dans leurs batteries, en partie à cause du coût de son extraction. Le pack Ultium ajoute de l'aluminium, donnant un pack « NCMA » qui réduit de 70 % la quantité de cobalt. Forbes ajoute que cette composition « sera la propriété exclusive des produits GM, mais (qu'elle) a été développée en collaboration avec LG Chem ».

Les quatre filiales de General Motors (GMC, Chevrolet, Buick et Cadillac) ont toutes prévu de lancer des véhicules électriques. Les modèles devant être dévoilés dans les prochains mois devraient donc être basés sur la nouvelle plateforme BEV3. La première sera la Lyriq de Cadillac, que la marque a dévoilée en janvier dernier.

Source : Forbes
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top