General Motors travaille sur de nouvelles batteries à moindre coût pour ses véhicules électriques

2
Batteries General Motors
© Steve Fecht/General Motors

En octobre 2017, General Motors a annoncé vouloir lancer 20 nouveaux modèles électriques d'ici 2023. Plus de deux ans après, si le groupe a bien communiqué au sujet de nouveaux véhicules (notamment le retour des Hummer), aucun n'a encore atteint les concessionnaires.

GM a cependant fait une annonce qui concrétise son projet : lors d'un événement dans le Michigan, la société a dévoilé le nouveau système de batteries qui doit équiper ses prochains modèles électriques.


640 kilomètres d'autonomie sur les prochains véhicules ?

La nouvelle plateforme porte le nom de BEV3. Elle est donc la descendante de la BEV2, qui continuera d'équiper la Chevrolet Bolt. La plateforme est basée sur un nouveau pack de batteries nommé Ultium. GM a adopté le format en skateboard déjà observé chez d'autres constructeurs, notamment chez Hyundai et Kia. L'ensemble ne sera pas spécifique à un véhicule, au contraire. Le constructeur a précisé qu'avec ce format, les cellules qui constituent les batteries peuvent être montées horizontalement ou verticalement. Cette caractéristique permettra à General Motors d'adapter sa plateforme à différents types de châssis, et donc de l'utiliser pour différentes catégories de véhicules électriques.

Ce nouveau format doit ainsi assurer une fourchette de puissance comprise entre 50 et 200 kWh. Selon The Verge, cela doit se traduire par des véhicules à l'autonomie de « 640 kilomètres ou plus ». Les batteries les plus modestes, rapporte Forbes, que l'on retrouvera certainement sur les modèles d'entrée de gamme, devraient recevoir des packs de 400 V et être compatibles avec une charge rapide de 200 kW. Les modèles plus lourds ou haut de gamme utiliseront des packs de 800 V et une recharge de 350 kW. Certaines configurations pourront recharger l'équivalent de 160 kilomètres d'autonomie en 10 minutes.


Ajout d'aluminium

Les batteries Ultium adoptent également une composition qui se développe actuellement dans les packs de batteries de véhicules électriques. Les générations précédentes utilisent une composition dite « NCM », c'est-à-dire composées de nickel, de cobalt et de manganèse. Les constructeurs cherchent cependant à réduire la quantité de cobalt présente dans leurs batteries, en partie à cause du coût de son extraction. Le pack Ultium ajoute de l'aluminium, donnant un pack « NCMA » qui réduit de 70 % la quantité de cobalt. Forbes ajoute que cette composition « sera la propriété exclusive des produits GM, mais (qu'elle) a été développée en collaboration avec LG Chem ».

Les quatre filiales de General Motors (GMC, Chevrolet, Buick et Cadillac) ont toutes prévu de lancer des véhicules électriques. Les modèles devant être dévoilés dans les prochains mois devraient donc être basés sur la nouvelle plateforme BEV3. La première sera la Lyriq de Cadillac, que la marque a dévoilée en janvier dernier.

Source : Forbes
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Gravement touchée par l'épidémie de coronavirus, la compagnie aérienne Flybe met la clé sous la porte
Les sites Wordpress ont subi une vague de hacking ces deux dernières semaines
Suzuki pourrait sortir son premier scooter électrique en 2021
Starz annule sa série The Rook après une seule saison
La Commission européenne propose une loi sur le climat, avec un objectif neutralité carbone en 2050
Roller Champions, le jeu de roller compétitif d'Ubisoft, se montre un peu plus en vidéo
L'enceinte Ultimate Ears Boom 2 Lite plus abordable que jamais !
Bon plan PlayStation 4 : Amazon casse une nouvelle fois les prix sur la console Sony
Le Xiaomi Mi Ninebot S, meilleure alternative face aux trotinettes électriques ?
Plus que quelque jours pour bénéficier du Xiaomi Redmi Note 7 à un prix record !
Haut de page