Fiat 500e électrique : plus de 300 kilomètres d'autonomie… pour une version limitée

05 mars 2020 à 09h32
0
Fiat 500 électrique

Le constructeur Fiat a levé le voile sur sa citadine électrique 500, laquelle arbore une fiche technique prometteuse mais une grille tarifaire particulièrement élevée pour son segment.

Les observateurs et analystes s'attendaient à une Fiat 500e dotée d'une autonomie de 200 kilomètres, il n'en est finalement rien. Car le « pot de yaourt » électrique du constructeur italien, révélé plus en détails dans un récent communiqué de presse, affiche un rayon d'action bien plus accru de 320 kilomètres, selon le cycle d'homologation WLTP. Un chiffre relativement élevé pour une citadine à trois portes.


Conduite autonomie de niveau 2

Outre sa batterie lithium-ion d'une capacité de 42 kWh, l'automobile s'équipe d'un moteur cumulant une puissance de 87 kW : de quoi lui permettre d'abattre le 0 à 100 km/h en 9 secondes, ou le 0 à 50 km/h en 3,1 secondes, pour une vitesse maximale de 150 km/h. Aussi, son chargeur rapide de 85 kW de série lui permet de récupérer 80 % de son énergie en 35 minutes, lorsque son câble Mode 3 l'a rend compatible avec une charge 11 kW du réseau public.

La firme transalpine n'hésite pas à mettre l'accent sur les fonctionnalités de conduite autonome (niveau 2) implémentées à son véhicule. Pêle-mêle, citons le freinage d'urgence autonome avec détection des piétons et des cyclistes, l'Intelligent Speed Assistant (lit les panneaux de limitation de vitesse et recommande d'en suivre les indications) ou l'Urban Blind Spot (surveillance des angles morts).


Sans oublier un régulateur de vitesse adaptatif intelligent, le maintien dans la voie, l'allumage automatique des phares et éclairage auto-adaptatif, la fonction d'appel d'urgence et le frein de stationnement électrique. À l'intérieur, l'automobile s'équipe d'un écran tactile de 10,25 pouces en format horizontale 16:9, propulsé par le nouveau système d'infodivertissement UConnect 5.


Plus de 35 000 euros

Trois modes de conduite seront également proposés au conducteur : Normal, Autonomie (active la fonction « conduite via une pédale ») et Sherpa (optimise les ressources d'énergie disponibles). La version Prima bénéficiera de trois coloris, que sont le Gris minéral (métallisé), l'Ocean Grean (nacré) et le Bleu céleste (tri couche), accompagnés de phares LED, de jantes de 17 pouces et d'un revêtement en éco cuir pour certains éléments de la planche de bord et les sièges.

Cette édition de lancement disponible en mars en série limitée ne ravira clairement pas tous les portefeuilles, puisque 37 900 euros devront être déboursés pour se la procurer. Une déclinaison moins onéreuse pourrait cependant pointer le bout de son nez au cours de l'année.

Fiat 500 électrique

Source : communiqué de presse
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top