Volkswagen va lancer des vans électriques et autonomes au Qatar d'ici 2022

16 décembre 2019 à 15h47
0
volkswagen-logo.jpg
© Pixabay

Le groupe Volkswagen a annoncé avoir signé un accord pour le développement d'un réseau de transport électrique et autonome au Qatar. Celui-ci doit aboutir à la mise en place de bus et de navettes dans la capitale du pays, Doha.

Les essais de ces véhicules autonomes démarreront dès 2020, avec une mise en service du réseau en 2022.

Le Qatar comme vitrine

Le partenariat doit faire intervenir différentes filiales du groupe, notamment le département de conduite autonome d'Audi (AID) et le constructeur suédois Scania. L'objectif est d'améliorer les infrastructures de transport de Doha, mais aussi de les adapter à ces véhicules et de faire évoluer leur cadre juridique. Le P.-D.G. de la Qatar Investment Authority (QIA), Mansoor Al Mahmoud a déclaré : « Pour que nos villes progressent, nous avons besoin d'une nouvelle vague d'innovation. Les technologies de transport sans émission et reposant sur l'IA aideront à faire progresser la mobilité urbaine, tout en réduisant la congestion et en améliorant l'efficacité énergétique ».

Volkswagen va fournir 35 exemplaires de son Buzz, un van électrique que la compagnie a teasé durant l'été. À terme, ils seront utilisés en tant que navettes pouvant emmener jusqu'à quatre passagers chacun sur des itinéraires à l'intérieur de Doha. Une dizaine de bus de la marque Scania servira au transport de groupes plus importants.

Volkswagen poursuit sa stratégie

Ce partenariat avec le Qatar s'inscrit dans un projet baptisé Qatar Mobility, qui doit devenir une vitrine de la conduite autonome. Mansoor Al Mahmoud a affirmé : « Nous sommes fiers que QIA ait pu s'associer à Volkswagen pour garantir que le Qatar soit à la pointe de ces nouvelles technologies. Le développement d'une solution de transport intelligente contribuera à transformer l'avenir de la mobilité urbaine, à la maison et dans le monde ».

Pour Volkswagen, il s'agit d'une extension de sa stratégie Together 2025+, qui vise à développer de nouvelles solutions de mobilité urbaine. Il y a un an, le groupe a déjà annoncé investir 44 milliards d'euros dans la double veine des véhicules électriques et autonomes.

Son P.-D.G, Herbert Diess, a déclaré : « Relever les défis de la croissance économique, du développement social et de la gestion environnementale s'inscrit dans le cadre de notre vision, et souligne notre engagement à investir dans une nouvelle génération de mobilité. Nous retirerons des apprentissages concrets et utiliserons le projet comme tremplin pour les générations à venir ». Le président de Scania, Henrik Henriksson le rejoint, qualifiant « d'excitant » le projet avec le Qatar. Il souligne que « Grâce aux progrès du transport autonome, il devient plus simple d'amener davantage de flexibilité dans les transports en commun ».

Les tests des vans et des bus doivent démarrer en 2020, et les essais sur route dès 2021. Selon la QIA et Volkswagen, le service sera ensuite opérationnel en 2022.

Source : TechCrunch
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top