Les ventes de véhicules hybrides en hausse en France mais le marché électrique reste timide

26 novembre 2019 à 15h44
24
voiture électrique_cropped_1030x895

Plus de 383 000 véhicules électrifiés ont été immatriculés en Europe sur les trois premiers trimestres de 2019. Bien que la France ait vu ses ventes croître largement cette année, ce n'est pas grâce à elle que les véhicules tout électriques et hybrides rechargeables ont atteint leur record.

Les véhicules électriques se placent en tête des ventes électrifiées dans l'Hexagone, où la Renault ZOE a fait forte impression, représentant à elle seule environ 40 % des ventes sur l'année 2019.

Des ventes d'électrique en hausse

Le marché de l'électrique semble plutôt bien se porter en France puisqu'en 2019, 48 567 véhicules électriques et plug-in hybrides ont été vendus, contre 34 075 sur l'ensemble de l'année 2018.

Du côté de l'électrique, on dénombre 34 759 ventes à des particuliers cette année, soit une hausse de 51 % par rapport à 2018 où 23 080 véhicules avaient été vendus. Les ventes d'hybrides rechargeables ont, selon l'Avere-France, augmenté de 26 % par rapport à 2018, passant de 10 995 véhicules vendus à 13 808 sur les trois premiers trimestres de cette année.

Dans le top 3 des véhicules électriques les plus appréciés, on retrouve la Renault ZOE en première position, suivie par la Nissan LEAF et la Tesla Model 3.

Du côté des hybrides rechargeables, le Mitsubishi Outlander arrive en tête, même si le Porsche Cayenne et le Kia Niro rencontrent un beau succès.

La tendance récente la plus marquante est tout de même à relever du côté du plug-in hybride, avec 118 % d'immatriculations en plus entre les mois d'octobre 2018 et octobre 2019.

Un marché électrique qui reste timide

Le marché de l'électrique ne bénéficie cependant que d'une croissance timide en France puisqu'il représentait 1,7 % des ventes totales de véhicules en 2018 et n'a augmenté que de 0,6 points, atteignant difficilement la barre des 2,3 % cette année.

Cette part de marché, bien qu'elle place la France dans la moyenne européenne, la laisse bien en dessous du marché norvégien, où l'électrique représente 50,8 % des ventes automobiles, loin devant les autres pays du Vieux Continent.

En Allemagne, l'électrique représente 2,5 % du marché. L'Espagne et l'Italie semblent en revanche à la traîne avec respectivement 1,2 % et 0,72 % de parts de marché.

En ce qui concerne la tendance globale du marché automobile, bien que les chiffres officiels de l'ACEA sur l'année 2019 complète ne soient pas encore disponibles, on peut souligner une chute des moteurs diesel, qui confirme la tendance des dernières années. Les modèles essence, eux, représentent encore plus de la moitié du marché, avec 56,7 % des parts en 2018.

Parts de marché
©ACEA


Source : InsideEV
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
13
chaton51
arretez un peu avec la Norvege, elle fait mine qu’elle est propre mais elle est loin d’etre la derniere a exploiter et vendre son pétrole aux autres. c’est facile d’avoir migrer et de dire qu’on est les plus beaux quand on gagne du pognon a vendre sa crotte aux autres.
Fulmlmetal
Le problème de l’électrique en France c’est que tant que les voitures seront aussi chères, tant que les bornes seront aussi rares (voire en panne) et tant qu’il faudra différents abonnements pour pouvoir recharger sur toute la France, et bien ça ne décollera pas.<br /> Pour ma part je suis plus attiré par l’hybride rechargeable, qui donne une autonomie de 50km environ en eléctrique, ce qui est idéal pour les trajets quotidiens et travail. Mais là encore le prix est dissuasif et la rentabilité n’est pas du tout au rendez vous.<br /> Quand au tout électrique il y a encore trop d’inconvénients (cout, bornes rares, abonnements, autonomie faible, temps de recharge trop long, qualité pas à la hauteur, dégradation des batteries dans le temps, etc)
Fulmlmetal
Pourquoi fait il toujours qu’on se compare à un autre pays d’Europe pour dire qu’on est mauvais élève, surtout qu’on choisi à chaque fois un pays différents qui est le meilleur élève dans le domaine (mais souvent mauvais dans d’autres).<br /> On nous parle chômage on nous compare à l’Allemagne (en oubliant de dire que les petits salaires y sont misérables, y a pas de smic là bas)<br /> On nous parle sécurité routière on nous compare au UK qui est un bon élève<br /> On nous parle des 80km/h on nous prend comme modèle les pays bas avec les 100km/h su rautoroute (tout en oubliant de dire que l’allemagen est plus haute que nous)<br /> On nous parle écologie on nous compare à la suède ou la Norvège qui sont des références<br /> On nous parle santé on nous compare avec la Suisse qui excelle.<br /> On nous parle jour férié on nous compare à l’Allemagne qui en a moins<br /> On nous parle éducation on nous compare avec la réussite du Danemark<br /> etc…<br /> Pourquoi on ne nous compare jamais avec un mauvais élève ou une moyenne européenne ?<br /> Y a un moment on ne peut pas etre bon partout et faut arreter de chercher un pays meilleur pour nous faire comprendre qu’on est mauvais dans un domaine.
llaura
Bonjour,<br /> La comparaison avec la Norvège n’est que pour donner une idée de l’écart.<br /> La France se trouve au final dans une moyenne plutôt haute.<br /> Les comparaisons ne sont là que pour donner une idée des différences d’un pays à l’autre et bien évidemment pas pour punir ou féliciter les mauvais ou bons élèves.<br /> C’est simplement un moyen de rendre les chiffres plus digestes et significatifs.
Fulmlmetal
Je ne pense pas que ce soit significatif ni informatif de toujours choisir comme compartif le meilleur pays. Il est évidement que personne ne peut pas etre le meilleur partout.<br /> Idéalement avec ce type de comparatif, on devrait prendre tous les pays d’UE, ou plusieurs pays pour mieux se situer dans la globalité ou la moyenne. Car se comparer au meilleur ne donne aucune information de la position globale de la France. Oui on sera toujours moins bon qu’un autre mais ne se comparer qu’à lui cache le fait qu’on peut malgré tout etre un bon ou très bon élève.<br /> Un bon comparatif et un vrai travail de journalisme ça donne ça:<br /> chartoftheday_17401_pays_avec_les_plus_grosses_parts_de_marche_des_voitures_electriques_n.jpg960×684 231 KB<br />
llaura
Les sources sont aussi la pour ça, ce tableau est dans les sources. On parle de la France, nul besoin de croûler sous les chiffres.<br /> Les chiffres de l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, qu’ils soient meilleurs ou moins bons sont cités.<br /> De toute manière, le sujet de l’article n’est pas là.
Zelkin08
Le travail de journaliste est fait, les infos vous sont prémâchées parmi un flot de chiffres énorme, et vous venez ensuite le critiquer comme si vous étiez capable de le faire…
Fulmlmetal
Le tableau est dans les sources oui et je trouve que c’est l’élément le plus important de l’info donc je trouve regrettable qu’il n’ait pas été (volontairement ?) publié avec l’article, qui de se fait le rend non objectif.<br /> en voyant le tableau on voit qu’on est plutot un bon élève, en lisant l’article on a plutot l’impression d’etre un mauvais élève. C’est cela qui fait que cet article est mauvais et trompeur. Un article digne de BFM TV.<br /> Après je donne juste mon avis, vous avez le votre. Les commentaires sont là permettre à chaucun de s’exprimer et donner son avis, que ça plaise ou pas à certains.
Metaphore54
Sur le dernier auto plus, ils disent que les 2 tiers des possesseurs de voiture électrique , possèdent aussi au moins une voiture thermique.
zoup01
Je partage ton avis en totalité.<br /> On peut même ajouter, tant que la facturation aux bornes se fera au temps et non au kwh.<br /> Aujourd’hui, les voitures électriques ne répondent qu’à un marché de niche…<br /> 2ème voiture d’un couple en campagne, voiture de parisien avec résidence secondaire sur la côte normande, véhicule utilitaire de livraison en ville.
toug19
ça change: https://fr.express.live/norvege-gisement-petrole-lofoten/
oudiny
Personnellement je suis en train d’acheter un nouveau véhicule et j’ai opté pour le diesel bien plus propre que les essences en CO2 et même en particules fines avec la norme Euro6 qui oblige les " nouveaux " diesel à être équipés de filtres performants les rendant pour le coup plus propre que les essences elles mêmes<br /> Donc aujourd’hui à moins de vivre en ville le plus rentable à terme c’est le diesel et je pense que l’électrique ne décollera pas vraiment trop contraignant … ça n’est pas un changement de motorisation mais de mode de vie tout simplement et les français ne sont pas près à ça loin de là même !
kellog89
Tout à fait d’accord avec Fullmetal. J’ajouterai que les hybrides sont une bonne solution de transition, jusqu’à ce que l’infrastructure permette l’utilisation de VE à grande échelle, que l’autonomie soit à la hauteur des modèles thermiques et la charge dans un temps acceptable (1mn de charge pour 100km).<br /> 2 questions:<br /> 1/ Si il faut un abonnement spécifique pour chaque « enseigne » de chargeurs, comment font les étrangers qui veulent charger leur VE en France et comment feront nous lors de voyages à l’étranger ?<br /> 2/ Combien de fois une batterie peut-elle être chargée (en équivalent vide-pleine) avant de voir ses capacités se dégrader, disons à 80% des performances initiales?
toug19
C’est surtout parce que les gens ne réfléchissent pas trop. Voient les différences avec le thermique comme des inconvénients.<br /> Pas de stations service ou l’on met ses pieds et ses mains dans le gasoil. 2€ au 100km. Et avec les derniers véhicules, pour les longs trajets, il suffit de faire correspondre les repas avec les charges.
zoup01
2€/100kms, c’est déjà en dessous de la vérité et c’est à domicile…<br /> Pour faire 500kms d’autoroute, j’ai pas vraiment envie de faire 2 repas (c’est pas bon pour ma ligne) !!! ( voire 3 si je tire ma remorque avec la moto dessus).<br /> Une 308 à 30000€ couvre tous mes besoins automobile, aucune électrique ne fait de même au même prix.<br /> Voilà tout à fait ce que je refuse de subir sur autoroute :<br /> Automobile Propre – 26 Oct 16<br /> Essai Renault Zoé ZE 40 : bilan après 1300 kilomètres parcourus<br /> Essai Renault Zoé ZE 40 : autonomie réelle, recharge, conduite etc... nos impressions à bord de la nouvelle Renault Zoé avec batterie 41 kWh.<br />
toug19
tu regardes la pire des voitures sur autoroutes. La zoé est une catastrophe, une consommation de fou.
toug19
et également une petite batterie, il faut plutot regarder du coté des eNiro/Kona et Tesla model 3
zoup01
Une Tesla à 30000€ ?<br /> Mon utilisation principale est autoroute et 4 voies ( parcours régulier de 500kms), je ne vais pas m’emmerder avec une électrique inadaptée à cet usage.<br /> C’est aussi stupide de vouloir faire des grands parcours autoroutiers avec une électrique que de rouler en ville avec un diesel moderne.
toug19
si tu en as rien à foutre d’émettre ton poids en CO2 à chacun de tes trajets de 500 km, continue
zoup01
Je roule avec une voiture non malussée, je prends le train si possible, mais pas sur ce parcours régulier…<br /> Si des actionnaires n’avaient pas fait fermer la boîte de mon épouse pour satisfaire leur cupidité, je ne serais pas dans cette situation.<br /> Alors, non je n’ai pas d’état d’âme , je roulerais peut-être un jour en électrique, mais pas aux conditions actuelles.
Urleur
normal je vais payer une voiture E hyper cher pour faire seulement 100 km et tout le temps la recharger et surtout ou ? sans compter le temps de recharge, etc… le pire c’est l’arnaque de la petite astérix tout en bas : pyar 50e tout les mois pour la location batterie… si tu l’achète elle est à toi ou pas ? bref une belle escroquerie FR.
Feladan
Comme d’autres on dit, il est parfaitement normal de comparer avec le meilleur élève de chaque catégorie, pour montrer ce qu’il est possible et réalisable de faire. Nous montrer où on se trouve et indiquer ce qu’il est faisable de faire et reste à faire à la population lambda.<br /> Bien entendu, cela ne signifie pas qu’être au même niveau que la Norvège, par exemple, ce baissera pas nos indicateurs dans d’autres domaines. Mais ne l’indique pas forcement non plus.<br /> Mais nous comparer avec le plus mauvais élève pour nous féliciter là où on a des efforts à fourni, je ne vois pas ce qui en est à retirer, à part se dire « vous voyez, c’est pas si grave que ça !!! ». Ca n’avance à rien.<br /> Quoi qu’il en soit ce n’est pas le but de l’article, là tout ce que je retire sincèrement de ton idée (que je comprend et j’accepte), c’est essayer de retirer un peu de culpabilité… D’ailleurs, je ne l’ai même pas prit comme « on est nul », mais plutôt comme « on a encore des efforts réalisables à fournir ».<br /> C’est étrange, mais on sent un sentiment d’égo touché/ vouloir se rassurer dans ton commentaire, là où il n’y avait à la base aucune attaque…
Popoulo
Ben peut-être parce que vous êtes le dernier de la liste dans tous les domaines…
philouze
« 2ème voiture d’un couple en campagne »<br /> sans même aller plus loin, ça représente 3 millions de véhicules (études Renault au lancement de la Zoé1) . soit 10% du parc.<br /> Au gros-jugé-non-sourcé, ton point 2, l’urbain avec garage et résidence secondaire pas trop loin, c’est peut être encore quelques millions de voiture.<br /> Pour le troisième point tu es dans l’erreur : l’utilitaire fait beaucoup MOINS de kms journalier qu’on ne le pense : 68 kms en moyenne. Une caisse élec aujourd’hui en accomplit 350 sans recharge, il y aurait vraiment de quoi couvrir les besoins d’une écrasante majorité du parc.
zoup01
avant de dire que je suis dans l’erreur à propos des utilitaires, il serait bien que tu me lises correctement !!!<br /> je pense que l’utilitaire électrique se justifie pour les livraisons terminales et c’est ce que j’ai écrit…<br /> pour le point 1 (2eme voiture du couple), l’électrique est pour l’instant bien trop chère…quand ce sera au prix d’une 108 ou d’une twingo, peut être que les 10% seront atteignables…aujourd’hui, on en est bien loin.<br /> en gros, la voiture de mon épouse me coute bien moins cher en carburant que la location de batterie sur une zoe…et ça, il faudra fortement évoluer sur ce point pour changer les comportements.
toug19
il te reste quand même le covoiturage.
zoup01
En bon vieux diesel de 1990 ?
toug19
tu parles de la voiture des autres ou de la tiennes (il me semble que tu parlais d’une 308). Parce que soit tu proposes les places restantes dans ta voiture et tu choisis donc les horaires. Soit tu peux choisir la personne avec qui tu covoitures en fonction de sa voiture (il y a aussi des 308 et voitures ressentes). Si tu penses que les gens avec qui tu covoiturerais sont tous des fauchés, tu te trompes.
zoup01
C’est toi qui parle de covoiturage…<br /> Je ne pratique pas le covoiturage.<br /> Et pour info, je roule en diesel euro6 non malussé.<br /> Je n’ai pas de 308, mais quand je cite cette voiture en exemple, c’est parce que c’est le genre de voiture polyvalente que je pourrais posséder ( au contraire d’une tesla trop grande, trop chère, trop contraignante…)
toug19
J’ai bien compris que tu ne pratiquais pas le covoiturage. Je te le proposais pour réduire ton énorme empreinte carbone.
zoup01
Je préfère le train quand c’est possible.<br /> Ex:<br /> Paris Angouleme : train. ( plus généralement, pour aller à Paris de n’importe où en france, c’est train systématique, hors de question d’aller la bas autrement)<br /> Angouleme Normandie : voiture
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Disney aurait fait disparaître les memes Baby Yoda, mais la force était déjà trop puissante
La nouvelle tablette MatePad Pro de Huawei débarque avec Android 10 mais sans application Google
Black Friday 2019 Fnac : la Nintendo Switch + 3 jeux pour moins de 350€
L'Ambient Mode d'Android se montre en vidéo
Recyclage du verre, papier, carton et plastique : où en est la France ?
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page