Nissan LEAF First à l'essai : la voiture électrique « vraiment » accessible

18 mai 2021 à 19h04
32
Nissan Leaf First
Nissan

Dans la famille LEAF de Nissan, la petite dernière baptisée First veut séduire les foyers non imposables avec un prix d'appel défiant toute concurrence. Réservé au marché hexagonal, ce modèle n'a pourtant rien d'une version d'entrée de gamme sous équipée. Comment Nissan peut proposer un tel tarif ? Que vaut vraiment la LEAF First ? Voici nos réponses.

Écoulée à plus de 400 000 exemplaires depuis son lancement en 2010, la Nissan LEAF est pour l'heure la voiture électrique la plus vendue dans le monde. Elle totalise 20 000 clients en France et 130 000 en Europe. Soucieux de conserver son leadership face à une concurrence grandissante, le constructeur, qui a lancé la seconde génération de la LEAF au printemps 2018, continue d'étoffer son offre cette année avec de nouveaux modèles de différentes gammes.

Nissan Leaf First
Nissan

Introduction

Peu après le lancement de la LEAF e+ qui annonce une autonomie plus élevée (375 km) et un équipement high-tech gonflé à bloc, Nissan élargit encore sa gamme avec un autre nouveau modèle dont le principal argument est le prix. Sans compromettre les équipements, la capacité de la batterie ni la motorisation (selon les propres termes du constructeur), la First se veut donc LA première voiture électrique vendue au prix d'une petite thermique comme la Fiat 500 C, par exemple.


Mais attention : pour parvenir à ce tarif de 16 990 €, il faut remplir une telle somme de conditions qu'il risque d'y avoir peu d'élus. La First qui correspond grosso modo à la finition Acenta coûte en réalité 35 400 €. La valse des déductions démarre avec le bonus gouvernemental de 6 000 €, auquel s'ajoute la remise concessionnaire de 2 410 €. Concrètement, tout le monde peut acquérir la Nissan LEAF First à 26 990 €.

Ceux qui ont un ancien véhicule thermique à mettre à la casse (un diesel d'avant 2001 ou 2006 pour les ménages non imposables, ainsi que tous les autres véhicules d'avant 1997) peuvent en outre bénéficier de 5 000 € de prime supplémentaire au titre de la prime à la conversion. Nissan propose de doubler cette somme, ce qui fait 10 000 € de réduction en sus. Une offre pour le moins alambiquée, mais qui pourrait faire quelques heureux acquéreurs.

Nissan Leaf First
Nissan

A bord de la Nissan LEAF First

Avec ses 4,48 mètres de long, la LEAF First est une compacte électrique relativement imposante. Cet embonpoint ne se traduit pas par un gain significatif d'espace à l'intérieur du véhicule, en dehors du coffre qui bénéficie d'un volume conséquent de 435 litres.

Doté d'une finition sobre et moderne, l'habitacle est dans l'ensemble assez cossu et confortable. Il y a suffisamment de place pour accueillir par exemple deux adultes et un enfant à l'arrière. En revanche, la position de conduite peut être problématique pour les personnes fortes ou de grande taille, car le volant n'est pas réglable en profondeur, et l'ajustement du siège trop haut est ultra court.

Nissan Leaf First
Nissan

Le volant en cuir offre quant à lui une bonne prise en main avec un agencement des boutons de commandes assez intuitif. On ne peut pas en dire autant du panneau de commandes, placé en bas à gauche du volant, qui reste difficilement accessible, voire dangereux à utiliser en conduisant.

Divisée en deux parties (numérique et analogique), l'instrumentation s'avère un peu petite comparativement à ce que l'on peut trouver sur d'autres modèles concurrents comme la Tesla Model 3. Cela nuit notamment à la lisibilité des informations affichées sur la partie digitale.


Comme toutes les versions de la LEAF 2019, elle embarque le nouveau système multimédia NissanConnect pourvu d'un écran tactile plus grand de 8'' (contre 7'' auparavant). Le constructeur s'est associé à TomTom pour offrir un système de navigation complet incluant l'information trafic Premium Traffic de l'éditeur. Un service de qualité aux antipodes de ce que proposait Nissan par le passé pour la navigation GPS. Sans oublier le système maison d'ouverture et de démarrage sans clé baptisé Intelligent Key et qui permet au propriétaire de ne plus avoir à sortir ses clés, y compris pour entrer dans le véhicule.

Nissan Leaf First
Nissan Leaf First

Nissan Leaf First
Nissan Leaf First

Sur la route en mode jeu vidéo

La Nissan LEAF est basée sur une motorisation EM57 de 150 ch alimentée par une batterie lithium ion de 40 kWh (contre 30 kWh pour la première génération). Bien que cela ne soit pas une sportive à proprement parler, son couple de 320 Nm immédiats lui permet tout de même de grimper de 0 à 100 km/h en seulement 7,9 secondes. Autant dire qu'elle en a sous le pied en cas de besoin, même si elle s'avère quand même moins nerveuse qu'une BMW i3, par exemple. De plus, la tenue de route de la First s'avère perfectible lors des grosses accélérations.

Malgré la puissance disponible, elle n'est clairement pas adaptée à une conduite sportive. La vitesse maximale est quant à elle bridée à 144 km/h. Selon le cycle d'homologation WLTP, la First offrirait une autonomie de 270 km. Notre test en région parisienne ne nous a malheureusement pas permis de vider totalement la batterie, mais nous avons pu néanmoins constater que l'autonomie annoncée semble assez réaliste et peut sans doute être dépassée en adoptant un mode de conduite économe et en roulant essentiellement en ville. Il y a d'autres facteurs qui rentrent en compte tels que les conditions climatiques et la température extérieure, la vitesse moyenne ou encore l'utilisation du coffre.

Nissan LEAF First
Jérôme Cartegini pour Clubic

A notre départ, le véhicule affichait 270 km d'autonomie. Nous avons roulé près de 140 km sur trois jours durant les fortes chaleurs (plus de 30 °C) en ville, sur le périphérique et un peu sur l'autoroute. L'autonomie n'a pas fondu comme nous l'avions craint dans ces conditions, avec la climatisation allumée en permanence. Sans recharger le véhicule durant cette période, nous avions encore une autonomie de 151 km à notre retour, soit un gain d'une vingtaine de kilomètres.

Hormis sur l'autoroute où nous avons utilisé le mode ECO et B, nous avons roulé avec l'e-Pedal allumé la plupart du temps. Les modes ECO et B peuvent être utilisés simultanément pour optimiser jusqu'à 30 % d'autonomie. Ils servent respectivement à calibrer l'accélérateur pour mieux contrôler les accélérations et accentuer la puissance du frein moteur régénérateur. Encore plus efficace selon le constructeur, l'e-Pedal est une technologie maison étonnante qui propose ni plus ni moins qu'un nouveau mode de conduite via une seule et même pédale (celle de l'accélérateur) pour accélérer et freiner en décélérant. Il ne faut que quelques minutes pour se familiariser avec ce système et conduire avec un seul pied.

A chaque fois que l'on décélère pour freiner (le freinage est assez ardu), le véhicule récupère de l'énergie cinétique. Selon la façon de conduire dans ce mode qui fait penser à un jeu vidéo, il est possible de récupérer plus ou moins d'autonomie : une jauge indique sur le compteur numérique le niveau de récupération. Il est également possible de visualiser l'énergie récupérée via l'application mobile dédiée de Nissan. Le système est tellement intuitif et pratique que l'on se demande comment les constructeurs n'y ont pas pensé avant pour toutes les voitures automatiques. En cas d'urgence, la pédale de frein reste toujours disponible. Nissan préconise d'utiliser l'e-Pedal pour rouler plutôt en dessous de 80 km/h en ville ou sur les petites routes. La technologie est disponible sur toutes les finitions de la LEAF First.

Nissan Leaf First
Jérôme Cartegini pour Clubic

Recharger la LEAF First

La LEAF First possède deux types de connecteurs dissimulés dans une trappe à l'avant du véhicule : une pour la recharge sur une prise secteur classique à domicile ou les bornes publiques de 6,6 kW, et une pour la recharge rapide CHAdeMO limitée à 50 kW. Elle peut être rechargée gratuitement sur le réseau de 350 bornes installées par Nissan et ses partenaires (Auchan, Ikea...) dans l'hexagone avec la carte Zero Emission Charge Pass livré avec le véhicule.


Toutes les bornes sont géolocalisées sur l'application de Nissan. Il faut environ 40 minutes pour recharger la LEAF à 80 % sur ces bornes. Avec une Wallbox 7 kW (borne de recharge pour le domicile) vendue en option par le constructeur, il faut compter environ 13 heures pour une recharge complète.

Le temps de charge passe par contre à plus de 32 heures sur une prise secteur classique... En ce qui concerne le prix, une recharge complète en heure pleine (selon les tarifs en vigueur) revient à environ 9,5 euros (soit 2,5 euros pour 100 km). Les batteries sont garanties 8 ans, y compris contre la perte de capacité. Si leur capacité devient inférieure à 75 % durant cette période, Nissan s'engage à réparer ou changer les modules défectueux.


Sur les 300 000 exemplaires de LEAF de première génération vendues, le constructeur nous à confier qu'il n'a eu à remplacer que 3 batteries. A noter que comparativement à la finition Acenta, la First est fournie uniquement avec un câble (6 mètres) pour une prise domestique. Les modèles Acenta disposent d'un second câble 32A permettant de recharger le véhicule sur une Wallbox ou une borne publique 7kW T2.

Nissan Leaf First
Nissan

Équipements high-tech

Outre l'instrumentation et son petit écran numérique de 7'', la First embarque toute une batterie de caméras, de capteurs ainsi que le nouveau système multimédia NissanConnect. Doté d'un écran plus grand de 8'', ce système donne accès à de nombreuses fonctionnalités : caméra de recul, régulateur de vitesse intelligent, freinage d'urgence intelligent avec détection piétons, prévention de franchissement de ligne (avec alerte par vibrations du volant), lecture des panneaux routiers, surveillance des angles morts, etc.

A l'usage, les alertes sont, selon nous, un peu trop nombreuses. Dans les embouteillages par exemple, l'écran affiche la vidéo de surveillance des angles morts à chaque fois qu'une moto passe. Sur le périphérique parisien, cela peut devenir très vite agaçant. Même si ces technologies ne sont pas inutiles pour la sécurité, un meilleur dosage des alertes serait le bienvenu.

Nissan Leaf First
Nissan

Contrairement aux autres finitions comme l'Acenta ou l'e+, la First ne dispose pas de la vision intelligente à 360° permettant de voir le véhicule par le dessus et qui se révèle très pratique pour se garer ou manœuvrer dans une ruelle étroite. Elle bénéficie par ailleurs de la climatisation automatique et de la programmation de la recharge qui peuvent toutes deux être gérées à distance via l'application pour smartphone.

Malheureusement, il n'est pas encore possible de démarrer la voiture à distance avec l'application, comme c'est le cas pour les BMW, par exemple. Le constructeur nous a toutefois précisé que cette fonction était en cours de développement.

Compatible Apple Carplay et Android Auto, le nouveau système d'infodivertissement souffre d'une ergonomie archaïque et d'un écran toujours un peu trop petit pour une électrique. Une fois connecté au smartphone via le Bluetooth ou un câble, il offre toutefois l'accès à toutes les applications phares comme Spotify, Waze ou Google Maps. Le système intègre toutefois les services de navigation et d'informations trafic de TomTom, ce qui est un très bon point.

Pour finir, la First est également équipée de 6 haut-parleurs, de feux de route intelligents, de feux antibrouillard avant, d'une aide au démarrage en côte, et de rétroviseurs extérieurs dégivrants. Un équipement de série complet et plutôt généreux pour un modèle d'entrée de gamme.

Nissan Leaf First
Nissan

Fiche Technique

Dimensions L x l x h (en m)4,49 x 2,03 x 1,53
Empattement2,70 m
Volume de coffre arrière435 L
Poids à vide1 640 kg
Nombre de places5

MoteurUn moteur synchrone à courant alternatif
Puissance150 ch
Couple320 Nm
Batterie40 kWh
DirectionElectrique à crémaillère
Suspension avantIndépendante
Suspension arrièreEssieu semi-rigide

0 à 100 km/h7,9 secondes
Vitesse maximale144 km/h

Autonomie WLTP389 km
Prises de rechargePrises classiques, bornes publiques, CHAdeMO


Nissan Leaf First
Nissan

Verdict : faut-il craquer pour la Nissan LEAF First ?

A condition d'aimer son design un peu lourdaud qui est loin de faire l'unanimité, ceux qui peuvent acquérir la First pour 16 990 € (au lieu de 35 400 € hors bonus) font une très bonne affaire. Son autonomie étant largement suffisante pour faire plus de 120 km par jour pour aller travailler, elle constitue un excellent second véhicule pour les foyers.

Ceux qui ne peuvent pas bénéficier des gros bonus offerts ont en revanche tout intérêt à se tourner vers les autres modèles d'entrée de gamme de la LEAF comme l'Acenta (36 400 € hors bonus, soit 1 000 € de plus que la First) qui offre de nombreuses options supplémentaires comme la vision intelligente à 360°, un câble de recharge pour borne rapide, etc.

La LEAF First est garantie 3 ans ou 100 000 km (pièces et mains d'œuvre), ses composants électriques 5 ans, et ses batteries 8 ans ou 160 000 km.
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
23
Malko61
Prix de base : 35 400 €<br /> Bonus gouvernemental : -6 000 €<br /> Remise concessionnaire : -2 410 €<br /> Prix remisé “commun” : 26 990 €.<br /> Prime conversion diesel 2001 (ou 2006) : -2 500 €<br /> Prime conversion “doublée par Nissan” : -2 500 €<br /> Prix “final” : 21 990 €<br /> Les 5 000 € “manquant” pour atteindre les 16 990 € indiqués en début d’article sont pris en charge par Clubic l’offrant généreusement à ses lecteurs, ou il manque un truc ?
cirdan
C’est sans doute une erreur de frappe. 16 990 aurait du être 26 990, parce que la prime à la conversion doublée a été rajoutée après.
Malko61
Il s’agit bien de 16.990 €, mais il aurait été plus “simple” de reprendre le tableau de Nissan de cette page (d’autant que l’offre se termine au 31/08/2019 avant d’être peut être reconduite puisqu’elle était déjà sortie en Avril 2019 ?)<br /> Nissan<br /> Nissan LEAF FIRST<br /> Nissan LEAF FIRST<br />
manu0086
Non, la prime à la conversion, c’est 5 000€ pour les ménages les plus modestes, donc doublées, -10k.<br /> Le soucis, c’est que ces ménages ne peuvent pas faire de prêt pour l’acquérir à 16 990€…<br /> C’est donc pratiquement de la publicité mensongère…
cirdan
C’est le rédacteur qui parle d’une prime à 2 500 et de 5 000 après le doublement par Nissan. Ca serait bien qu’il rectifie. Coucou, Mr le Rédacteur
sexeplat
Pour cumuler toute les aides ,finalement il faut avoir du cash et être archi pauvre ,genre au RSA
Rumpelstiltskin
Dommage qu’on cause jamais du gpl ou bi fuel , car l’électricité je trouve ça cher , peut pratique, et trop technique.<br /> Je prévois justement de changer de voiture.
Fodger
… d’autant que c’est lié au revenu fiscal, on passe très vite à un minimum de 22000 euros ! Ce qui est complètement stupide vu que ça ne laisse pas présager du reste à vivre médian suivant la région où on se trouve.<br /> Un smic dans le cantal, n’est pas un smic à Paris, le manque de réflexion du gouvernement m’étonnera toujours.
keyplus
1,6tonnes lol<br /> une voiture consommant peut devrait faire moins de 700kg
meganic
les fautes avec Mr le rédacteur
Carta
Mea culpa, en fait la prmie à la convertion n 'est pas de 2500, mais de 5000 et elle est ensuite doublée par Nissan, ce qui fait 10 000. On va rectifier, merci ! Voici le lien pour le détail complet de l’offre : https://www.nissan.fr/vehicules/neufs/leaf/offres/offre-1.html?&amp;cid=psmR3abrexs_dc|D|pgrid|72866515858|ptaid|kwd-761282881398|pcrid|353731847991|slid||intent=EV&amp;gclid=CjwKCAjwkqPrBRA3EiwAKdtwk6htEJLrzP4t_HHRIUyZBjRWU9ULpbr4Ridlbf9Eew0hzjLs4uu_tBoCoIIQAvD_BwE
Nmut
L’électricité chère, pourquoi pas mais comme les autres énergies. Une installation GPL ou flex coute quand même un certain prix et même si le cout du carburant est plus faible, ça reste un gros budget.<br /> Peu pratique? Ca dépend de l’usage de la voiture. Pour une voiture qui fait 150 à 200km par jour, l’électrique est bien plus pratique: pas besoin de passser à la pompe 3x par mois, juste à la brancher le soir et elle est prête le lendemain.<br /> Et c’est techniquement bien plus simple et plus fiable qu’un véhicule thermique. Cet argument n’est à mon avis pas valable.<br /> Je ne comprends pas ton post, sauf si tu as des besoins très particuliers: que des voyages de plus de 300km, un accès limité qu’à des bornes de charge hors de prix (il y en a) et un garagiste escroc (il y en a aussi :-P) qui te fait croire que l’entretien coute 3x plus cher…
Nmut
Encore une fois, il faut poster un autre message pour que le premier apparaisse… Il y a de plus en plus de problème avec le forum non?
kyosho62
Ils sont bien pris en compte mais n’apparaissent pas forcément immédiatement sur la partie commentaires du site (ils sont bien présents sur la partie forum par contre, à laquelle on peut accéder en cliquant sur l’icone “…” dans le bloc en dessous de la news).<br /> On cherche actuellement la raison à ce changement de comportement. Merci pour le retour !
twist_oliver
Équation impossible car pour obtenir les aides il ne faut pas être aisé (c’est le cas en général quand on a une voiture du siècle dernier ou que l’on n’est pas imposable).<br /> Et si on est pas aisé il est difficile de s’offrir un véhicule à 17 000€ même si blah blah, économique à l’usage, blah blah.<br /> Bref l’électrique se développe c’est bien mais c’est pas encore pour la masse.
twist_oliver
merci pour le coup du “…” je n’aurais JAMAIS trouvé par moi même, j’avais l’habitude du bouton “continuer sur le forum” qui pour moi avait disparu.
Fulmlmetal
et en plus les voitures électriques ont plus d’accident<br /> Caradisiac.com<br /> Selon l'assureur Axa, le véhicule électrique premium provoque plus...<br /> L'étude de l'assureur Axa concerne la Suisse, où le véhicule électrique représente environ 1 % du marché automobile. Elle démontre une tendance : si l'auto électrique compacte et "accessible" présente un taux d'accident inférieur à ceux des...<br /> et leur décote serait deux fois supérieure à celles du thermique<br /> Caradisiac.com<br /> Une voiture électrique décote-t-elle réellement deux fois plus vite qu'une...<br /> Selon une récente étude du plus gros site de vente irlandais d'automobiles, la voiture électrique aurait une décote quasiment deux fois supérieure à celle d'un véhicule thermique dans les 3 premières années. Mais cela varie fortement en fonction des...<br />
Nmut
Plus d’accidents sur les modèles “de luxe”, pas sur les Leaf (ou Zoe) ou ils disent que c’est l’inverse (10% d’accidents en moins).<br /> Pour la décote, en France ça n’a pas l’air d’être le cas. J’ai longtemps cherché une Zoe de 2 à 3 ans à 30-50% du prix catalogue (décote normale pour une Renault) et je n’en jamais trouvé, j’ai du me rabattre sur une lld pour avoir un TCO équivalent. C’est un peu mieux maintenant mais je n’ai plus l’utilité d’une électrique…
Phil17
Bonjour.<br /> La first est équipée de un chargeur embarqué de 3,6 kW et non de 7,6 kW, elle a bien le CHAdeMO 50kw,.
Phil17
Les accidents sont provoquer par les conducteurs ! La voiture n a rien n à voir, 94%des cas c est les conducteurs le responsable, le reste soit mécanique, ou infrastructures,
Fulmlmetal
Quand ça commence à devenir un problème global, quand les stat montrent une hausse globalisé c’est que le problème n’est plus lié aux conducteurs mais bien à la voiture.<br /> La conduite d’une voiture électrique est bien différentes, le freinage dès qu’on lache l’accélérateur surprend souvent, le silence provoque aussi des accident avec les piétons qui n’entendent pas une voiture électrique, et il y a aussi une trop grande confiance dans les systemes d’assistance ou pilotage auto souvent très présente sur les voitures électrique comme les Tesla.<br /> Bref une voiture électrique est plus dangereuse dans le sens où ces voitures sont différentes.
Roth
Attention a la publicité mensongère<br /> Le prix annoncé a grand renfort de publicité est IMPOSSIBLE à obtenir :<br /> Il faut allonger au minimum 399€ supplémentaires de ‘frais de dossier’ (frais de mise en service intégrant le coût de la carte grise (gratuite) et le carburant (?!!?!!)<br /> Enfin en plus des 399€ il faut noter qu’au prix de base la leaf est de couleur rouge pompier mat et surtout très moche.<br /> Le changement de couleur pour un ‘blanc’ le plus simple (soit disant métallisé) par exemple coûtera 890€ de plus.<br /> Alors que les autres modèles de leaf ont une couleur par défaut blanche<br /> Voilà comment on passe de 16990€ annoncé à 17 390€ en rouge horrible et plus de 18 280 € pour l’avoir en blanc…<br /> Et c’est dans compter sur l’accueil réservé par certains concessionnaires !
Roth
Attention a la publicité mensongère<br /> Le prix annoncé a grand renfort de publicité est IMPOSSIBLE à obtenir :<br /> Il faut allonger au minimum 399€ supplémentaires de ‘frais de dossier’ (frais de mise en service intégrant le coût de la carte grise (gratuite) et le carburant (?!!?!!)<br /> Enfin en plus des 399€ il faut noter qu’au prix de base la leaf est de couleur rouge pompier mat et surtout très moche.<br /> Le changement de couleur pour un ‘blanc’ le plus simple (soit disant métallisé) par exemple coûtera 890€ de plus.<br /> Alors que les autres modèles de leaf ont une couleur par défaut blanche<br /> Voilà comment on passe de 16990€ annoncé à 17 390€ en rouge horrible et plus de 18 280 € pour l’avoir en blanc…
Phil17
La mienne me coûte 16992, 50€.
kakek
Dis comme ça, ça parait con.<br /> Mais en en fait ce qu’il faut c’est avoir un peut d’argent de coté mais de faibles revenus au moment de l’achat. Et il y a plein de façons d’arriver a ça.<br /> 1 - Le plus important - Ne pas systématiquement claquer son pognon dés qu’on en a. Dans notre société de consommation la plupart des gens on vraiment du mal avec cette notion. Ils veulent tellement de choses ( pourtant dispensables ) tout le temps que dés qu’ils ont un peut d’argent ils le dépensent. ( Parce qu’il leur FAUT une troisième télé de 10 cm de plus, un appareil photo a 2000 boules pour un passe temps occasionnel, un nouveau téléphone tous les 2 ans … )<br /> Mais en fait, si on se calme un peut, on se rend compte que la plupart de ces choses ont un impact sur notre vie minime comparé a leur prix.<br /> 2 - Avoir changé de situation. Avoir eu l’occasion de mettre de l’argent de coté, puis avoir eu une baisse de revenu.<br /> 3 - Avoir un conjoint qui gagne bien sa vie, ne pas être marié et avoir des déclaration d’impôt séparées.<br /> 4 - Avoir hérité. Ou tout autre façon d’avoir un apports financier ponctuel important et ne pas l’avoir claqué direct.<br /> Bref , plein de situations dans lesquels ont peut se retrouver a avoir quelques dizaines de milliers d’euros de coté pour les gros achats sans pour autant être “blindés de thunes.”
_cedric_1_1
Je suis éligible pour acquérir une leaf a 16990€ et j’en veux une, mais deux problemes sont là :<br /> 1 - ma voiture est de fervrier 2006, donc aucune prime .<br /> 2 - mon banquier peux me prêter 7500 € grand max sur 7 ans!!, pour que je m’achète une voiture neuve<br /> j’adore les aides gouvernementale pour ceux qui ont de l’argent , mais il faudrait pensé a ceux qui sont pauvres et qui travaillent comme des C***
Fulmlmetal
Par logique un pauvre n’achète pas une voitures neuves, sinon ce n’est plus un pauvre.<br /> Le pauvre rachète des voitures d’occaz aux plus aisés qui ont pu les acheter neuves.<br /> si tout le monde pouvait s’acheter du neuf le marché de l’occaz serait mort<br /> C’est la loi du marché, sans pauvre il n’y a pas de riche et sans riche il n’y a pas de pauvre, ils sont complémentaires. C’est la dure loi de la vie.
Fabinosse
Publicité totalement mensongère de Nissan, impossible de commander le modèle Nissan Leaf Fisrt chez deux concessionnaires de la marque fin juillet, aucune n’était dans la possibilité de passer commande pour ce modèle. Réclamation auprès du service client Nissan ne m’a apporté aucune solution.
georgeot
Alors, je reviens de concessionnaire ce week-end, c’est 530€/mois sans apport LOA 48 mois, pour 270km chez Peugeot e208 j’ai une offre ferme TOUT COMPRIS (entretien, assurance destruction, batterie,…) LOA sans apport 48 mois 383€/mois…
toug19
Je vous déconseille la leaf si vous voulez partir à plus de 500 km voir moins. Si vous roulez à plus de 110 sur autoroute, ou si vous faites plus de 2 recharge rapide un jour d’été, la batterie chauffe et bride les performances d’accélération et de charge. Il vaut mieux prendre la ioniq 28 kwh qui a une batterie thermo régulées, et recharge plus rapidement. De plus le connecteur CHADEMO n’est pas assuré d’être encore utilisé dans 5 ans. La norme est maintenant au connecteur CCS qui est utilisés sur toutes les autres marques.
toug19
dans les stats Tesla, il y a plus d’accidents avec l’autopilote désactivé que quand il est désactivé.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google bascule de la Chine au Vietnam pour produire ses Pixel, anticipant le conflit sino-américain
Les trois smartphones de la gamme Oppo Reno 2 et leur
Téléviseur 8K : Sharp va présenter le plus grand modèle LCD au monde à l'IFA de Berlin
Blacksmith B3 : un nouveau scooter futuriste 100% électrique
Aladdin et le Roi Lion de retour (en 16 bits) sur PS4, Xbox et Nintendo Switch !
Le mystérieux
🔥 PC portable Pavilion Gaming 17-cd0002nf 17
Samsung : une enceinte Galaxy Home Mini en beta test en Corée
🔥 RED lance une nouvelle offre Fibre à 22€/mois + 1 mois offert !
🔥 Écran PC gamer HP 24.5
Haut de page