🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test réseau de recharge Fastned : le réseau hollandais qui bouscule tous les autres

28 mai 2022 à 15h15
19
Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic
© Soufyane Benhammouda pour Clubic

Lancé initialement sur ses terres natales aux Pays-Bas, Fastned arrive en France. L’opérateur propose de belles stations sur les aires de repos des principales autoroutes de France, avec une formule qui donne des leçons aux autres.

Au même titre que Total ou Ionity, Fastned se présente comme l’un des plus importants opérateurs de recharge en France. Apparu aux Pays-Bas en 2012, Fastned a rencontré un franc succès et s’est développé à vitesse grand V : sur ses terres natales, il compte à ce jour plus de 130 stations ! C’est donc assez naturellement que l’opérateur a fait mûrir des ambitions internationales, en décidant notamment de poser ses bornes en France.

Fastned
  • Prix unique et modes de paiements
  • Energie verte distribuée (éolien et solaire)
  • Matériels et équipements de qualité
  • Répartition des stations éparse
  • Prix un peu élevé

Maillage : Rome ne s'est pas faite en un jour

Depuis le coup d’envoi lancé en au mois de décembre dernier, Fastned a déjà ouvert plus de 9 stations en France. Un début, forcément, avec une répartition toutefois éparse. On retrouve trois stations au sud de Paris autour de Fontainebleau, et trois autres autour de Dijon sur l’A31 et l’A39. L’autoroute du Soleil n’a pas été oubliée avec une station au sud de Chalon-sur Saône et une autre au sud de Mâcon. La dernière en date se trouve sur l’A36, près de la frontière Suisse. Seuls quatre sites ont été installés les uns en face des autres, les autres stations n’occupant une aire que dans un seul sens.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Toutes ces stations sont donc situées sur les aires des principales autoroutes sur les axes Nord-Sud. Un axe privilégié par de nombreux opérateurs, qui veulent ainsi permettre aux conducteurs européens de pouvoir voyager sereinement avec leur électrique.

Si les débuts sont logiquement timides, Fastned ne se repose pas sur ses lauriers. L’opérateur vient de remporter un appel d’offre en France pour 18 nouvelles stations, toutes présentes sur la partie nord du territoire, et plus précisément sur les rubans de bitume du groupe Sanef (Société des Autoroutes du Nord et de l’Est de la France).

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Technologies : jusqu'à 300 kW de puissance

En privilégiant une présence sur les autoroutes, Fastned n’a eu d’autres choix que de proposer les meilleures puissances de recharge possibles. A l’image d’Electra, c’est chez le fabricant Alpitronic que l’opérateur a décidé de se fournir, avec des unités Hypercharger HYC_300. Ces bornes de fortes puissances cumulent les éloges en matière de qualité et de fiabilité.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

La majorité des stations Fastned en France proposent quatre points de recharge CCS de 300 kW DC, deux CHAdeMO de 50 kW DC et deux Type 2 22 kW AC. Ceux-ci sont généralement répartis sur deux bornes avec les plus petites stations. Sauf sur les aires de Saint-Ambreuil (celle de notre test) et de Dracé : situées sur l’autoroute A6 entre Beaune et Lyon, elles doublent les troupes avec huit prises CCS et quatre CHAdeMO (toujours deux Type 2 de secours pour répondre aux exigences du tri-standard). Petite particularité toutefois, puisque l’aire de Saint-Ambreuil compte un total de quatre bornes, alors que celle de Dracé dispose de huit bornes d’une puissance maximale de 150 kW au lieu de 300 kW.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Stations Fastned : presque un sans-faute

Les stations Fastned sont reconnaissables de loin, notamment de nuit, avec leur grande structure et leur charte graphique jaune. Vastes, avec parfois des lignes blanches pour guider les véhicules électriques, elles permettent, à l’image d’une station-service, d’accueillir deux voitures de part et d’autre de la borne lorsque celle-ci est équipée de plusieurs prises différentes. Toutes les voitures peuvent se brancher facilement en se positionnant du bon côté. En cas d’occupation, il faudra toutefois manoeuvrer puisque les câbles sont courts, qui plus est limités par un tendeur qui les empêche de traîner au sol. Mais cela permet de garder les mains propres et la tête sèche.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Car l’opérateur néerlandais se distingue avec ses impressionnants auvents, réalisés avec une structure en bois et couverts de panneaux solaires. De quoi joindre l’utile à l’agréable, puisque les panneaux photovoltaïques alimentent en énergie la station tout en protégeant les utilisateurs de la pluie.

Un bon point que l’on ne devrait pas avoir à remarquer en temps normal. Sauf que la plupart des opérateurs, entre autres idées farfelues, ont pensé qu'il n'était pas nécessaire de protéger les utilisateurs des intempéries. Certes, brancher une voiture électrique est plus rapide que de faire un plein d’essence (c’est la seule explication que nous voyons). Mais en cas de souci et d’appel à l’assistance, comme ça peut être parfois le cas contrairement aux pompes traditionnelles, il vaut mieux être au sec.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Pour continuer dans sa volonté de transformer l’expérience de recharge, Fastned a aussi installé un banc entre deux bornes. Car là encore, un conducteur de voiture électrique peut apprécier de patienter à l’extérieur plutôt que dans sa voiture. Que ce soit en matière de style, de propreté, d’éclairage et d’équipements, Fastned coche toutes les cases.

Utilisation : paiement par CB et Autocharge

Pour cet essai, nous nous somme rendus sur l’aire proche de Chalon-sur Saône. En matière d’utilisation, rien de plus simple avec ces bornes et un fonctionnement finalement habituel. Il faut sélectionner son mode de paiement ou lancer la recharge directement depuis l'application. Autre avantage ici : la borne est équipée d’un terminal de CB sans contact pour un paiement au prix comptant sans passer par un abonnement, ni par un badge interopérabilité. Il faut ensuite sélectionner la prise voulue, repérée par un numéro visible, brancher la voiture et lancer la charge.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

L’écran d’affichage se met en veille automatiquement, mais il est possible d’accéder aux informations en le touchant puis en sélectionnant sa prise via un bouton physique. Les données communiquées sont complètes avec le niveau de la batterie, la puissance de recharge, l’énergie chargée et la durée de la recharge. Pour arrêter la session, il suffit de cliquer sur le bouton correspondant et l’affaire est pliée. C’est simple, fiable et (presque) rapide, car d’après tous nos essais, les recharges sur cette station se sont montrées à peine moins puissantes (de l’ordre de 2 kW de différence maximum) que sur des stations Ionity. Rien de rédhibitoire, puisque cela ne mettra pas en retard le conducteur et n'aura pas d'impact sur la facturation.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Précisons aussi que Fastned propose une fonction Autocharge : à l’image de la solution Plug&Charge de Ionity, elle permet de lancer la recharge dès le branchement de la voiture, sans aucune autre manipulation à faire. Il faut pour cela activer la fonction, renseigner ses coordonnées bancaires et effectuer une première recharge pour appairer le système Fastned et la voiture. Cependant, ce n’est pas étonnant : notez que l’Autocharge n’est pas disponible avec certains modèles issus du groupe Volkswagen, et uniquement compatibles avec les prises Combo-CCS avec les autres véhicules. Malheureusement, nous n'avons pas pu tester la fonction : le réseau étant peu répandu, nous ne pouvions pas nous brancher une seconde fois après avoir associé une voiture une première fois. Mais nous aurons l'occasion de faire les essais tôt ou tard.

Application : pour aller plus vite

La recharge Fastned s’accompagne d’une application dédiée. Il est possible de visualiser l’emplacement des bornes sur une carte et de lancer la navigation vers celle-ci en transférant la route sur Google Maps ou Waze. La disponibilité des bornes est aussi indiquée à l’instant T, mais aucune possibilité de réservation n’est proposée.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Un module véhicule permet de choisir un modèle et d’accéder à une fiche synthétique. Elle informe sur le port de charge recommandé, la puissance maximale de recharge (l’application parle de vitesse de recharge) et présente même une courbe, avec un explicatif pour les néophytes. Bien sûr, les fonctions de suivi avec les historiques de recharge et factures sont présentes.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Prix et facturation : un tarif unique

Contrairement à son plus important concurrent, Fastned fait le choix d’une facturation à l’énergie consommée. C’est, rappelons-le, plus logique mais pas forcément le plus intéressant financièrement, notamment avec les voitures capables de récupérer plus de 60 kWh par heure de recharge. A défaut d'être réellement attractif, le prix est quasi-unique, comme le présente le grand panneau à l’entrée de la station, affichant un tarif de 0,59€/kWh. Il s'agit ici de l'unité consommée et donc affichée par le compteur de la borne.

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Il n’y a donc pas de calcul complexe à faire pour connaître le coût d’utilisation approximatif sur autoroute de votre véhicule électrique : il suffira de multiplier la consommation indiquée en kWh/100 km au prix unitaire. Cela permettra de vous donner une idée à quelques centimes près, puisque la consommation affichée par le tableau de bord se montrera toujours un peu plus faible que l’énergie débitée par la borne en raison des pertes. 

Test-bornes-recharge-Fastned © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Notez qu'aucun constructeur n’est partenaire de ce réseau indépendant. Mais il existe un abonnement Gold Membership (11,99€/mois) pour chuter le prix unitaire à 0,45€/kWh. Fastned précise que cette offre est intéressante si votre consommation dépasse les 50 kWh par mois. Mais un rapide calcul nous montre que l’offre devient plus intéressante à partir de 86 kWh sur le strict plan financier…

En tout état de cause, vos consommations et habitudes de déplacement détermineront l’utilité de cet abonnement, qui a l’avantage d’être sans engagement (un mois minimum, puis rétractation à tout moment avec paiement au prorata en cas d’utilisation des services). Hors abonnement, nous vous conseillons aussi d’éviter l’utilisation d’un badge intermédiaire, ce qui évitera de payer un surcoût supplémentaire avec la marge de l'entreprise correspondante.

Fastned

9

Le secteur de la téléphonie a eu Free. Le monde de la recharge automobile va connaître Fastned. En arrivant sur un marché éparpillé, l’opérateur néerlandais compte redéfinir les règles, et les autres noms déjà implantés n’auront pas d’autre choix que de suivre la tendance. Avec de belles stations qui prennent en compte le confort des conducteurs, des bornes de qualité à forte puissance et une méthode de facturation intéressante, Fastned est sans nul doute l’un des meilleurs opérateurs de France. Il ne lui reste donc plus qu’à suivre la dynamique afin de développer un réseau plus dense et avec des stations mieux réparties.

Les plus

  • Prix unique et modes de paiements
  • Energie verte distribuée (éolien et solaire)
  • Matériels et équipements de qualité

Les moins

  • Répartition des stations éparse
  • Prix un peu élevé

Stations et équipements 10

Puissance et recharge 9

Prix et paiement 7

Utilisation et application 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
14
Bombing_Basta
De belles stations.<br /> Mais un prix au kw bien trop cher.<br /> À quand des stations de recharge « free mobile » histoire de faire péter cette fourmillère ?
leje
Bien trop cher ? J’ai hélas peur que ce soit le prix normal et logique au vu des prix actuels de l’énergie.
hzdl
A ce tarif-là et vu la tendance, l’électricité sera plus cher que le pétrole mdr
Bombing_Basta
Chez moi le tarif est à moins de 20 cents, donc je ne vois rien de « normal » quand on le revend 3 fois le prix.<br /> Je veux bien qu’il faille rembourser les bornes et faire une marge, mais y’a des limites à l’enfilade forcée.<br /> D’autant plus quand il est annoncé l’autoproduction d’une bonne partie de l’électricité.<br /> Bref, votre normalité est déformée.
srochain
Mais le recours aux bornes c’est une fois par an pour les vacances, le reste du temps c’est dans le garage à la aison a 1,5 € au 100km
srochain
Excellente nouvelle à un tarif normal compte tenu que le recours aux bornes est exceptionnel. La normale c’ est dans le garage à 15 centimes le KWh
srochain
Non, tarif normal, je l’utiliserai 2 fois par an ! Le reste du temps c’est dans le garage au sous sol de la maison au cinquième de ce tarif là nuit.
Bombing_Basta
Les industriels adorent ce genre de consommateur.
dapoussin
J’ai testé le réseau Fastned aux Pays-Bas une fois, l’expérience était bonne (à part le numéro de la borne qui est écrit très petit et que j’ai dû chercher une bonne minute). Mais leurs prix sont beaucoup trop chers par rapport aux superchargers Tesla (0.69€/kWh vs 0.41 pour Tesla)… Quand je l’ai fait remarquer à leur service client, ils m’ont gentiment dit de prendre un abonnement Gold si je n’étais pas content…
fg03
C’est clair et ca ne fera qu’augmenter. Et je ne parle pas du jour ou l’etat voudra réclamer sa dîme vu que la TIPP ne rapportera plus.<br /> Bref, Electrifions-nous vite et quand ce sera fait on pleurera que le plein en station service coute plus cher qu’avant sans parler des compteurs Linky qui sauront établir une double facturation et reconnaître l’usage domestique de l’usage automobile quand on recharge à domicile et donc de la nouvelle taxe qui verra le jour.<br /> On se prépare des bonnes factures d’énergie dans le futur.
GMo
Perso, pour une charge à 190kw, sur autoroute, et pour un usage très ponctuel (les vacances), je prends. Pour mes vacances, je fais +/- 6x 1000km par an, et je passe aux stations Tesla, FastNet et Ionity en fonction de leurs localisations. Le prix de ces recharges ne représente pas grand chose par rapport à l’économie faite grâce aux recharges quotidiennes en grande partie réalisées avec ma production PV.<br /> Ce n’est que mon expérience personnelle. Pour celui qui envisage ce genre de recharge comme moyen principal de recharger, c’est effectivement moins intéressant, mais cela reste mieux que 7l d’essence au 100km à 2€ …
Lepered
OUi enfin comparer 7l d’essence au 100km à 2€ en électrique… c’est juste oublier le prix d’amortissement d’un véhicule électrique. Je peut trouver une voiture à essence neuve à moins de 10K. tout est fonction du kilométrage effectué versus le coût initial + maintenance + carburant fossile ou électrique.
tsrr
le compteur Linky est à peine plus ‹ intelligent › que l’ancien; il est totalement incapable de trier les électrons, il ne saura donc pas différencier les kWh consommés par ton ballon d’eau chaude, ta pompe à chaleur ou la charge de ton VE; donc tu peux oublier la surfacturation de la recharge de la voiture, faut arrêter de faire circuler ce genre de fakenews<br /> si un jour l’état veut compenser la perte de la TICPE (la TIPP n’existe plus depuis 2011 ) pour moi seule possibilité serait de mettre en place une taxe au km parcouru
GMo
@Lepered<br /> C’est vrai que pour l’instant, en neuf comme en occasion, il y a encore assez peu de disponibilités pour des véhicules aussi bon marché.<br /> Par contre, pour ce qui est du cout de maintenance, de taxe et de carburant, voici 6 ans que je roule en électrique, je n’ai jamais roulé aussi économiquement.<br /> Personnellement, les véhicules que j’ai possédés avant coutaient le même prix que mes électriques en neuf. Et la valeur résiduelle est clairement très bonne (à prendre en compte aussi).<br /> Mais il manque effectivement plus de choix pour les véhicules à très faible budget. Comme dans beaucoup de secteur, c’est d’abord le haut de gamme qui arrive, et ensuite, cela se démocratise.
KlingonBrain
le compteur Linky est à peine plus ‹ intelligent › que l’ancien; il est totalement incapable de trier les électrons, il ne saura donc pas différencier les kWh consommés par ton ballon d’eau chaude, ta pompe à chaleur ou la charge de ton VE; donc tu peux oublier la surfacturation de la recharge de la voiture, faut arrêter de faire circuler ce genre de fakenews<br /> si un jour l’état veut compenser la perte de la TICPE (la TIPP n’existe plus depuis 2011 ) pour moi seule possibilité serait de mettre en place une taxe au km parcouru<br /> Etes vous certain qu’une bonne IA ne pourrait pas extraire plus de choses que vous ne l’imaginez ?<br /> Etant donné la durée et la puissance requise pour la charge d’un véhicule électrique assez peu commune avec d’autres appareils, il n’est vraisemblablement pas très difficile de déduire la possession d’un véhicule électrique juste en étudiant une courbe de consommation basse def.<br /> Moi je peux dire que mon chauffe eau est allumé juste en regardant la led pulser sur le compteur.<br /> Cela dit, vous avez parfaitement raison sur le fait que ça ne pourrait être suffisamment précis pour de la facturation automatisée et qu’il faudrait un boitier additionnel ou un autre moyen. Mais à fin de contrôle, pour orienter les recherches vers de possibles resquilleurs, c’est sans doute jouable.
zoup01
Il est strictement impossible pour le linky de différencier les 3kw de ton chargeur de voiture, des 3 kw de ton ballon d’eau chaude, des 3 kw de ton sèche linge, des 3kw des tes radiateurs électriques, etc…<br /> Dans tous les cas, ta led pulsera de la même manière.
Palou
Pas mal de choses étaient impossible avant qu’elles arrivent … avec le numérique de notre société actuelle et future, tout peut arriver avec des appareils communicants entre eux, c’est assez facile à faire
zoup01
Oui c’est facile à faire et c’est déjà prêt…<br /> Il faut juste ajouter à ton installation électrique un gestionnaire d’énergie, et en plus il faut que ton fournisseur d’électricité se serve des ces nouvelles possibilités, et utilise les 7 canaux tic possibles.<br /> Autant dire, que sans mise à niveau de l’installation électrique de ton domicile, tu pourra brancher ton ve sur la prise de courant de la machine à laver sans que jamais linky le détecte.<br /> La mesure des signatures électriques relève du pur fantasme. ( hors laboratoire, avec un seul appareil et un courant d’alimentation « propre » )
philouze
« À quand des stations de recharge « free mobile » histoire de faire péter cette fourmillère ?  » ne le dit pas en rigolant, « leurs marges sont nos opportunités » c’est le motto qui a fait exploser Amazon.<br /> Et concernant le nouveau far west qu’est en train de devenir la charge EV mondiale, y’a un moment free/Amazon à saisir
Bombing_Basta
Je le dis sérieusement, juste que Free j’ai testé et j’en suis partis, mais pour la recharge des VE, pas besoin de réseau, pas besoin de louer (à minima) le réseau d’un autre ^^
maybachfan67
Faut peut être se souvenir que les industriels ne payent pas l’électricité au prix grand public.<br /> Le spot de demain si j’ai bien compris on est à environ 20cts/kWh et ça c’est le prix que va payer le fournisseur d’énergie, pas ce que ce fournisseur va refacturer par exemple à la société qui a des stations de recharges. Et sur les 6 derniers mois il y a eu des pointes à plus de 300€ par MWh donc plus de 30cts par kWh.<br /> Et ne me répondez pas que c’est lié à l’hiver avec la chaleur on aura les climatiseurs cet été et en plus de nouveaux réacteurs sont à l’arrêt qui ne l’étaient pas y a 6 mois. Si demain ça fait une pointe à 50cts par kWh, entre les infrastructures et les salariés je suis presque sur que Fastned perdra de l’argent.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La France accueille e-Vadea, un nouveau réseau de bornes de recharge électrique
Soldes Cdiscount : les trottinettes électriques à prix choc cet été
Peugeot 408 : la prochaine hybride rechargeable se dévoile sous toutes les coutures
Devinez en combien de temps se sont vendus les 50 exemplaires de la Citroën Ami Buggy !
Voici Jetson ONE, le premier eVTOL volant à une place qui vole vraiment (Vidéo)
Le nouveau vélo cargo électrique d'Urban Arrow fait sensation !
Electric Scooter 4 Pro : la plus puissante des trottinettes électriques Xiaomi officiellement dévoilée
Cette Tesla a parcouru 1,6 million de km ! Mais il aura fallu changer le moteur 8 fois...
La petite Fiat 500e est la voiture électrique la plus vendue en France en mai
Lime a lancé ses scooters électriques en libre-service aux USA, bientôt en France ?
Haut de page