Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
10 septembre 2019 à 13h34
37
ZOE 2

Selon Thierry Bolloré, à la tête du groupe Renault, il sera possible de s'offrir une voiture électrique pour 10 000 euros... dans cinq ans.

C'est en effet ce que déclare le dirigeant français au magazine allemand Handelsblatt, qui prévoit une baisse rapide des tarifs.

Bientôt une Renault électrique à moins de 10 000 euros ?

Le Salon de Francfort 2019 sera évidemment l'occasion pour de nombreux constructeurs d'exhiber leurs nouveautés en matière d'électromobilité. Porsche, nous fera ainsi découvrir le nouveau Taycan, et la plupart des constructeurs disposeront, sur leur stand, d'un ou plusieurs modèles électriques et/ou PHEV.

Renault Zoé branchée

Du côté de chez Renault, on prépare évidemment le lancement de la nouvelle ZOE (dont les tarifs français sont à retrouver à cette adresse), et le dirigeant du groupe, Thierry Bolloré, a tenu à donner quelques informations concernant l'évolution du marché.

Une baisse des prix importante et rapide ?

Ainsi, selon le dirigeant, le prix des véhicules électriques va baisser de manière importante dans les prochaines années, si bien que les automobilistes intéressés devraient pouvoir s'offrir une voiture zéro émission pour moins de 10 000 euros dans cinq ans.

Peugeot e-208

À l'heure actuelle, il faut en effet être prêt à débourser entre 25 et 30 000 euros pour faire l'acquisition d'une voiture électrique de type Renault ZOE ou Peugeot e-208.

Des tarifs encore bien trop élevés pour de nombreux curieux, sans oublier la problématique de l'autonomie, encore trop faible, qui constitue un défaut rédhibitoire pour de nombreux automobilistes.

Source : Handelsblatt.com
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
37
19
GRITI
Je ne savais même pas qu’il avait pris la tête du groupe. Et au début j’ai confondu avec Vincent Bolloré…(son cousin)<br /> Cela aurait été bien d’avoir sa vision d’une Renault électrique à moins de 10000€.<br /> Est-ce que pour 10000€ on aura un VE au moins équivalent à un VE d’aujourd’hui? Mieux? Moins bien?<br /> Un prix presque divisé par 3 en 5 ans…ça laisse songeur. Tous les investissements auront été rentabilisés d’ici là?
baazul
La méthode de Renault c’est de faire payer la voiture moins cher mais d’imposer un abonnement sur les batteries. Donc oui ça pourra descendre à 10000€ et à coté de ça il y a aura 100€ par mois de batteries.
megadub
Voila une belle manière de sabrer les ventes de la Zoe actuelle qui est 3 fois plus cher
megadub
Sachant qu’ils se sont mis à vendre la voiture intégralement, j’en doute
Chris78
C’est déjà le cas aujourd’hui et la Zoé est loin des 10 000 €. Il aurait été intéressant de savoir sur quels critères il s’appuie pour dire cela, car quelque soit le type de voiture les prix sont rarement vus à la baisse.
Walter_White1
Si c’est 10 000 € pour une autonomie de 200km, il peut la garder. Beaucoup de possesseurs de Zoe ont une voiture thermique à côté. Il y a 10 ans, le constructeur chinois BYD sortait des voitures avec 4-500km d’autonomie( la E6).<br /> Chez nous, on attend toujours. C’est pas la technologie qui fait défaut, c’est la volonté d’imposer l’électrique et tous les pans de l’économie qui s’effondreraient (constructeurs de pièces détachés, les garagistes…).<br /> Les gens, moi le premier, ont pensé que la voiture électrique serait un moyen de transition en claquant 25000 balles et sans retourner voir ton garagiste pendant 10 ans (hormis pour changer des pneus et des plaquettes)…Que nenni, leur système de location de batterie a tout vérolé depuis le début, ça ajouté à une autonomie ridicule, c’est cuit, ça ne marchera pas en l’état.
leulapin
C’est probablement la seule manière de passer sous les 10000euros. Ca et/ou intégrer des batteries pour déplacement urbains qui permettent 50 à 80km uniquement.
titus72
Ben oui, on aura une autonomie tristounette (pour ne pas dire “à chier”) et une véritable boite à chaussure sur roues.
iksarfighter
Qu’ils se dépêchent, je prends de l’âge et je voudrais mon camping-car électrique autonome d’ici maxi 10 ans SVP !
srochain
Je vois qu’autant les commentateurs ici que l’article lui-même ne parlent que de grandes autonomie ce qui a mon sens est une erreur fondamentale pour l’avenir du VE :<br /> Je crains que l’avis de tous ces “experts” ne vaille pas grand-chose face aux réalités techniques et économiques, et pas plus face à ce qui va se passer dans l’avenir.<br /> La course à la grosse, couteuse, et lourde batterie qui ne sert qu’occasionnellement conduit à handicaper le VE tous les jours de l’année dans ses déplacement urbains et périurbains durant lesquels les véhicules sont constamment arrêtés devant un feu de croisement, un bouchon, ou le ralentissement du véhicule qui roule devant. Et les PHEV avec des batteries bien plus modestes de 9 à 13 KWh au lieu de 80 à plus de 100 KWh sont bien moins lourds et moins handicapés dans cet usage, malgré le poids du moteur thermique qui reste bien moins lourd que l’excèdent de batterie. Et cela restera vrai tant que la densité énergétique des batteries ne permettra pas de faire une batterie permettant de faire 1000 Km avec une batterie pesant moins qu’un moteur thermique+réservoir+pot-d’échappement… Et sauf révolution technologique, cela n’est pas inscrit dans un avenir prévisible. De plus cette solution conduit à des véhicules d’un prix très élevé, même si le prix du Wh de stockage diminue dans le temps, il diminue moins vite aujourd’hui que les tailles de batteries n’augmentent. Pour cette raison je pense que ce ne sera pas l’évolution du VE, malgré les avis de ces “experts” qui semblent considérer que les autonomies de 300 km maintenant allégrement franchies cette voie et celle du futur. Si c’était vrai, ce serait ouvrir une voie royale au PHEV dont le prix apparaitrait de plus en plus abordable en regard de celui des VE. Et c’est déjà le cas aujourd’hui mais l’écart ne ferait que croitre, et la contrepublicité faite au VE aujourd’hui (CF le contenu de cet article) tout en continuant à masquer que le VE ne sera jamais compétitif face à une VT pour traverser le pays sur 1000 Km, au point qu’il sautera aux yeux du dernier des profanes car les temps de charge seront devenus démentiels même à de forte puissances de charge.<br /> L’alternative c’est la direction inverse, des batteries capables d’être rechargées totalement dans les mêmes délais que celui nécessaire pour faire le plein d’une VT. Et cela aussi loin que l’on peut prédire conduit à limiter la capacité de ces batteries à des charges permettant de rouler deux heures durant pour parcourir environ 200 Km, majoré d’un tampon de sécurité d’une cinquantaine de Km, ce qui conduit, avec des consommation de 15 KWh au 100 Km, à des batteries de moins de 40 KWh qu’il faudra néanmoins être capable de recharger sous une puissance voisine de 350 KW ce qui permettra une recharge totale en 6 à 7 minutes, comme les VT aujourd’hui. Alors à ce moment-là, les PHEV tireront leur révérence car ils n’apporteront plus rien dont le VE ne serait toujours pas capable. Mais cette alternative suppose un investissement considérable dans l’aménagement du réseau de recharge avec des bornes de 350 KW tous les 50 Km d’une part. Et d’autre part, des améliorations que les technologies d’aujourd’hui sont capables de fournir sur les circuits de chargement d’électronique de puissance sur les véhicules afin qu’ils puissent supporter ces charges.<br /> Malheureusement le futur ne se dirige pas dans cette direction aujourd’hui, car les pouvoirs publics et les constructeurs sont conseillés par ces “experts” qui les conduisent droit dans le mur qui stoppera la progression du VE mal orienté lorsque la population assez riche pour pouvoir payer ces mastodontes équipés de batteries permettant de franchir 1000 Km, avec des temps de charge de plusieurs heures même sur bornes dite rapides aura épuisé son potentiel de clientèle. De plus ces véhicules quel que performants qu’ils soient ne pourront toujours pas rivaliser avec les VT, car on peut toujours allonger la longueur de la course.<br /> Il faudra alors revenir à des véhicules très différents, petite batterie mais charge ultra rapide, et les quelques voyages de longues distances à ne faire que quelques fois dans l’année, se feront uniquement par petites étapes comprises entre 200 et 250 km, mais avec des temps de charge comme on les connaît aujourd’hui avec les VT. Et tous les jours de l’année, au quotidien, les recharges se feront tous les deux ou trois jours dans le garage, la nuit sur une prise standard sous 10 ampères à 2,2 KW de puissance, ce qui n’en sera que mieux pour la bonne santé de la batterie. Les quelques recharges ultra rapides faites durant les longs voyages restant marginales, elles n’auront pas d’incidence négative sur les batteries, peut-être même seront-elles salvatrices pour la réorganisation des ions lors des charges lentes habituelles les jours qui suivront ces longs voyages.<br /> Mais bien sûr……. je peux me tromper.<br /> Serge Rochain
megadub
Je suis d’accord, le VE doit être réservé aux petites distances et le PHEV E85 pour le reste. Et on est dans une phase où tous les investissements vont au VE et rien dans les carburants alternatifs, on va prendre du retard en étant monomaniaque comme on l’a fait avec le diesel… c’est dommage <br /> Après, il faut aussi dire qu’il y a beaucoup d’espoirs sur les batteries au graphéne qui n’augmentent pas l’autonomie mais améliorent considérablement la vitesse de charge.
GRITI
S’il vous plaît les gens…Que signifie PHEV ??? D’avance tout plein de mercis !
megadub
Plug-in Hybrid Electric Vehicle = Hybride rechargeable, soit une hybride avec une 30aines de kms d’autonomie en full électrique
Jean_Claude_David
Plug-in Hybrid Electric Vehicle » quand les deux motorisations agissent de concert pour animer le véhicule, ou EREV pour « Extended Range Electric Vehicles » quand seul le moteur électrique est connecté aux roues, le moteur thermique ne fournissant de la puissance qu’à un générateur pour recharger la batterie.
epodotcom
Tout à fait, des batteries louées et dont le brevet appartient à un certain Vincent, Bolloré Vincent, mais ça c’est une coïncidence.
epodotcom
ce n’est pas la volonté, au contraire, tout est fait pour qu’on passe à l’electrique, normal, bolloré vincent (l’autre) possède les brevets sur les batteries… Le problème c’est que personne ne veut d’une voiture dont le bilan carbone pour construire et SURTOUT RECYCLER est le pire de l’histoire de l’automobile, qui n’a pas d’ autonomie, juste pour faire plaisir au lobby Bolloré. Si tu ne veux pas polluer, d’autres solutions existent, sans te ruiner, kit E85 sur les voitures essences, achat de voitures flexfuel, très efficace en réduction de pollution pour un moteur thermique, et bien d’autres solutions existent…
Blackalf
epodotcom:<br /> ce n’est pas la volonté, au contraire, tout est fait pour qu’on passe à l’electrique<br /> Ca dépend du pays <br /> En Belgique nous ne sommes nulle part en ce qui concerne les réseaux de recharge publics : à peine plus de 3.000 bornes dans tous le pays (+ environ 2.500 bornes privées chez des particuliers, et environ 4.500 dans des entreprises)<br /> Et personne n’est prêt à investir dans la construction de réseaux, parce que la part des VE dans les ventes de véhicules neufs a été de moins de 0,5% en 2018 ^^
share_the_pain
Super ces voitures polluantes vont se vendre comme dans des petites pains et dans 20 ans HOP ! scandale écologique -&gt; vielles batteries entassées, terres dévastés par l’exploitation des terres rares<br /> etc…<br /> PS : ne pensez pas qu’avec la voiture électrique vous allez passer au travers de la TIPP<br /> car elle a été renommée en TIPCE !<br /> TOUT EST PRÊT !
megadub
share_the_pain:<br /> terres dévastés par l’exploitation des terres rares<br /> Tu devrais te renseigner :<br /> 1- les terres rares ne sont pas utilisées dans les batteries<br /> 2- ce n’est même plus utilisé dans les moteurs électriques chez la plupart des constructeurs<br /> 3- j’ai l’impression que tu ne sais même pas ce que c’est<br /> 4- et les sols pour rafiner le pétrole on en parle ? <br /> share_the_pain:<br /> PS : ne pensez pas qu’avec la voiture électrique vous allez passer au travers de la TIPP<br /> car elle a été renommée en TIPCE !<br /> TOUT EST PRÊT !<br /> Euh… tu sais qu’on s’éclaire pas à la bougie chez nous hein… donc on est à peu près au courant du prix du kW mais merci quand même
GRITI
Je pense que son passage au sujet de la TIPCE est pour faire allusion au fait que l’électricité utilisée pour recharger les VE sera taxée pour compenser la perte liée à la baisse de la consommation en essence/diesel.
Blackalf
Je pense aussi que c’est ce qui arrivera tôt ou tard si le VE devient majoritaire sur les routes, parce que s’il y a bien un domaine dans lequel les gouvernements ne manquent pas d’imagination, c’est pour faire rentrer d’une autre manière l’argent qui ne vient plus d’un autre côté <br /> Je ne sais pas ce qu’il en est côté taxation des VE en France, mais je peux vous dire qu’en Belgique les régions (qui sont indépendantes du gouvernement fédéral pour ce qui est de gérer leur fiscalité automobile) perdraient énormément d’argent si le VE devenait la norme, parce que rouler avec un VE revient actuellement beaucoup moins cher qu’avec un VT côté taxe de mise en circulation et taxe de circulation annuelle…à terme, ce serait littéralement des dizaines, voire des centaines, de millions d’€ qui ne rentreraient plus annuellement dans les caisses et il est évident qu’ils trouveront un moyen de compenser cette perte
megadub
Pareil en France mais il suffira alors juste d’arrêter les aides gouvernementales. Pour la carte grise, le calcul des chevaux fiscaux s’adaptera.<br /> Pour la TICPE, j’vois pas bien pourquoi ça changerait, plus de conso électrique rapportera plus de taxes tout comme le carburant.
GRITI
megadub:<br /> Pour la TICPE, j’vois pas bien pourquoi ça changerait, plus de conso électrique rapportera plus de taxes tout comme le carburant.<br /> A priori, uniquement pour les bâtiments équipés du linky.<br /> J’espère juste que ce sera vraiment la détection de la charge des VE qui sera concernée et pas toute recharge. Parce qu’avec tous nos appareils modernes que l’on met en charge tous les jours…
megadub
Linky est incapable de détecter les appareils qui tournent, c’est un mythe.
Blackalf
megadub:<br /> Pareil en France mais il suffira alors juste d’arrêter les aides gouvernementales.<br /> Chez moi en région wallonne, c’est simple : aucune aide à l’achat ^^<br /> Alors qu’en région flamande, elle est de 2.000 à 4.000 € pour l’achat d’un VE
megadub
Je parlais aussi de la carte grise offerte
GRITI
megadub:<br /> Linky est incapable de détecter les appareils qui tournent, c’est un mythe.<br /> Je n’ai absolument pas les compétences pour savoir si c’est un mythe ou pas mais je l’espère sincèrement. De toute façon nous le saurons d’ici 2 ou 3 ans.<br /> Mais si c’est un mythe, comment le gouvernement pourra taxer la recharge des VE sans “confondre” l’électricité utilisée pour d’autres choses dans le logement?
megadub
GRITI:<br /> Mais si c’est un mythe, comment le gouvernement pourra taxer la recharge des VE sans “confondre” l’électricité utilisée pour d’autres choses dans le logement?<br /> Pourquoi il le ferait ? La TICPE touche aussi l’électricité, la TVA, etc. Ca rapporte aussi de vendre de l’électricité hein, c’est pas pour rien que le gouvernement a poussé les français à se chauffer à l’électrique <br /> Si les particuliers s’équipent massivement en PV là effectivement ça pourrait commencer à poser problème.<br /> En passant, la TICPE rapporte plus aux collectivités locales (35 milliards) qu’à l’Etat (17 milliards)
Blackalf
megadub:<br /> Je parlais aussi de la carte grise offerte <br /> On a un système très différent ^^<br /> La plaque d’immatriculation suit le particulier et non la voiture (ma femme a gardé le même n° sur plusieurs voitures* avant de devoir passer à une plaque européenne en immatriculant la Mazda en 2016), on paie une taxe de mise en circulation (on ne paie donc pas la carte grise mais c’est au fond équivalent) en fonction de la puissance du véhicule et une taxe annuelle de circulation en fonction de sa cylindrée…<br /> coïncidence amusante, elle était instit’ maternelle et sa plaque commençait par ABC, on lui a souvent demandé si c’était une plaque personnalisée <br /> Personnalisée : vous payez 1.000 € pour avoir une plaque de votre choix avec maximum 8 caractères, j’ai vu par exemple une Jaguar avoir JAG-001, à noter en passant que les turcs en sont très friands et qu’il s’agit généralement du prénom du propriétaire du véhicule…il y a pas très loin de chez moi un quartier dont les habitants son majoritairement des turcs et c’est hallucinant le nombre de plaques personnalisées qu’on voit sur les véhicules garés…même sur des Corsa, Clio, ou Polo visiblement entrée de gamme
srochain
Vous êtes manifestement tres tres mal informé…. sur le recyclage des batteries qui ne pose aucun problème…. et sur leur fabrication également.
epodotcom
Bon ok, alorrs voila, si ça vous interesse vraiment, 1 sujet parmi tant d’autres:<br /> ou encore:<br /> quant au recyclage, combinaisons étanche pour les employés, avec systeme de respirateur filtré etc…<br /> quant aux experts:<br /> Même sans pot d’échappement, les véhicules électriques restent… des voitures (presque) comme les autres. Et celles-ci émettent des particules fines lorsqu’elles roulent. Comment ? Par l’abrasion des pneus, des plaquettes de frein et de la route… A chaque fois que vous appuyez sur la pédale de frein, les frottements entre les plaquettes et le disque rejettent une fine poussière. Celle-ci est “principalement constituée de noir de carbone et de métaux lourds hautement toxiques, cuivre, cadmium, baryum, nickel, chrome, manganèse, plomb, zinc”, précise Le Monde. De quoi provoquer des risques importants pour la santé.
megadub
epodotcom:<br /> A chaque fois que vous appuyez sur la pédale de frein, les frottements entre les plaquettes et le disque rejettent une fine poussière. Celle-ci est “principalement constituée de noir de carbone et de métaux lourds hautement toxiques, cuivre, cadmium, baryum, nickel, chrome, manganèse, plomb, zinc”, précise Le Monde. De quoi provoquer des risques importants pour la santé.<br /> Tu as parfaitement raison… mais comme une voiture électrique est un peu plus qu’une voiture quand même la récupération d’énergie permet de réduire l’utilisation des freins, sur certains modèles tu n’as même plus besoin de frein comme la Leaf. Sur ma Zoe avec 90000 km mes plaquettes d’origine ne sont usées qu’à 90%… sur l’Aygo j’étais déjà à mon 2e jeu de plaquettes <br /> Va falloir trouver un argument un peu plus solide que celui ci
yoda_net
Thierry Bolloré veut réinventer la Twizzy? Oh wait : c’est déjà une Renault et elle coute déjà moins de 10000€…
sources
Faut apprendre à conduire aussi. Ma voiture à essence a presque 60000 km et je n’ai encore rien changé dessus (même si ça va venir). Faut utiliser le frein moteur et arrêter de prendre les rond-points à 60…<br /> Quant aux aides de l’Etat, elles ne sont là que pour financer les industriels (Renault en premier chef, dont l’Etat est actionnaire, au passage). Quand tu demandes un financement sur l’électrique, comme par hasard, le premier loyer est exactement le prix de l’aide. A part les batteries et un peu d’informatique, il n’y a rien de compliqué dans un VE. Le moteur est une technologie éprouvée depuis longtemps.<br /> J’avais demandé à un concessionnaire Renault une LLD sur une Zoé. Pour 3 ans et 100 000 km on était à 545 € par mois.
Jean_DelCapitaine
Pour la Chine, c’est maintenant:<br /> Le Point – 5 Oct 18<br /> Renault City K-ZE 2019 : la Kwid électrique réservée à la Chine<br /> Shanghai. La City K-ZE est le premier des trois modèles électriques que Renault s'apprête à commercialiser sur le marché chinois d'ici à 2022.<br /> Monsieur Bolloré doit quand même connaître sa gamme de produits…
fg03
Moi aussi j’ai eu peut quand j’ai vu le nom.<br /> 10,000 euros c’est possible mais ce qu’ils ont oublié de dire c’est *<br /> (*) avec location de la batterie et engagement minimum de 5 ans à partir de 99 euros / mois pour un maximum de 5,000 km/an, autres loyers possibles (voir conditions générales de vente)<br /> genre 199 euros / mois pour km illimité<br /> Et puis ce sera pas chez Renault meme mais la filiale low cost Dacia qui prroposera sa 1ere electrique
wave91
Il suffirait d’augmenter la taxe au-delà d’une certaine consommation mensuelle. Ça ne serait pas directement une taxe sur la recharge du véhicule, mais ça ne serait pas plus mal comme ça.<br /> Linky pourrait éventuellement piloter un chargeur de voiture si le client le désire, c’est à dire uniquement si un fournisseur propose BDE l’électricité moins chère pour la voiture…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

50 procureurs généraux américains lancent une enquête contre Google
Salon de Francfort  - Mercedes ESF, un impressionnant SUV autonome dédié à la sécurité
Jack Ma, le patron du géant chinois Alibaba, prend sa retraite
Sur le Web | Le jour du Keynote Apple, Reporterre interroge sur la pollution liée à nos smartphones
Hyundai (et sa filiale Kia) devient le 5e plus gros vendeur de voitures électriques au monde
Chargeur 18 W et fausses pistes en pagaille : les dernières prédictions de Kuo sur l'iPhone 11
Les véhicules électriques d'occasion ont la cote en France !
Suivez la Keynote Apple ce soir en direct sur Clubic
Salon de Francfort - Seat el-Born, la cousine de la VW ID.3, déjà dévoilée
Terrorisme, inondations, attaque nucléaire : la Grande-Bretagne essaie les alertes par téléphone
Haut de page