Design, performances, autonomie : tout ce que l’on sait de la Skoda VISION iV électrique

Grégoire Huvelin Contributeur
31 juillet 2019 à 12h26
0
Skoda VISION iV

Intronisée à l'occasion du salon automobile de Genève, en mars 2019, la Skoda VISION iV représente le futur de la marque tchèque sur le créneau de l'électrique. Tour d'horizon.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Skoda VISION iV a fait son effet lors du salon automobile de Genève en mars dernier. Star du stand de la marque tchèque, le véhicule détonnait au milieu des autres modèles par son coloris jaune aussi osé qu'aguicheur. Son style a lui aussi fait son effet, reprenant les lignes d'un SUV coupé sportif électrique, comme le décrit l'entreprise.

Considérée comme « la prochaine étape de Skoda vers l'eMobility », des dires de la firme, la VISION iV, conçue à partir de la plateforme MEB de Volkswagen (la maison-mère), dispose de sérieux atouts pour séduire le grand public. Entre un design affirmé et des performances plus que décentes, ce quatre roues pourrait se faire une place de choix sur le créneau de l'électrique. À condition, cependant, de proposer un prix raisonnable aux consommateurs.

Design extérieur


Longue de 4,66 mètres, large de 1,92 mètre et haute de 1,61 mètre, la Skoda VISION iV se distingue sur plusieurs points. À commencer par sa signature lumineuse avant, caractérisée par un liseré traversant la calandre, puis reliant les phares Matrix LEDs. À l'arrière, ce bandeau s'incruste plus discrètement dans le bouclier, alors qu'une partie des feux déborde sur le coffre.

Skoda VISION iV

Autre élément visuel marquant, la présence de rétro-caméras en lieu et place des rétroviseurs classiques. Composants que l'on retrouve également, par exemple, sur la Honda e. Ajoutez à cela des poignées de porte affleurantes, nichées dans les portières du véhicule. Globalement, cette voiture zéro émission affiche une silhouette sportive et une face avant agressive, agréables à l'œil.

Design intérieur


L'habitacle de la VISION iV se veut à la fois high tech et luxueux : comme le note Turbo, le cristal de Bohème et le bois de boulot s'invitent à bord pour donner un aspect à la fois pompeux et cosy. Il en ressort également un côté minimaliste, marqué par l'absence de bouton. Le combiné d'instrumentation numérique, placé en face du conducteur, fait quant à lui office de tableau de bord.

Skoda VISION iV
Crédit photo : Clubic

Un large écran tactile, propulsé par un système d'info-divertissement, s'invite entre le conducteur et le passager avant, surplombant un espace de rangement capable d'accueillir jusqu'à deux smartphones, lesquels se rechargent grâce un chargeur sans fil. Dans l'ensemble, l'intérieur du produit est réussi.

Puissance et autonomie


Équipée d'un double moteur électrique (un sur l'essieu avant, l'autre sur l'essieu arrière), la Skoda VISION iV cumule une puissance de 225 kW, soit 306 chevaux. De quoi lui offrir une vitesse de pointe de 180 km/h, et abattre le 0 à 100 km/h en l'espace de 5,9 secondes. L'exercice 80 à 120 km/h est effectué en moins de quatre secondes. En clair : il lui faut environ dix secondes pour tutoyer la vitesse maximale autorisée sur l'autoroute.

Skoda VISION iV
Crédit photo : Clubic

Sa batterie lithium-ion à refroidissement liquide de 83 kWh lui confère par ailleurs une autonomie très honorable de 500 kilomètres, selon le cycle d'homologation WLTP. Grâce à une charge rapide, 80 % de sa capacité peut être retrouvée en l'espace de 30 minutes. Aucun autre temps de référence - avec les prises murales, à titre d'exemple - n'a cependant été communiqué par la marque.

Fonctionnalités et systèmes


C'est l'un des principaux arguments marketing mis en avant par le groupe : la capacité de la VISION iV à proposer une autonomie de niveau trois. En d'autres termes, la VISION iV peut effectuer certaines manœuvres sans intervention humaine lors de situations très précises, comme sur l'autoroute, les parkings ou dans les bouchons. Autre fonctionnalité proposée : utiliser son smartphone en guise de clé numérique.

Skoda VISION iV
Crédit photo : Clubic

Le système peut également surveiller la fréquence cardiaque du pilote, et arrêter la voiture de lui-même en cas de problème. Toujours du côté de la sécurité, le véhicule est capable de « détecter le déclin de la concentration du conducteur en surveillant le mouvement de ses yeux ». Enfin, Skoda évoque une connexion 5G, bien que cette technologie ne soit pas encore déployée en Europe.

Disponibilité et prix


La grille tarifaire de la Skoda VISION iV reste encore un mystère. Mais il faudra faire preuve de flexibilité auprès des clients pour espérer pénétrer un marché de plus en occupé par les principaux acteurs du secteur automobile. De fait, un véhicule trop cher pourrait grandement rebuter de potentiels clients. Il faudra dans tous les cas patienter jusqu'en 2020 pour voir débuter la production en série.
7 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top