HBO acquiert les droits des films du studio Ghibli pour sa plateforme de streaming

1
Le Voyage de Chihiro Studio Ghibli
Le Voyage de Chihiro © Studio Ghibli

HBO Max, la future plateforme de SVOD du groupe américain Warner, a frappé un grand coup sur le marché du streaming vidéo, avec un accord conclu avec le studio japonais Ghibli. À son lancement, elle pourra ainsi proposer des films tels que Mon voisin Totoro ou Princesse Mononoké.

Sur le marché de la SVOD, la chasse au leader Netflix, et à ses 158 millions d'abonnés, est plus que jamais ouverte. Et si on mentionne généralement les concurrents que sont, ou que seront, Amazon Prime Video, Disney+ ou Apple TV+, on oublie parfois de citer HBO Max.

La totalité du catalogue proposé au lancement

Pourtant, la plateforme de streaming éditée par l'entreprise américaine WarnerMedia Entertainment pourrait sérieusement se mêler à la lutte. Car pour peser dans le secteur, il existe deux méthodes principales : investir dans la production de contenus originaux ou acheter les droits de contenus existants et, dans l'idéal, déjà populaires. C'est dans ce deuxième domaine que HBO Max vient de se faire remarquer.

Le futur service de SVOD a ainsi obtenu les droits du célèbre studio d'animation japonais Ghibli. Et l'accord concerne l'ensemble des films déjà produits par l'entité créée par les réalisateurs Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Dès le lancement de la plateforme, prévue pour le printemps 2020, ses utilisateurs pourront donc profiter de titres aussi connus que Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, ou encore Nausicaä de la vallée du vent.

Miyazaki pas fan de la SVOD

Il s'agit d'une première pour le studio Ghibli, qui n'avait jusqu'à présent jamais été proposé sur un service de streaming vidéo. Il faut dire que Hayao Miyazaki, son cofondateur, n'a jamais caché son aversion pour ce type de plateformes.

Mais il semble que les mentalités ont évolué du côté de l'entreprise japonaise. Son président actuel, Koji Hoshino, s'est en effet réjoui de ce partenariat, estimant qu'il allait permettre à « un nouveau public de découvrir nos films pour la première fois ». Il faudra, pour cela, attendre le printemps 2020... Pour les utilisateurs américains. Pour les autres, l'incertitude plane.

Source : TechRadar
Modifié le 18/10/2019 à 21h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Firefox 70 : les certificats seront moins visibles, le chiffrement HTTPS le sera plus
Le président du Venezuela insiste : son pays aura sa propre cryptomonnaie
Google et Facebook absorbent plus de trois quarts du marché de la pub en ligne en France
Les indépendantistes catalans utilisent une application mobile qui les empêche d'être tracés
Les podcasts natifs restent peu écoutés en France, mais voient leur popularité grandir
L'application de sauvegarde de données Datally abandonnée par Google
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
IBM et Red Hat affichent un premier trimestre... compliqué
Passer l'aspirateur ne sera plus une corvée grâce à cet aspirateur robot Xiaomi en promotion
Haut de page