La taxe vidéo sur les plateformes de streaming ne rapportera "que" 10 millions

Alexandre Boero Contributeur
27 février 2019 à 06h03
0
Netflix
sitthiphong / Shutterstock.com

Imposée aux plates-formes, la taxe vidéo devrait rapporter 10 millions d'euros pour l'année 2018, soit bien moins que ce que rapportent les salles de cinéma et les chaînes de télévision.

La taxe sur les plates-formes numériques, en vigueur depuis le 1er janvier 2018, vient de fêter sa première année d'existence. Alors quel bilan après cet anniversaire ? La taxe de 2 % sur le chiffre d'affaires réalisé en France, qui s'applique aux plateformes numériques comme Netflix, YouTube, Prime Video ou iTunes, et destinée à être reversée à l'industrie du cinéma pour financer la création originale, n'a rapporté « que » 10 millions d'euros l'an dernier.

10 millions d'euros, un montant dérisoire qui ne perturbent pas les Gafa

Interrogée par Le Figaro, Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l'image (CNC), semble se féliciter de ces premiers gains : « L'important est de les avoir intégrées au système ». Comparées aux industries plus traditionnelles, les sommes déboursées par les GAFA sont presque dérisoires. « Les salles de cinéma payent 140 millions d'euros, les chaînes de télé 290 millions », dévoile Frédérique Bredin.

La présidente du CNC reconnaît tout de même que « c'est peu, mais l'important était de les avoir intégrés au système d'exploitation culturelle ».

Netflix, véritable plaie pour les chaînes de télévision

Le monde du petit écran et le grand écran doivent affronter la concurrence d'acteurs comme Netflix. Il y a quelques semaines, le service de SVoD de Reed Hastings a annoncé avoir franchi le cap des 5 millions d'abonnés en France, seulement quatre ans et demi après son lancement dans l'Hexagone. Lorsqu'une chaîne comme TF1 (la première de France en termes de part de marché) franchit la barre des 5 millions de téléspectateurs en prime time, heure de grande écoute, les dirigeants peuvent considérer avoir passé une belle soirée.

Dans le monde, Netflix compte 140 millions d'abonnés dispatchés dans 190 pays, une force de frappe impressionnante qui fait trembler tout ce qui touche de près ou de loin à son activité : les salles de cinéma et la télévision.

Modifié le 27/02/2019 à 10h26
8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top