Contenus pédophiles sur YouTube : plusieurs entreprises retirent leurs publicités

Bastien Contreras Contributeur
22 février 2019 à 17h05
0
YouTube

Après les révélations d'un YouTubeur sur des contenus légalement répréhensibles hébergés sur la plateforme vidéo, plusieurs annonceurs, parmi lesquels des grandes entreprises telles que Disney, Nestlé ou Epic Games, ont décidé de geler leurs investissements publicitaires sur YouTube.

Dimanche dernier, le YouTubeur Matt Watson a mis en ligne une vidéo faisant froid dans le dos. Il y explique comment le site du groupe Alphabet a facilité le regroupement d'une communauté pédophile.


Watson mène l'enquête

Watson a en effet remarqué des commentaires YouTube pour le moins explicites, comportant des liens vers des vidéos montrant de très jeunes filles dans des poses supposées suggestives. Et loin de limiter la propagation de telles images, les algorithmes de la plateforme proposaient même des contenus similaires aux utilisateurs ayant cliqué sur ces vidéos.

De plus, la monétisation y était active et certaines entreprises pouvaient donc voir leur marque mise en avant sur ces images. Une révélation qui a fait grand bruit : quelques jours après sa publication, la vidéo de Matt Watson approchait les 2 millions de vues.

Boycott de YouTube par de grandes marques

Et les réactions n'ont pas tardé, notamment de la part des annonceurs. Ainsi, plusieurs entreprises ont décidé de suspendre leurs publicités sur YouTube, et pas des moindres. C'est notamment le cas de Disney, Nestlé, Epic Games, ou encore la société allemande Dr. Oetker.

De son côté, la plateforme vidéo de Google a annoncé avoir pris des « mesures immédiates ». L'entreprise a ainsi supprimé les commentaires inappropriés, ainsi que les comptes et chaînes incriminés, et « signalé toute activité illégale aux autorités ». Elle a ajouté que les vidéos dénoncées avaient reçu moins de 8 000 dollars de dépenses publicitaires, et que les annonceurs seraient remboursés.

YouTube va tout de même devoir intensifier sa politique de modération, sous peine de voir les entreprises déserter sa plateforme. D'autant que cette affaire n'est pas la première du genre. En 2017, plusieurs annonceurs avaient déjà gelé leurs investissements, après avoir constaté que leurs publicités tournaient sur des vidéos contenant des propos extrémistes ou violents.

Source : Bloomberg
9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top