YouTube accusé de recommander des vidéos d’enfants dans des poses suggestives

21 février 2019 à 16h22
17
Youtube

Le site est à nouveau accusé de ne pas suffisamment modérer les contenus publiés et de laisser passer des vidéos et des commentaires frisant la pédopornographie. YouTube affirme de son côté mettre tout en oeuvre pour détecter et supprimer les publications contrevenant à ses conditions d'utilisation.

Droit de réponse envoyé par YouTube :
« Tout contenu - y compris les commentaires - qui met en danger des mineurs est odieux et nous avons des règles claires les interdisant sur YouTube. Nous avons immédiatement pris les mesures correspondantes, en supprimant des chaînes et des comptes, en signalant toute activité illégale aux autorités et en désactivant les commentaires sur des dizaines de millions de vidéos incluant des mineurs. Il reste encore des choses à faire, et nous continuons à travailler pour améliorer notre dispositif et être encore plus rapide pour appréhender ces abus ».

YouTube est une nouvelle fois confronté à des critiques sur sa politique de modération. Un utilisateur de la plateforme, Matt Watson, a publié un article sur Reddit où il y explique avoir trouvé des dizaines de vidéos d'enfants dans des poses suggestives. Il ajoute que les commentaires sous ces vidéos contiennent régulièrement des propos douteux, voire des liens menant à des sites pédophiles. TechCrunch, à l'origine de l'enquête, n'a pas pu confirmer ce dernier point.

Un « cercle de pédophilie » mis en place par les algorithmes

Le créateur ne s'est pas arrêté là et a démontré que l'algorithme de recommandations de YouTube poussait les utilisateurs vers ces vidéos. Un utilisateur regardant deux vidéos de jeunes filles en bikini (ce qui est toléré par la plateforme) va se voir suggérer une autre vidéo d'une fête d'adolescentes autour d'une piscine.

Une fois avoir cliqué sur ce lien, les recommandations de YouTube vont pousser automatiquement différentes vidéos de jeunes filles pré-pubères, dans des situations et des poses équivoques. Les commentaires quant à eux sont moins subtils, entre emojis sexuellement suggestifs et propos abjects. Matt Watson appelle ce procédé un « cercle de pédophilie » qui permet aux personnes déviantes de se voir proposer un contenu sur-mesure.

Si certains commentaires sont signalés comme supprimés, ce qui montre qu'a la fois les utilisateurs et l'IA ont opéré une modération, le vidéaste affirme que certaines des vidéos contenaient des publicités et étaient donc monétisées.

Une modération quasi-impossible au vu du volume publié

Contacté, YouTube se réfugie derrière ses règles d'utilisation. Le géant de la vidéo indique dans une déclaration mettre tout en oeuvre pour lutter rapidement et efficacement contre ce type de contenus et de propos délictueux.

Un porte-parole de l'entreprise note toutefois que les vidéos repérées par Matt Watson sont celles d'enfants ou d'adolescents effectuant des tâches quotidiennes. Il pointe le problème que rencontre YouTube, se reposant majoritairement sur des algorithmes pour accepter ou refuser un contenu.

L'intelligence artificielle ne prend pas en compte le contexte d'une vidéo et peut y voir une scène tout à fait banale quand certains éléments malsains mettraient la puce à l'oreille d'un modérateur humain. YouTube indique avoir 10 000 employés chargés de surveiller le contenu publié.

La tâche parait toutefois impossible. Chaque minute, 400 heures de vidéo sont publiées sur YouTube et l'entreprise n'aura d'autre choix que d'améliorer rapidement ses processus de détection automatique pour régler la question.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
0
gnagnagna
On peut pas avoir de nichons mais des gamins oui, société de dégénérés…
Bezenman78
A partir du moment où le contexte prête forcément à confusion pour une IA, il sera difficile - voire impossible - pour l’hébergeur d’intervenir efficacement sur chaque vidéo mise en ligne.
ultrabill
Youtube envoie les utilisateurs vers ce qu’ils cherchent ? Incroyable…
sandalfo
pareil pour google, si les gens veulent chercher des choses illégales, le moteur doit-il se censurer ? Un bon moteur de recherche trouve le bon contenu. Si on veut le censurer, c’est un choix “spécial”.
lordypakna
Moi j’ai ce genre de truc sur les recherches d’articles sur amazon, y’a toujours un sextoy ou une tenue en latex cachés dans le matériel high tech.
Kaggan
Si vous voulez en savoir plus, Le Roi Des Rats a fait une vidéo où il parle de ça, il explique comment les pédophiles semblent faire pour se retrouver et donne des outils pour lutter contre.
Nmut
Il y a le problème de la censure mais aussi de la multiplicité des sources. Si tu veux avoir un esprit critique tu dois étudier tous les points de vue.<br /> Les réseaux sociaux, google ou youtube ne font que t’enfoncer dans une pensée unique formattée. Et les pubs aussi (outbrain est très fort pour ça, il sait même comment chatouiller tes défauts et travers, toutes les pubs deviennent “regardez ce que l’on vous cache” dès que tu vas voir pour rire un site platiste).<br /> Quand tu as un penchant complotiste, tu n’as que des vidéos de chem trails, terre plate et autre illumnati. Tu es vaguement écolo, tu n’as que des vidéos "nature"et de trotinettes électriques, …
mart666
youpub pour youpublicité ou youpuberté ? je ne suis plus certain…
flonc
Moi j’ai jamais ce genre d’article.<br /> Oh ! C’est vrai qu’amazon adapte les recherches aux gouts et historiques des clients.<br /> On voit quels sont tes centres d’intérêts lordypakna
iodir
Par contre, pour censurer les opinions politiques, Youtube ne rencontre aucun problème de mise en oeuvre.
Bezenman78
En revanche, si la censure - au sens large - s’exerce sans réflexion, seulement à partir de termes choisis ou fonction des avis des propriétaires du site, comme le fait Zuckerberg à l’encontre des “anti-vaccins”, ça va vite devenir problématique.
illuminati
Y’a des nichons partout sur YouTube.<br /> Ça prend 5 secondes pour en afficher plein.
rOnin974
par contre ils n’arrivent pas à détecter et censurer les videos salafistes, invitant les enfants à observer et adopter la charia, comprises dans les interludes de certaines dessins animés
3o6
Il ne faut pas oublier que c’est pas un site web-18, plein de gosses regardes ce genre de vidéos. Si un pédophile matte des vidéos de gamines se maquillant, devons nous interdire ces vidéos ?
cioaz
Hélas cet article reste flou et beaucoup ici n’ont pas compris de quoi on parle.<br /> Des vidéos mettant en scène non pas de gamines qui se doigtent le minou à travers la culotte, mais des vidéos de filles de 8 ans, de 10 ans, de 12 ou 15 ans, qui sont en petite tenue, genre chaussettes et culotte et se montrent à faire une galipette sur un lit.<br /> Pour un homme normal c’est anodin, on zap, on voit des fillettes faire des gamineries, pour des pervers ou autres pédophiles, ils vont faire des remarques sur la couleur de la culotte au moment ou la fillette, innocemment, écarte les jambes. Ou bien le téton qui apparaît sous le tee-shirt.<br /> Ce sont des vidéos de fillettes qui font de la gym par exemple, donc tenues ultra moulantes.<br /> Et des espèces de dingues, de cons même, suggèrent de retirer ces vidéos parceque des pédophiles les regardent et accessoirement commentent.<br /> Or à la base la vidéo n’a rien de sexuel, Moi je regarde ça, ça ne me fait rien. Donc on doit effacer des vidéos ou en interdire les commentaires à partir du moment ou c’est une fillette à l’écran qui fait de la gym, qu’on voit ses cuisses ou qu’on entrevoit sa culotte ou son téton à travers son tee-shirt?<br /> Donc si demain des pervers qui aiment les femmes de 75 ans se mettent à commenter de manière graveleuse ces vidéos, il faudrait retirer les vidéos de mamies?<br /> Ca ne tient pas debout, c’est pourtant le concept et se que suggérent certains crétins comme le roi des rats dont quelqu’un parle plus haut, il a fait des vidéos de type sensationnelle en suggérant le retrait de ce type de vidéos.<br /> Donc on va censurer des vidéos sous prétexte qu’elles sont regardées par des pervers, ça n’a aucun sens !!!<br /> La seule chose de bon sens est la suivante:<br /> ma fille/mon fils, tu n’as pas l’âge de te mettre en vidéo sur youtube. Sauf mettre une vidéo de toi sur un concours de gymnastique à la rigueur, mais les vidéos de ta fille dans sa chambre qui parle à ses abonné(e)s ça doit être refusé par le parent responsable.<br /> Tu ne donnes pas de smartphone à un môme de 10 ou 12 ans. Tu n’autorises pas ton môme à avoir un compte facebook et y passer du temps et y publier des photos. Tu ne l’autorises pas non plus à avoir sa chaîne youtube.<br /> Tu feras cela quand tu auras 18 ans, majeur, en attendant tu te lèves, tu manges ton déjeuner, tu vas à l’école étudier. Le reste on verra ça à ta majorité.<br /> Ca me semble être le bon sens même.<br /> Maintenant si des gens laissent leur gamines se filmer et foutre ça sur youtube et que des pervers mattent ça, que les comm soient filtrés, effacés, évidemment, mais de la à suggérer comme certains malades de supprimer ces vidéos, c’est du délire. Tu ne supprimes pas quelque chose sous prétexte que des dingues regardent le truc en question.
LeGrosWinnie
Donc ta fille se prend à poile et poste ça sur le net tu ne vas pas supprimer les photos ?<br /> Ah oui logique… &gt;_&gt;
Carmageddon
Prochaine cible, les vidéos d’animaux ?<br /> Ben oui, il y a bien des zoophiles.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Microsoft publie son extension Windows 10 Timeline pour Google Chrome
🔥 Apple Airpods, Xiaomi Airdots, Vigorun... Notre sélection d'écouteurs Bluetooth sans fil à tous les prix
SpaceX remporte une subvention de 300 millions auprès du ministère de la Défense US
Chrome teste une nouvelle page de personnalisation de premier démarrage
⚡️ Bon Plan : Chargeur Portable RAVPower avec 2 Ports USB à 18,19€ au lieu de 25,99€ avec le code ALYSXYRY
5G : après le Royaume-Uni, l'Allemagne laisse à son tour la porte ouverte à Huawei
⚡️ Galaxy S10 : Cdiscount ouvre les précommandes du nouveau smartphone Samsung
Qualcomm présente le Snapdragon X55, son modem 5G à 7Gbps
⚡️ Bon Plan : Casque sans fil Beats Solo 3 à 169€ au lieu de 299,95€
Haut de page