YouTube et Netflix bridés aux USA : le monde post-neutralité du Net

Pierre Crochart Contributeur
10 septembre 2018 à 14h01
0
netflix

Pas le temps ? L'actu résumée :
> Les opérateurs ont pris de l'avance en commençant à brider le trafic des services les plus gourmands en bande-passante avant même l'abrogation officielle : Netflix, Amazon Prime Video et YouTube en tête

> Les opérateurs se défendent de brider les services de vidéos, et justifient les baisses de débit par une nécessité de « bien gérer le réseau »


Un récente étude menée par deux universités américaines montre que les fournisseurs d'accès n'ont pas attendu l'abrogation officielle de la neutralité du Net avant de revoir leurs conditions d'utilisation.

Les services de vidéos à la demande bridés

Selon les chercheurs de l'université Northeastern et de l'université du Massachusetts, pas moins de quatre fournisseurs d'accès ont entamé une série de bridage dès le début 2018 ; soit 6 mois avant l'abrogation officielle de la neutralité du Net.

Comme l'explique Le Monde, AT&T, Verizon, T-Mobile et Sprint se sont contentés du vote de la Commission fédérale des communications (FCC), à la fin décembre 2017, pour mettre en place des mesures restrictives et déployer un nouvel arsenal commercial.

Pour étayer leur étude, les chercheurs se sont servis de l'application Wehe, capable d'identifier la provenance des perturbations et des ralentissements sur les réseaux mobiles.

Le constat est sans appel : AT&T a été pris en flagrant délit de discrimination du trafic des services de vidéos à 8398 reprises, 11 100 pour Verizon, 3900 en ce qui concerne T-Mobile et « seulement » 339 pour Sprint.

Le rêve des opérateurs devient réalité

Avec la fin de la neutralité du Net, les opérateurs peuvent (enfin) proposer à leurs abonnés différentes formules garantissant un accès privilégié à différents services. Les chercheurs des universités américaines ont constaté que les conditions générales de vente des opérateurs de télécom avaient été largement modifiées suite ... à la nomination de Ajit Pai à la tête de l'autorité de réglementation des communications, en janvier 2017.

Manifestement très pressé, Verizon a ainsi supprimé de ses abonnements la possibilité de regarder des vidéos en HD grâce à ses forfaits, et ce dès février 2017 (1 an et 4 mois avant l'abrogation officielle de la neutralité du Net).

Sprint a, de son côté, revu et corrigé son offre illimitée, et AT&T en a augmenté le tarif, arguant des frais de « maintenance du réseau et les frais d'interconnexion avec les opérateurs ».

Une attitude qui suscite l'ire des consommateurs outre-Atlantique, a fortiori depuis que Verizon a été accusé de brider la connexion des sapeurs-pompiers combattant les feux de forêt en Californie.

16 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top