L'Inde se positionne en faveur de la neutralité du net

14 juillet 2018 à 09h40
0
Neutralité du net
© Unsplash / Paul Smith

L'Inde a récemment approuvé de nombreuses mesures allant dans le sens de la neutralité du net.

Abrogée à la fin de l'année 2017 aux États-Unis, la neutralité du net a vécu ses derniers jours au mois de juin. Malgré les entreprises, les associations et les utilisateurs qui s'étaient positionnées en sa faveur, la Commission fédérale des communications (FCC) a voté la fin officielle de son entrée en vigueur le 11 juin. Bien que le combat ne soit pas terminé, il sera difficile que ce principe fondateur du web puisse retrouver une place de choix aux USA. Alors que l'Europe a réaffirmé son soutien à la neutralité du net, un autre pays a récemment fait de même.

Le 11 juillet, le ministère indien des télécommunications a approuvé plusieurs règles clairement en faveur du maintien de la neutralité du net. Comme l'explique The Wire, l'Inde interdit désormais « toute forme de discrimination ou d'interférence » avec les données. De fait, « le blocage, la dégradation, le ralentissement ou l'octroi de vitesses ou de traitements préférentiels pour tout contenu » est désormais banni par les nouvelles règles. Par conséquent, les fournisseurs d'accès à Internet ne pourront pas proposer d'offres différentielles selon le service.

Un sujet longuement discuté en Inde

En 2015, l'opérateur indien avait sollicité les recommandations du public, ouvrant ainsi la voie à de nombreux débats autour de la neutralité du net. De plus, des entités telles que l'opérateur télécom Airtel (Airtel Zero en Inde) et le réseau social Facebook, qui propose une offre baptisée Free Basics, souhaitaient lancer des prestations différentes en Inde. À ce titre, cette dernière est interdite en Inde depuis deux ans. Ainsi, les deux entités souhaitaient proposer un accès libre à certains sites web, là où ils voulaient que les utilisateurs payent pour surfer sur le reste du net. Le régulateur indien avait alors refusé, amenant le sujet à être discuté plus largement pour que de vraies normes entrent en vigueur.

Quelques exceptions sont tout de même notables dans ces nouvelles règles, à l'exemple des « (...) véhicules autonomes, (de) la télémédecine ou (de) la chirurgie à distance », qui sont considérés comme des services « critiques ».

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top