Golden Globes : malgré leurs efforts, les plates-formes de SVoD n’ont toujours pas la cote

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
06 janvier 2020 à 09h40
0
Golden Globes 2020
© HFPA

Alors que se tenait hier la 77e édition des Golden Globes, il flotte comme un petit parfum de déception chez Apple, Amazon, Disney, et plus encore Netflix.

Ne ménageant pas leurs efforts pour se faire une place dans ces institutions encore très normées, les plates-formes numériques ont une nouvelle fois été largement boudées lors de la cérémonie.

Un palmarès convenu...

La distribution des prix était téléphonée. D'avance, nous savions que Quentin Tarantino et son Once Upon a Time... in Hollywood repartirait avec plusieurs statuettes (Meilleure comédie, Meilleur scénario, et Meilleur second rôle masculin pour Brad Pitt), et que Joaquin Phoenix serait récompensé du trophée du Meilleur acteur dramatique pour son rôle dans Joker.

Même constat avec le Meilleur Film en langue étrangère, attribué sans surprise aucune à Parasite, de Bong Joon-ho, ou le prix du Meilleur acteur de comédie pour Taron Egerton dans Rocketman.

Mais des patronymes plus inattendus sont aussi sortis de l'enveloppe de Ricky Gervais pendant la cérémonie. Et notamment celui de Sam Mendes, qui voit son 1917 élevé au rang de Meilleur film dramatique, et sa réalisation récompensée pour ce même film. L'actrice Awkwafina devient également la première Américaine d'origine asiatique à remporter une statuette — celle de Meilleure actrice dans une comédie pour L'Adieu, The Farewell.

... et des déconvenues

Ainsi, malgré ses 32 nominations préalables, Netflix ne parvient qu'à se frayer une toute petite place dans le palmarès des Golden Globes. En fait, l'Américain ne repart qu'avec deux statuettes : celle de Meilleure actrice dans une série dramatique attribuée à Olivia Colman dans The Crown, et celle de Meilleur second rôle féminin pour Laura Dern dans Marriage Story. On devine aisément la déception des producteurs de Netflix alors que le très coûteux The Irisman de Martin Scorsese repart bredouille.

The Irishman
The Irishman, le dernier film de Martin Scorsese produit par Netflix, repart bredouille des Golden Globes. © Netflix

Mais la déculottée ne s'arrête pas là. Côté séries, Netflix ne se porte pas mieux. On l'a déjà dit : seule une statuette (pour The Crown) viendra orner les étagères de Reed Hastings cette année. L'institution aura préféré récompenser Succession (Meilleure série dramatique) et Chernobyl (Meilleure minisérie), toutes deux signées par HBO. Amazon Prime s'en sort aussi avec les honneurs grâce à Fleabag, qui repart avec deux trophées — et pas des moindres — de Meilleure série comique et Meilleure actrice dans une série comique pour Phœbe Waller-Bridge.


Les nouveaux venus Apple TV+ et Disney+ restent aussi à l'ombre de ce palmarès. Nommé pour The Morning Show, Apple n'a pas convaincu les membres de l'Association de la presse étrangère à Hollywood.

Une cérémonie politique, à charge contre l'hypocrisie

Animée par le trublion britannique Ricky Gervais, la 77e édition des Golden Globes n'a pas manqué de piquant. Outre les nombreux appels à voter lors des prochaines élections américaines (en novembre 2020) ou encore le soutien et pensées adressées aux Australiens qui souffrent d'inextinguibles incendies sur leur territoire, les acteurs du marché de la vidéo en ligne ont été pris pour cible de façon assez virulente.

Dans son discours introductif, Ricky Gervais a d'abord reconnu les qualités de The Morning Show, d'Apple, avant d'asséner une critique acerbe à l'encontre de ces acteurs à l'hypocrisie, juge-t-il, complètement déplacée. « Apple s'immisce dans la sphère télévisuelle avec The Morning Show, un superbe drame sur l'importance de la dignité et de faire les bons choix... réalisé par une entreprise qui fait tourner des usines de misère en Chine (...). Apple, Amazon, Disney, si l'État Islamique lançait un service de streaming, vous appelleriez votre agent, n'est-ce pas ? ».




Et la saillie continue : « Donc si vous remportez un prix ce soir, n'utilisez pas la tribune pour donner un discours politique. Vous n'êtes pas en position de faire la leçon à qui que ce soit. Vous ne savez rien du monde réel. La plupart d'entre vous a passé moins de temps à l'école que Greta Thunberg. Donc si vous gagnez, montez sur scène, acceptez votre petit trophée, remerciez votre agent, votre Dieu, et allez vous faire foutre OK ? ».

Retrouvez le palmarès complet de la cérémonie sur le site officiel des Golden Globes.
Modifié le 06/01/2020 à 09h50
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top