Disney+ sera distribué exclusivement par Canal+ dans l'Hexagone

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
16 décembre 2019 à 10h19
0
disney+-logo-couv.jpg
© Disney

Le groupe Canal+ signe un coup de maître sur fond de partenariat renforcé. Attendu en France le 31 mars prochain, Disney+, le service de VoD de Disney lancé en novembre outre-Atlantique, sera distribué en exclusivité auprès des abonnés de la plateforme française.

C'est acté, Canal+ sera le seul distributeur du service de vidéo à la demande Disney+ à compter de son lancement, le 31 mars prochain en France. L'information, publiée par le quotidien français Les Echos à l'occasion d'une interview de Kevin Mayer (directeur de la division « Direct-to-consumer & International » de Disney) et Maxime Saada (président du directoire de Canal+), puis confirmée sur Twitter par Maxime Saada, note Variety, donne encore plus de relief au partenariat au long cours entre le groupe Canal+ et l'américain Disney.

Star Wars et Avengers toujours sous l'égide Canal sur le marché français

Cette collaboration marque en effet une nouvelle étape dans les relations entretenues depuis des années par les deux entités. Leurs liens commerciaux permettaient déjà à Canal+ d'avoir des droits exclusifs sur les catalogues issus des studios Walt Disney Pictures, Marvel Studios, Pixar ou encore Lucasfilm. Avec ce nouvel accord, Canal+ se place en acteur central indispensable pour Orange, SFR, Bouygues et Free. Les différents FAI français devront effectivement passer par lui pour proposer (indirectement) à leurs clients respectifs un accès à la nouvelle plateforme de Disney.

Comme le souligne Variety, Canal+ continuera par ailleurs d'avoir des droits sur les juteuses licences Star Wars et Avengers pour le marché français, tout en maintenant son statut de distributeur unique pour Disney Channel et Disney Junior, ainsi que des chaînes National Geographic, Voyage et Fox Play.

Canal+ souhaite se positionner en agrégateur de contenus

Les termes de cet accord avec Disney permettent en outre à Maxime Saada de passer à une nouvelle étape d'une stratégie bien huilée. Depuis qu'il est à la tête du groupe, l'intéressé a notamment contribué à négocier un contrat avec Netflix (annoncé mi-septembre), tout en proposant de nouvelles offres d'abonnement à destination des millennials. Sous son leadership, des accords ont par ailleurs été signés avec Free et OCS, mais aussi avec beIN Sports afin de positionner l'offre Canal en agrégateur de contenus pour les abonnés du groupe.

Disney, pour sa part, trouve en Canal+ un distributeur de confiance pour le marché français, où la plupart des abonnés aux services de SVoD passent par une box pour accéder à leur contenus. Notons qu'ailleurs en Europe, Disney a également négocié avec des acteurs locaux, et tout particulièrement avec Sky, pour la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Allemagne.

Source : Variety
Modifié le 16/12/2019 à 10h37
22
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top