Le MIDI 2.0 se précise : communication bidirectionnelle et 32-bit au programme

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
30 janvier 2020 à 12h45
4
Mac-Musique-MIDI.jpg
© Oscar Ivan Esquivel Arteaga / Unsplash

Plus de 35 ans après son introduction, l'interface MIDI 1.0 est sur le point de connaître son successeur. Les fabricants d'instruments électroniques ont en effet voté à l'unanimité l'adoption du standard MIDI 2.0 ce 18 janvier. Une petite révolution à base de communication bidirectionnelle et résolution 32-bit dont les musiciens devraient savoir tirer parti.

Il s'agit ni plus ni moins de la « plus grande avancée dans la technologie musicale en plusieurs décennies », a indiqué mi-janvier le consortium MIDI Manufacturers Association, regroupant des fabricants comme Roland, Native Instruments, Korg, ou encore Yamaha. Dire que le protocole MIDI 2.0 est attendu est un euphémisme.

Un premier synthétiseur compatible chez Roland, attendu en mars

Et pour cause, ce dernier apporte avec lui la communication bidirectionnelle, mais aussi la prise en charge du 32-bit ainsi qu'une rétrocompatibilité avec le MIDI 1.0 pour une migration en douceur. Un changement d'ampleur qui profitera à certains instruments dès mars, comme le synthétiseur A-88MKII, de Roland.


Autre nouveauté, et pas des moindres : la compatibilité avec une large palette de connectiques. Une bonne chose puisque les câbles DIN 5-bit utilisés depuis les années 80 ne supportent par l'audio haute résolution. En ciblant dans un premier temps l'USB, le standard MIDI 2.0 permettra ainsi un timing bien supérieur et une résolution qui pourra passer de 7-bit à 32-bit.

MIDI2.0.jpg

Moins de temps passé à se débattre avec les presets

Le MIDI 2.0 devrait enfin rendre nos instruments plus faciles à utiliser, avec des profils capables de s'adapter automatiquement à l'utilisation recherchée. La fonctionnalité Property Exchange (qui utilise la technologie JavaScript Object Notation) devrait par ailleurs permettre la transmission d'informations de configuration plus détaillées, note Engadget. L'idée est ici de permettre aux musiciens de passer moins de temps dans les réglages pour consacrer plus de temps... à jouer et composer.


Reste que l'interface MIDI 2.0 mérite d'être encore peaufinée, notamment au regard de ses capacités limitées en termes de mise en réseau de plusieurs appareils. Au regard du retard accumulé au fil des années par le standard MIDI premier du nom, l'avancée reste néanmoins considérable.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Blues_Blanche
La rétrocompatibilité c’est aussi pour permettre d’utiliser un set mélangeant nouveaux et anciens appareils.
nirgal76
Les cables DIN 5 MIDI ne supportent pas l’audio haute définition ?<br /> Et alors , le midi ne transporte pas de l’audio, ça transporte des messages, des évènements.<br /> Reste que vu le nombre d’équipements en circulation, le passage au MIDI2 sera encore plus long que celui en IPv6 pour le réseau.<br /> Encore un truc pour nous faire racheter du matos
PierreKaiL
Avec les équipements musique connectables en ethernet maintenant je ne suis pas sûr de l’utilité tellement indispensable de la chose à part justement pour la rétrocompatibilité mais je ne suis surement pas au courant de certaines utilisations où ce 2.0 sera très utile. A voir.
KlingonBrain
Pour ma part, je suis mitigé sur cette évolution.<br /> Le problème des évolutions de ce type, c’est qu’elle perdent souvent en souplesse ce qu’elles gagnent en performance.<br /> Dit autrement, il est plus facile de gérer et d’adapter à toutes les sauces des signaux de type série basse vitesse comme celui du MIDI 1 que les signaux à haute vitesse transitant sur une liaison USB.<br /> C’est d’ailleurs la raison pour laquelle en électronique, de très vieux standard sont toujours utilisés de manière courante.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Facebook a enfin lancé son bouton de suppression de données... qui ne supprime rien du tout
Résultats financiers de Microsoft : le jeu vidéo en nette perte de vitesse
Netflix : une série
La Nintendo Switch continue de cartonner avec ses 52 millions d'unités vendues
Chiffrement : les smartphones Android seraient désormais plus durs à craquer que les iPhone
Cette photo ne représente pas du pop-corn : elle montre notre soleil en très haute résolution
Adieu les connecteurs ATX 24-pin ? FSP prépare son FSP500-30AKB, la première alimentation 12 V en 10-pin
Caviar dévoile son iPhone 11 Pro, inspiré du Cybertruck Tesla...
Soldes Cdiscount : Asus PC Portable Vivobook  à 729,99€ au lieu de 999,99€
Haut de page