Microsoft noue un partenariat avec OpenAI à hauteur d'un milliard de dollars

Mathieu Grumiaux Contributeur
26 juillet 2019 à 08h21
0
deep learning intelligence artificielle ia shutterstock

La jeune start-up fondée par Elon Musk s'engage en contrepartie à utiliser la plateforme de cloud computing Azure pour ses futurs travaux de recherche. Les deux entreprises vont continuer à développer une intelligence artificielle générale, similaire en capacité à celle d'un être humain.

Le lancement d'OpenAI en 2015 a fait beaucoup de bruit dans le monde de la tech. Son fondateur Elon Musk, avait annoncé que l'objectif de cette nouvelle entreprise était de créer une intelligence artificielle autonome. Celle-ci doit faire montre d'une capacité de compréhension similaire sinon supérieure à celle d'un être humain, et être capable de le remplacer sur un grand nombre de taches.

Microsoft investit un milliard de dollars et s'offre un client de renom pour sa plateforme Azure


Microsoft semble être convaincue du potentiel de cette start-up et vient d'annoncer un investissement conséquent d'un milliard de dollars, portant sur plusieurs années. En contrepartie, les équipes de recherche de OpenAI utiliseront à l'avenir Azure, la plateforme de cloud computing développée par l'éditeur de logiciels.

Cette association ne change en rien les valeurs humanistes mises en avant par OpenAI, comme le souligne Satya Nadella, directeur général de Microsoft, qui déclare que l'objectif à long terme est de « démocratiser l'IA, tout en gardant toujours sa sécurité au premier plan afin que tout le monde puisse en bénéficier ».

« Il est essentiel que l'IA soit déployée de manière sûre et sécurisée et que ses avantages économiques soient largement diffusés. Nous sommes ravis de voir à quel point Microsoft partage cette vision », ajoute Sam Altman, directeur général d'OpenAI.

Un objectif trop ambitieux pour OpenAI ?


Pourtant certains s'inquiètent de cette entrée de Microsoft, qui signifie qu'OpenAI devrait développer en parallèle des produits commerciaux et renier un peu ses principes initiaux. Elon Musk a d'ailleurs quitté le conseil d'administration de l'entreprise l'année dernière suite à des désaccords sur la stratégie.

La start-up pose également question sur ses avancées quant à la réalisation de cette intelligence artificielle autonome. En février dernier, elle avait annoncé avoir conçu un logiciel capable de rédiger des articles de presse sans l'assistance d'un être humain. OpenAI s'était refusée à dévoiler sa version la plus avancée, craignant qu'elle ne soit utilisée à mauvais escient.

Avec le soutien de Microsoft en poche, les équipes d'OpenAI vont pouvoir aller de l'avant et essayer de dépasser les sociétés souhaitant arriver au même objectif, comme DeepMind de Google, tout aussi avancé technologiquement que son concurrent.

Source : Bloomberg
6 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top