Microsoft noue un partenariat avec OpenAI à hauteur d'un milliard de dollars

26 juillet 2019 à 08h21
6
deep learning intelligence artificielle ia shutterstock

La jeune start-up fondée par Elon Musk s'engage en contrepartie à utiliser la plateforme de cloud computing Azure pour ses futurs travaux de recherche. Les deux entreprises vont continuer à développer une intelligence artificielle générale, similaire en capacité à celle d'un être humain.

Le lancement d'OpenAI en 2015 a fait beaucoup de bruit dans le monde de la tech. Son fondateur Elon Musk, avait annoncé que l'objectif de cette nouvelle entreprise était de créer une intelligence artificielle autonome. Celle-ci doit faire montre d'une capacité de compréhension similaire sinon supérieure à celle d'un être humain, et être capable de le remplacer sur un grand nombre de taches.

Microsoft investit un milliard de dollars et s'offre un client de renom pour sa plateforme Azure

Microsoft semble être convaincue du potentiel de cette start-up et vient d'annoncer un investissement conséquent d'un milliard de dollars, portant sur plusieurs années. En contrepartie, les équipes de recherche de OpenAI utiliseront à l'avenir Azure, la plateforme de cloud computing développée par l'éditeur de logiciels.

Cette association ne change en rien les valeurs humanistes mises en avant par OpenAI, comme le souligne Satya Nadella, directeur général de Microsoft, qui déclare que l'objectif à long terme est de « démocratiser l'IA, tout en gardant toujours sa sécurité au premier plan afin que tout le monde puisse en bénéficier ».

« Il est essentiel que l'IA soit déployée de manière sûre et sécurisée et que ses avantages économiques soient largement diffusés. Nous sommes ravis de voir à quel point Microsoft partage cette vision », ajoute Sam Altman, directeur général d'OpenAI.

Un objectif trop ambitieux pour OpenAI ?

Pourtant certains s'inquiètent de cette entrée de Microsoft, qui signifie qu'OpenAI devrait développer en parallèle des produits commerciaux et renier un peu ses principes initiaux. Elon Musk a d'ailleurs quitté le conseil d'administration de l'entreprise l'année dernière suite à des désaccords sur la stratégie.

La start-up pose également question sur ses avancées quant à la réalisation de cette intelligence artificielle autonome. En février dernier, elle avait annoncé avoir conçu un logiciel capable de rédiger des articles de presse sans l'assistance d'un être humain. OpenAI s'était refusée à dévoiler sa version la plus avancée, craignant qu'elle ne soit utilisée à mauvais escient.

Avec le soutien de Microsoft en poche, les équipes d'OpenAI vont pouvoir aller de l'avant et essayer de dépasser les sociétés souhaitant arriver au même objectif, comme DeepMind de Google, tout aussi avancé technologiquement que son concurrent.

Source : Bloomberg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
rexxie
Avec Microsoft aux contrôles, c’est le début de la fin pour les humains, à moins qu’on provoque une réaction en chaîne du réchauffement avant…<br /> Belle perspective pour nos descendants!<br /> Les cartels/monopoles corporatifs sont vraiment le cancer de notre civilisation.
K4minoU
Pourquoi dis tu ça?<br /> Un partenariat ne signifie pas nécessairement que Microsoft prend le contrôle d’OpenAI. On ne sait même pas à quel hauteur cela représente 1M$<br /> Ici, Microsoft n’a que 2 rôles; investisseur et hébergeur de service avec leurs solutions Azure<br /> En plus Microsoft est à la traine par rapport à Google et Amazon sur les services cloud computing; c’est juste une belle opportunité ^^<br /> En lisant l’article originale, ce qui est à souligner pour moi c’est avant tout cette inquiétude qui est fondée Advocacy groups and policy makers have raised concerns about some types of AI and called for regulation to increase transparency, guard against bias and ensure the technology isn’t used for military purposes and other dangerous applications. Those issues are likely to become more pressing as researchers try to develop AI that has more human-like capabilities.
rexxie
Parce que connaissant Microsoft, Azure sera l’œil de Sauron qui voit tout et qui prendra tout. Microsoft ne fait pas dans la philanthropie, jamais.
Nya
HaHaHa ! que répondre a une telle bêtise… ?<br /> Microsoft est la 8e entreprise la plus philantropique du monde !<br /> Un minimum de recherche avant de sortir une ânerie ne ferait pas de mal…<br /> careeraddict.com<br /> The 13 Most Philanthropic Companies in the World<br /> Check out our list of the most charitable companies in the world and learn more about their corporate philanthropy activities and programmes.<br />
rexxie
À mon tour de rire… de ton lien. J’aurais dû écrire “philanthropie désintéressée”. Et quand je regarde les noms sur ta liste, ce sont vraiment des opérations marketing de boîtes géantes des plus rapaces et destructives qui soient, pour la plupart.<br /> Exxon, Chevron, Merck, Gilead, Coca-Cola, Walmart, City Group, Bank of America, Goldman Sachs, JPMorgan Chase ?!? Sérieusement allons… Du polissage d’image et rien de plus.<br /> Des pétrolières, des banques, des pharmaceutiques?!? Ha Ha Ha!
Giani
Il y a déjà Google pour ça, tu confonds…
LAE
Je suis d’accord avec toi, sauf pour une chose: C’est plutôt Google qui est à la traîne sur le Cloud par rapport à Microsoft et surtout Amazon.
K4minoU
merci pour la correction =)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Innodisk dévoile un SSD capable de résister aux flammes... jusqu'à 800°C sans perte de données
🔥 Vente flash Cdiscount : PS4 500 Go + 1 manette offerte à 249,99€ au lieu de 336,73€
🔥 Le Xiaomi Redmi Note 7 64 Go au meilleur prix !
🔥 Bon plan :  TV LED TCL 60EP662 Android TV à 449€ au lieu de 699€
Office Online devient Office. Juste Office.
Le service de voiturier sans chauffeur de Daimler et Bosch est approuvé par les autorités
Cyberpunk 2077 n'aura pas de bonus de précommande
La ville de New York pourrait interdire la vente des données de géolocalisation des utilisateurs
Haut de page