🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Samsung développe ses capacités autour des puces d'accélération de réseaux de neurones

20 juin 2019 à 15h44
3
samsung chip

Le constructeur prévoit de créer plus de 2 000 emplois d'ici 2030 pour augmenter la production de puces taillées pour l'intelligence artificielle. Le premier NPU développé par la marque a été intégré à la version européenne du Galaxy S10.

Samsung va massivement embaucher pour augmenter ses capacités de production

L'intelligence artificielle est aujourd'hui incontournable dans le milieu des nouvelles technologies et toutes les sociétés cherchent à mettre au point leurs propres puces dédiées.

Samsung est bien évidemment à la manœuvre et a annoncé récemment son intention d'accélérer la production de ses puces de traitement neuronal (NPU). Pour ce faire, et parvenir à ses objectifs, la firme va multiplier les embauches et créer 2 000 emplois d'ici 2030.

« Grâce à notre technologie différenciée, à nos partenariats étroits avec des instituts internationaux et à nos investissements actifs dans les meilleurs talents, nous sommes enthousiastes à l'idée de faire passer nos futures capacités de traitement de l'intelligence artificielle à un niveau supérieur » indique Inyup Kang, le président de System LSI Business, chargé de la conception de ces processeurs.


L'entreprise va investir près de 100 milliards de dollars dans le développement de puces neuronales

La marque a déjà commencé à intégrer ses propres NPU dans ses smartphones. C'est le cas avec le processeur Exynos 9820 qui équipe le Galaxy S10 dans sa version européenne. Le smartphone est le premier appareil Samsung à posséder une puce dédiée au traitement des algorithmes d'intelligence artificielle. Il permet notamment d'optimiser le traitement photo ainsi que la reconnaissance visuelle opérée par l'appareil.

L'entreprise veut désormais aller plus loin et concevoir des NPU pour ses centres de données et ses objets connectés. L'objectif, à terme, est la conception de processeurs neuromorphiques, des puces possédant une puissance de calcul équivalente à celle du cerveau humain. 15 000 embauches supplémentaires et un budget de 100 milliards de dollars sont déjà prévus par Samsung pour y parvenir d'ici 10 ans.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
fredolabecane
“une puissance de calcul équivalente à celle du cerveau humain”, du moment que c’est pas celui de Trump…
Felaz
Ah bon il a un cerveau?
Blues_Blanche
Bashing facile et primaire
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google : les annonces en 3D arrivent sur YouTube
La nouvelle Kindle Oasis permet de régler la température de couleur pour vos lectures nocturnes
Avengers Endgame ressortira au cinéma le 28 juin avec
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page