Intel souhaite que ses robots puissent utiliser les objets de votre quotidien

23 juin 2019 à 19h21
0
PartNet Robot 3D

Comprendre et reconnaître les objets domestiques est une chose, les utiliser en est une autre. Intel travaille donc, en ce moment, à ce que ses robots puissent véritablement assister l'humain dans toutes ses tâches quotidiennes.

Un rêve pour certains, un cauchemar pour d'autres, que d'imaginer des robots autour de nous, à effectuer certaines des tâches qui nous incombent.

Référencer les objets du quotidien

Les chercheurs d'Intel dans le domaine de l'intelligence artificielle travaillent actuellement avec l'Université de San Diego et Stanford, sur une base de données baptisée PartNet, qui recense quantité d'objets en 3D de manière très détaillée.

Cette base de données est unique, et déjà très demandée par les entreprises de robotique. En effet, elle parvient à organiser et hiérarchiser les objets selon leurs attributs et leurs spécificités, ce qui permet de développer des modèles, pour que des intelligences artificielles soient ensuite capables de les reconnaître et les manipuler dans le monde réel. Par exemple, l'image que vous pouvez voir ci-dessus montre un robot muni d'un bras, en face d'un four à micro-ondes. Pour que le robot puisse l'utiliser, et réchauffer vos petits plats, il devra être capable de reconnaître les différents boutons en façade, leurs fonctions, et comprendre leur place dans l'ensemble du système « four à micro-ondes ».

Vers une intelligence adaptative

Les robots utilisant la base de données PartNet n'ont bien sûr pas accès à un seul four à micro-ondes, rapidement généré sur un moteur 3D, mais aux 570 000 pièces de plus de 26 000 objets différents, avec une mise en relation des pièces remplissant un rôle similaire, d'un objet à l'autre.

Autrement dit, une fois que l'intelligence artificielle aura assimilé les données, et qu'elle aura été entraînée à utiliser un de ces objets, elle devrait être capable de reconnaître un objet similaire et parvenir à l'utiliser aussi ! Vous l'aurez compris, si nous avons pris l'exemple du micro-ondes, la base de données comprend bel et bien une multitude d'objets, de la simple lampe à l'ordinateur, aux valises, en passant par montres, fauteuils et autres portes, etc.

Il s'agit encore bien entendu de projections hypothétiques et de travaux en cours, et la robotique se tournera peut-être en priorité vers d'autres applications. Pourtant, les robots domestiques pourraient vraisemblablement devenir des aides précieuses dans un avenir proche, notamment pour assister des personnes handicapées ou âgées, par exemple, à accomplir des tâches du quotidien.

Source : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Salon du Bourget - Taxi volant : Ascendance Flight Technologies veut commercialiser son aéronef électrique dès 2025
La Volkswagen Passat GTE se veut
Baidu dévoile une solution sans radar Apollo Lite pour voitures autonomes
Le CEO de Google Cloud est bien décidé à supplanter Amazon Web Services d’ici deux ans
Après Londres et Johannesburg, Founders Factory débarque à Paris
L'IA comme principale alliée pour détecter plus tôt le diabète de type 1 ?
Ring Door View Cam veut transformer votre vieux judas en
YouTube s'associe à Universal pour proposer les clips de 1 000 classiques en HD
F-Secure :
Haut de page