Intel souhaite que ses robots puissent utiliser les objets de votre quotidien

Sylvain Nawrocki Contributeur
23 juin 2019 à 19h21
0
PartNet Robot 3D

Comprendre et reconnaître les objets domestiques est une chose, les utiliser en est une autre. Intel travaille donc, en ce moment, à ce que ses robots puissent véritablement assister l'humain dans toutes ses tâches quotidiennes.

Un rêve pour certains, un cauchemar pour d'autres, que d'imaginer des robots autour de nous, à effectuer certaines des tâches qui nous incombent.

Référencer les objets du quotidien


Les chercheurs d'Intel dans le domaine de l'intelligence artificielle travaillent actuellement avec l'Université de San Diego et Stanford, sur une base de données baptisée PartNet, qui recense quantité d'objets en 3D de manière très détaillée.

Cette base de données est unique, et déjà très demandée par les entreprises de robotique. En effet, elle parvient à organiser et hiérarchiser les objets selon leurs attributs et leurs spécificités, ce qui permet de développer des modèles, pour que des intelligences artificielles soient ensuite capables de les reconnaître et les manipuler dans le monde réel. Par exemple, l'image que vous pouvez voir ci-dessus montre un robot muni d'un bras, en face d'un four à micro-ondes. Pour que le robot puisse l'utiliser, et réchauffer vos petits plats, il devra être capable de reconnaître les différents boutons en façade, leurs fonctions, et comprendre leur place dans l'ensemble du système « four à micro-ondes ».

Vers une intelligence adaptative


Les robots utilisant la base de données PartNet n'ont bien sûr pas accès à un seul four à micro-ondes, rapidement généré sur un moteur 3D, mais aux 570 000 pièces de plus de 26 000 objets différents, avec une mise en relation des pièces remplissant un rôle similaire, d'un objet à l'autre.

Autrement dit, une fois que l'intelligence artificielle aura assimilé les données, et qu'elle aura été entraînée à utiliser un de ces objets, elle devrait être capable de reconnaître un objet similaire et parvenir à l'utiliser aussi ! Vous l'aurez compris, si nous avons pris l'exemple du micro-ondes, la base de données comprend bel et bien une multitude d'objets, de la simple lampe à l'ordinateur, aux valises, en passant par montres, fauteuils et autres portes, etc.

Il s'agit encore bien entendu de projections hypothétiques et de travaux en cours, et la robotique se tournera peut-être en priorité vers d'autres applications. Pourtant, les robots domestiques pourraient vraisemblablement devenir des aides précieuses dans un avenir proche, notamment pour assister des personnes handicapées ou âgées, par exemple, à accomplir des tâches du quotidien.

Source : TechCrunch
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Biocarburant : les vols long-courriers bientôt tous concernés ?
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top