La France et le Canada lancent un groupe international d’experts en IA

13 décembre 2018 à 20h01
6
mahjoubi.jpg

Mounir Mahjoubi et Justin Trudeau ont récemment annoncé la création d'une alliance franco-canadienne visant à promouvoir l'intelligence artificielle pour répondre aux préoccupations éthiques.

Il y a quelques jours avait lieu, à Montreal, le G7 sur l'intelligence artificielle. À cette occasion, le secrétaire d'État français chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, et le Premier ministre canadien Justin Trudeau, ont conjointement annoncé les plans de l'International Panel on Artificial Intelligence (le Panel international de l'intelligence artificielle, ou IPAI), officialisant ainsi une volonté commune de la France et du Canada de promouvoir une IA centrée sur l'Homme, qui fait suite à une déclaration conjointe sur l'IA annoncée par Trudeau et le président français Emmanuel Macron le 7 juin dernier.

Une intelligence artificielle « éthique »

Alors que les États-Unis et la Chine se disputent le marché de l'intelligence artificielle, le Canada et la France vont former une alliance des « petits » en élevant un débat éthique sur cette technologie. Le Panel international de l'IA aura pour mission de soutenir et guider l'adoption d'une IA fondée sur les Droits de l'Homme, mais aussi l'inclusion, la diversité, l'innovation et la croissance économique. Une IA « propre » et constructive, en somme.

Ce groupe sera composé d'experts en IA issus de la communauté scientifique, de l'industrie, de la société civile et des gouvernements. Ensemble, ils devront évaluer les dangers de l'intelligence artificielle, et élaborer des politiques appropriées qui répondront aux enjeux de la technologie.

Une alliance bipartite qui pourrait devenir mondiale

L'idée est, à terme, d'inclure d'autres pays à cette stratégie, parmi lesquels le Japon, l'un des membres de ce G7. « Nous avons déjà des partenaires qui souhaitent nous rejoindre sur ce panel », a confirmé Mounir Mahjoubi. « Je ne peux annoncer aucun pays, mais je peux vous dire qu'il y aura des membres du G7 et des membres de l'Union européenne. » La participation des États-Unis n'est pour l'instant pas officiellement évoquée, même si certaines firmes américaines voudront peut-être apporter leur pierre à l'édifice.

Le prochain sommet du G7 aura lieu à Biarritz, durant l'été 2019. La France et le Canada ont déjà prévu d'organiser une conférence mondiale sur l'intelligence artificielle à Paris à cette occasion.



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
PierreKaiL
Vive la france
harlock95
I love Canada
Popoulo
Un machin “éthique”, fondé sur les droits de l’homme, la diversité, et blablabla, blablabla… pas étonnant en voyant des soumis comme troudeau et ses semblables français. Et y en a qui y croit.
merotic
Erreur en fait: il s’agit de créer un outil de censure pour répondre aux préoccupations ethNiques…<br /> On, se demande en quoi Trudeau va se déguiser cette fois-ci? En Bad robot?<br /> Certainement pas en intelligence…même artificielle.
CM35
Une IA SJW, il ne manquait plus que ça…<br /> Ils auront vraiment tout gangrené avec leur idéologie, même la tech. :-/
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple préparerait sa propre puce réseau pour les iPhone de 2021
Samsung : le Galaxy S10 sortirait le 8 mars pour environ 900€
Des ONG demandent à Google d'abandonner son projet de moteur de recherche en Chine
Le site du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères a été piraté
Le casting de la future série Star Wars de Disney+, « The Mandalorian », enfin dévoilé
⚡️ Bon plan : Pack Huawei Mate 20 lite + Étui + Enceinte bluetooth à 299€
Insolite : il est possible de jouer aux jeux PlayStation sur... SNES mini
Grâce à Samsung, les prochains iPhone pourraient être plus fins
🔥 Bon Plan : iPad 32 Go à 279€
OnePlus 6T : des ventes en hausse de 249% par rapport à son prédécesseur
Haut de page