La France et le Canada lancent un groupe international d’experts en IA

13 décembre 2018 à 20h01
0
mahjoubi.jpg

Mounir Mahjoubi et Justin Trudeau ont récemment annoncé la création d'une alliance franco-canadienne visant à promouvoir l'intelligence artificielle pour répondre aux préoccupations éthiques.

Il y a quelques jours avait lieu, à Montreal, le G7 sur l'intelligence artificielle. À cette occasion, le secrétaire d'État français chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, et le Premier ministre canadien Justin Trudeau, ont conjointement annoncé les plans de l'International Panel on Artificial Intelligence (le Panel international de l'intelligence artificielle, ou IPAI), officialisant ainsi une volonté commune de la France et du Canada de promouvoir une IA centrée sur l'Homme, qui fait suite à une déclaration conjointe sur l'IA annoncée par Trudeau et le président français Emmanuel Macron le 7 juin dernier.

Une intelligence artificielle « éthique »

Alors que les États-Unis et la Chine se disputent le marché de l'intelligence artificielle, le Canada et la France vont former une alliance des « petits » en élevant un débat éthique sur cette technologie. Le Panel international de l'IA aura pour mission de soutenir et guider l'adoption d'une IA fondée sur les Droits de l'Homme, mais aussi l'inclusion, la diversité, l'innovation et la croissance économique. Une IA « propre » et constructive, en somme.

Ce groupe sera composé d'experts en IA issus de la communauté scientifique, de l'industrie, de la société civile et des gouvernements. Ensemble, ils devront évaluer les dangers de l'intelligence artificielle, et élaborer des politiques appropriées qui répondront aux enjeux de la technologie.

Une alliance bipartite qui pourrait devenir mondiale

L'idée est, à terme, d'inclure d'autres pays à cette stratégie, parmi lesquels le Japon, l'un des membres de ce G7. « Nous avons déjà des partenaires qui souhaitent nous rejoindre sur ce panel », a confirmé Mounir Mahjoubi. « Je ne peux annoncer aucun pays, mais je peux vous dire qu'il y aura des membres du G7 et des membres de l'Union européenne. » La participation des États-Unis n'est pour l'instant pas officiellement évoquée, même si certaines firmes américaines voudront peut-être apporter leur pierre à l'édifice.

Le prochain sommet du G7 aura lieu à Biarritz, durant l'été 2019. La France et le Canada ont déjà prévu d'organiser une conférence mondiale sur l'intelligence artificielle à Paris à cette occasion.



6
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
scroll top