Les IA d'Elon Musk vont défier la crème des joueurs de Dota 2

Par
Le 26 juin 2018
 0
Vaincus aux échecs et au jeu de go, les hommes résisteront-ils à la machine au jeu vidéo ? OpenAI, un laboratoire de recherche cofondé par Elon Musk, entraîne une équipe d'IA pour challenger l'élite de l'humanité en 5 contre 5 sur Dota 2.

La rencontre de l'Homme contre la machine aura lieu cet été lors de The International, le tournoi majeur de l'e-sport sur Dota 2.

Dota plus complexe que les jeux de plateau


Battre un joueur humain en un-contre-un à Dota 2, la machine l'a déjà fait : ça s'est passé à l'été 2017. Mais qu'en sera-t-il en match 5v5 ? Réponse dans quelques semaines. Le laboratoire de recherches en intelligence artificielle OpenAI vient d'annoncer qu'elle était en train de former une équipe d'IA, à même de défier les meilleurs équipes amateurs de la planète sur Dota 2.

L'air de rien, le défi est relevé : face à une équipe de joueurs aguerris, sachant se coordonner, ruser, déployer des stratégies de long terme, l'IA, qui compte certains atouts (pas d'erreurs de clics, pas de querelles d'ego, prise de décision ultra-rapide), saura-t-elle déjouer tous les pièges de ses adversaires de chair ? L'enjeu pour OpenAI : parvenir à créer un collectif fonctionnel et efficace d'IA parfaitement coordonnées.

dota 2


Un système de récompenses pour entraîner l'IA


Les jeux vidéo sont pour l'IA un terrain de jeu nettement plus compliqué que les jeux de plateau. L'aire de jeu, d'abord, est beaucoup plus vaste, les mouvements possibles plus nombreux, de même que la quantité de données à filtrer avant chaque décision. OpenAI a donc eu recours à des méthodes de reinforcement learning (apprentissage par renforcement), qui consistent à laisser l'IA apprendre par elle-même comment accomplir ses objectifs, en multipliant les tentatives et en corrigeant ses erreurs. L'IA est encouragée à persévérer par un système de récompenses, qui lui permet d'engranger des points.

Pour son combat à venir, l'équipe d'OpenAI s'entraîne depuis des mois avec seulement 5 personnages (Necrophos, Sniper, Viper, Crystal Maiden et Lich) au rythme quotidien de 180 années de jeu, en temps accéléré. Quand il faut de 10.000 à 20.000 heures de jeu à un humain pour devenir pro, les IA ont déjà acquis l'expérience cumulée de centaines de vies. L'équipe de bots a déjà joué 5 matches contre des équipes de semipros, pour un bilan de 4 victoires et 1 nul. S'imposera-t-elle à The International ? Réponse à partir du 20 août.

Modifié le 26/06/2018 à 11h48
scroll top