10 atomes : c'est l'épaisseur de ce nouvel isolant thermique qui va rétrécir nos smartphones

Christelle Perret Contributrice
02 septembre 2019 à 08h13
0
smartphone-pc-ecrans.png

Des chercheurs de l'université de Stanford, en Californie, ont développé un isolant thermique novateur pour les smartphones et ordinateurs portables. Composé de matériaux à l'échelle nanométrique, il est jusqu'à 50 000 fois plus mince que ceux utilisés actuellement dans les appareils électroniques.

Une découverte qui pourrait rendre nos smartphones et ordinateurs portables encore plus compacts... mais qui ouvre surtout la voie au nouveau domaine de la phononique, avec l'objectif de contrôler l'énergie vibratoire à l'intérieur des matériaux.

Jusqu'à 50 000 fois plus mince que les matériaux isolants actuels

Dans leur article publié le 16 août dans Science Advances, des chercheurs du département de génie électrique de l'Université de Stanford, en Californie, ont présenté l'isolant thermique novateur qu'ils ont mis au point. Jusqu'à 50 000 fois plus mince que les matériaux isolants actuels, il permettrait de rendre les futurs smartphones et ordinateurs portables encore plus compacts.

Bien sûr, l'intérêt premier reste de protéger plus efficacement les composants sensibles, pour lesquels la chaleur peut contribuer à des dysfonctionnements. Voire pire : dans certains cas, un problème de température peut provoquer l'explosion de la batterie au lithium. Actuellement, la température des appareils électroniques est régulée par du verre, du plastique et des couches d'air.

Les chercheurs de Stanford ont alors eu l'idée d'empiler plusieurs couches de matériaux à l'échelle nanométrique sur des points chauds. Le résultat va au-delà de toute espérance : leur isolant, de seulement dix atomes d'épaisseur, est capable de fournir une isolation thermique équivalente à celle d'une feuille de verre 100 fois plus épaisse.


La chaleur, une forme inaudible de son

La chaleur ressentie à travers les smartphones et les ordinateurs portables est en fait une forme inaudible de son à haute fréquence. C'est cette nuance qui a donné l'idée aux chercheurs, qui reprend toutefois le concept d'un isolant thermique classique : il ne s'agit que de couches d'air entre des feuilles de différents matériaux dont l'épaisseur est variable.

Comme l'explique Sam Vaziri, chercheur à l'Université de Stanford et co-auteur de l'étude, « Nous avons adapté cette idée en créant un isolant qui utilisait plusieurs couches de matériaux atomiquement minces au lieu d'une épaisse masse de verre ».

L'équipe de recherche de l'Université de Stanford a utilisé une « feuille » de graphène et trois « feuilles » d'autres matériaux de trois atomes d'épaisseur, superposées pour créer un isolant thermique à quatre couches de seulement 10 atomes d'épaisseur. Les vibrations thermiques sont alors amorties et perdent une grande partie de leur énergie en traversant chacune des couches.

Contrôler l'énergie vibratoire

Les chercheurs doivent à présent trouver une technique de production de masse qui permettrait de pulvériser ou déposer leur isolant thermique directement sur les composants électroniques pendant leur fabrication. Mais une nouvelle voie de recherche s'ouvre à eux : la phononique. En effet, les scientifiques espèrent parvenir à contrôler l'énergie vibratoire à l'intérieur des matériaux.


Comme l'explique Eric Pop, professeur à l'Université de Stanford et co-auteur de l'étude : « En tant qu'ingénieurs, nous en savons beaucoup sur le contrôle de l'électricité et nous nous améliorons avec la lumière, mais nous commençons à peine à comprendre comment manipuler le son à haute fréquence qui se manifeste sous forme de chaleur à l'échelle atomique ».

Source : Science Daily
6 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top