SpaceX va procéder au lancement test d'une fusée Falcon 9 contenant 60 satellites StarLink

13 mai 2019 à 15h27
4
Starlink

Les voyages spatiaux à but lucratif et la colonisation de Mars ne sont pas les seules ambitions d'Elon Musk pour SpaceX.

Le PDG de SpaceX, Elon Musk, a partagé sur Twitter un aperçu de 60 satellites Starlink chargés à l'intérieur de Falcon 9, prêts à être lancés dès mercredi.

L'ambitieux projet Starlink

C'est le nom donné par la société pour ce projet faramineux qui aura pour but de faciliter l'accès à Internet partout dans le monde grâce à un réseau de satellites en orbite basse. La FCC (Commission Fédérale des Communications) a récemment donné son accord, à condition que l'entreprise propulse au moins la moitié des effectifs prévus d'ici six ans.

SpaceX prévoit ainsi de lancer ses satellites en deux groupes : le premier groupe avec 4 409 satellites, et l'autre avec 7 518. Jusqu'à présent, SpaceX n'a lancé que 2 satellites de test, TinTin A et TinTin B. Elon Musk estime que sa société devrait lancer six autres séries de 60 satellites pour une couverture mineure, et 12 autres séries pour être vraiment « sûr et certain que tout fonctionne comme prévu ».


La guerre du Cloud

Même si peu de détails ont été révélés à propos de l'initiative Starlink, ce projet n'est pas unique. Amazon souhaite également à terme utiliser un réseau de satellites pour améliorer sa division Amazon Web Services, qui propose des services de cloud computing à la demande pour les entreprises et les particuliers. Les fournisseurs d'accès à Internet entreront également en scène d'ici quelques années.

Les satellites sur l'orbite la plus haute émettront en bande Ku, Ka et V, et uniquement V pour ceux en orbite basse. L'usage de la bande V (40 à 75 GHz) reste encore expérimentale, car elle n'a jamais été testée par d'autres satellites de ce type. Cette bande de fréquence promet d'importants débits internet mais serait néanmoins sensible aux fluctuations météorologiques.

La mise en service du réseau internet Starlink est prévue pour 2020.

Source : Slashgear.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
Niverolle
Masque montagneux, couvert végétal, orages, …, j’ai souvent rencontré des difficultés avec les solutions actuelles (Iridium, Inmarsat, Globalstar). Avec toutes ces nouvelles constellations (tous services confondus, cela nous fait dans les 25000 satellites), j’espère bien finir par trouver mon bonheur !
sandalfo
Si ils nous pondent vraiment une couverture totale avec une bonne bande passante, j’en connais qui vont vite filer travailler à la campagne ou plus loin qui sait…
rexxie
Supposément 1Gbit à 15ms.
illuminati
Le 15mn est assuré.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Mémoire vive : les Ryzen 3 d'AMD capables de gérer jusqu'à 5000 MHz de fréquence ?
Après l'Europe, c'est au tour de l'Inde de soupçonner Google d'abus de position dominante
Des cadres de Qualcomm ont reçu d'importants bonus pour avoir signé avec Apple
Google Nest pourrait révolutionner la smart home mais se heurte à la vie privée
Les vainqueurs de la ZLAN remportent 40 000€ de cash-prize
Des microalgues fluorescentes pourraient nous aider à concevoir des cellules solaires
⚡ Bon plan Amazon : répéteur Wifi Netgear à 72,99€ au lieu de 114,99€
iOS pourrait ne pas être compatible avec les iPhone 5S, 6 et SE
Malgré les alertes, 64% des internautes utilisent un mot de passe pour tous leurs comptes
Haut de page