Explosion de SpaceX : Facebook perd son satellite (màj : ajout de la vidéo)

02 septembre 2016 à 14h21
0
La fusée Falcon9 qui a explosé hier devait mettre en orbite un satellite utilisé par Facebook dans le cadre de son projet Internet.org, qui doit apporter une connexion Internet là où les gens en sont privés.

Mise à jour à 14h21 : ajout de la vidéo de l'explosion, particulièrement impressionnnante.




Publication initiale de 7h33 :

Ce devait être le plus gros chargement jamais transporté par le programme SpaceX, avec ses 5,5 tonnes. Ce devait surtout être la première pierre à l'édifice Internet.org, cher à Mark Zuckerberg. Mais hier, sur le pas de tir, le satellite de télécommunication israélien Amos-6 a explosé avec la Falcon9 lors de préparatifs au décollage, au moment de l'essai de mise à feu des moteurs de la fusée.

« Une anomalie s'est produite et a entraîné la perte du véhicule et de son chargement », a précisé Phil Larson, porte-parole de la société SpaceX. Si l'intéressé affirme que personne n'a été blessé dans cette explosion, il n'indique pas précisément l'origine de cette « anomalie ».

De son côté, Mark Zuckerberg a réagi en se déclarant « très déçu » de la perte de ce satellite « qui nous aurait permis de connecter tant d'entrepreneurs et tant de gens » à travers le continent africain, sur lequel il se trouve actuellement.

08538638-photo-zuck-on-spacex.jpg


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Une IA pour comprendre pourquoi les fermes solaires tuent des milliers d'oiseaux chaque année
scroll top