Explosion de SpaceX : Facebook perd son satellite (màj : ajout de la vidéo)

02 septembre 2016 à 14h21
0
La fusée Falcon9 qui a explosé hier devait mettre en orbite un satellite utilisé par Facebook dans le cadre de son projet Internet.org, qui doit apporter une connexion Internet là où les gens en sont privés.

Mise à jour à 14h21 : ajout de la vidéo de l'explosion, particulièrement impressionnnante.




Publication initiale de 7h33 :

Ce devait être le plus gros chargement jamais transporté par le programme SpaceX, avec ses 5,5 tonnes. Ce devait surtout être la première pierre à l'édifice Internet.org, cher à Mark Zuckerberg. Mais hier, sur le pas de tir, le satellite de télécommunication israélien Amos-6 a explosé avec la Falcon9 lors de préparatifs au décollage, au moment de l'essai de mise à feu des moteurs de la fusée.

« Une anomalie s'est produite et a entraîné la perte du véhicule et de son chargement », a précisé Phil Larson, porte-parole de la société SpaceX. Si l'intéressé affirme que personne n'a été blessé dans cette explosion, il n'indique pas précisément l'origine de cette « anomalie ».

De son côté, Mark Zuckerberg a réagi en se déclarant « très déçu » de la perte de ce satellite « qui nous aurait permis de connecter tant d'entrepreneurs et tant de gens » à travers le continent africain, sur lequel il se trouve actuellement.

08538638-photo-zuck-on-spacex.jpg


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Logitech lance sa nouvelle gamme d'accessoires gaming : Prodigy
Google remplacerait les Nexus par la gamme Pixel et présenterait un Chromecast 4K
PicoBrew : brassez votre propre bière à domicile !
TomTom Vio, un GPS dédié aux scooters
Des enceintes Philips pour faire la fête : une mini étanche et une 1000 W
Feu vert pour Free Mobile en Italie
Netatmo s'attaque aux radiateurs avec une vanne connectée pour faire des économies
Le navigateur Brave bloque les pubs mais propose de payer vos sites favoris
Apple menace de rapatrier son argent aux USA
Philips lance un ingénieux 3-en-1 : TV, moniteur et enceinte Bluetooth
Haut de page