Découvrez la mission Crew-5 qui s'envole vers l'orbite aujourd'hui

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
05 octobre 2022 à 16h30
3
Crew-5 crew Dragon préparation © NASA
Les quatre membres de la mission Crew-5 © NASA

À 18 h (heure de Paris) ce 5 octobre, une fusée Falcon 9 de SpaceX embarquera quatre astronautes et leur capsule Crew Dragon à destination de la Station spatiale internationale. Il s'agit de la suite de la rotation actuelle des occupants de l'ISS, avec deux Américains, un Japonais et une Russe. Petit tour d'horizon.

Ce sera très international !

Les astronautes volent en escadrille

Ce soir, il y aura de nouveau 14 astronautes en orbite autour de la Terre : trois au sein de la station spatiale chinoise, les trois membres de la capsule Soyouz MS-22 qui a décollé le 21 septembre dernier, et deux équipages complets des capsules Crew Dragon de SpaceX. C'est donc la fin du chassé-croisé de l'automne dans la Station spatiale internationale, avec le décollage prévu ce soir à 18 h de la mission Crew-5 depuis le Centre spatial Kennedy.

Le lancement a été repoussé de quelques jours avec le passage de l'ouragan Ian, qui n'a heureusement pas engendré trop de problèmes sur la « Space Coast » au-delà de quelques jours de retard. Les quatre membres de l'équipage ont été transférés depuis Houston en fin de semaine dernière, et leurs derniers jours ont été bien remplis avant la tentative de tir ce 5 octobre.

Endurance utile

Pour ce deuxième vol de la capsule « Endurance », ce sont deux astronautes de la NASA qui n'ont encore jamais été dans l'espace qui seront aux commandes, aux postes de commandante (Nicole Mann) et de pilote (Josh Cassada). Ces deux « rookies » sont issus de la même sélection de 2013 dont ils sont, c'est à noter, les derniers à s'envoler vers l'orbite.

Pour les accompagner, ils ont avec eux le très expérimenté astronaute japonais Koichi Wakata (59 ans et 5 voyages spatiaux). Pour sa part, il coche presque le Grand Chelem des véhicules spatiaux, puisqu'il a volé sur navette, Soyouz, Crew Dragon et l'ISS. La Russe Anna Kikina, actuellement seule représentante féminine du contingent russe de Roscosmos, complète l'équipage et décollera elle aussi pour la première fois vers l'espace.

Crew-5 Crew Dragon bras d'accès astronautes © NASA
En visite au centre spatial Kennedy il y a quelques semaines © NASA

Du petit déjeuner jusqu'à l'ISS

La journée va être très chargée pour les quatre membres d'équipage : d'abord un solide brunch (le décollage a lieu à midi, heure de Floride) avant d'enfiler les combinaisons de vol sur mesure de SpaceX, puis de rejoindre le site de lancement LC-39a en Tesla Model X. Une fois les dizaines de vérifications terminées, ils seront tous les quatre sanglés dans leurs sièges avant que le personnel évacue complètement le pas de tir, environ 2 heures avant le lancement.

Le décollage de Falcon 9 et la mise en orbite elle-même ne durent qu'environ 10 minutes, et les spectateurs pourront assister au rare tir d'un booster tout neuf. Celui-ci tentera de se poser sur une barge autonome positionnée dans l'Atlantique avant de revenir s'ajouter à la « flotte » d'étages réutilisés de SpaceX. Après un peu plus de 24 heures de vol, la capsule Crew Dragon de l'équipage va s'amarrer à l'ISS pour une mission qui devrait durer jusqu'à fin février.

Samantha Cristoforetti, qui commande actuellement l'ISS, fait partie de la mission précédente Crew-4. Elle devrait transférer les clés au Russe Sergei Prokopiev le 10 octobre, avant un retour, si la météo le permet, au large de la Floride avec la capsule Crew Dragon Freedom. Ensuite, durant 4 mois environ, il ne devrait plus y avoir de changements d'équipage au sein de l'ISS. Comme d'habitude, les missions longues des uns et des autres seront centrées sur les expériences scientifiques ainsi que sur le maintien en état et l'extension des capacités de la station.

crew-5 lanceur Crew Dragon © NASA
Le jour se lève, et les astronautes vont prendre place tout en haut de leur fusée © NASA

Les lignes bougent

Au sol, cependant, plusieurs dossiers progressent en ce qui concerne l'ISS. Les autorités russes ont confirmé qu'elles ne quitteraient pas la station en 2024 (nous vous avions expliqué cela plus tôt dans l'année). Elles ajoutent que selon l'état des matériels de vol, tout serait conservé pour une nouvelle période de 4 ans, au cours de laquelle les éléments de la future station semi-permanente ROSS seront mis en place (si possible). Le directeur de l'agence russe Youri Borisov a d'ailleurs livré un discours à rebours de celui de son prédécesseur, louant les coopérations encore en cours et insistant pour placer la science au centre des missions de Roscosmos.

Côté américain, la capsule Starliner a vu son futur vol repoussé à février/mars 2023, tandis que SpaceX et la NASA ont annoncé des travaux pour adapter un deuxième site, le pas de tir LC-40 à Cape Canaveral, pour plus de flexibilité avec les vols habités sur Crew Dragon.

Source : SpaceFlightNow

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
cid1
Un Américain, un Japonais et un Russe, ça fait deux contre un, mais comme tous les bons Astronautes et Cosmonautes… Ils ne devraient pas jouer à kikalaplugrosse.<br /> Excellent article, Eric, merci.
EVD7575
(Dr) Mann dans l’endurance, pas sûr que cela fasse bon ménage <br /> merci pour l’article !
gothax
Merci Éric je suis content de retrouver l iss en pleine forme sur les collaborations.<br /> Par contre cette photo NFT’style c’est vraiment du show …<br /> Par contre y’a du monde là haut
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page