Starlink : l'ARCEP autorise le déploiement du réseau internet par satellite d'Elon Musk en France

24 février 2021 à 18h29
37
Starlink kit © Starlink kit
© Starlink

Le régulateur a délivré à Starlink une autorisation sur dix ans visant à fournir un accès à l'Internet fixe haut débit par satellite dans l'Hexagone.

L'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, l'ARCEP, a publié il y a quelques jours une décision prise le 9 février 2021 qui visait à répondre à une demande émise par la société Starlink Internet Services Limited. La société américaine, rattachée à Space X , a officiellement été autorisée par le régulateur à œuvrer en France comme opérateur internet.

Starlink peut officiellement lorgner sur le marché français et ses zones blanches

La société Starlink sollicitait auprès de l'ARCEP une autorisation d'utilisation de fréquences dans les bandes 10,95-12,70 GHz (de l'espace vers la Terre) et 14-14,45 GHz (de la Terre vers l'espace). Elle l'a officiellement obtenue et pourra donc bien fournir, en France, des services d'accès à Internet haut débit, et ce sur l'ensemble du territoire qui relève de la compétence de l'autorité des télécoms française. Mais plus particulièrement dans ce que l'on appelle les « zones blanches », dépourvues de tout réseau solide.

Starlink peut désormais exploiter le marché français et proposer aux consommateurs d'installer, chez eux, de petites stations terriennes fixes, sous la forme d'une antenne dont on vous laisse juger du style. Ces stations résidentielles seront reliées, grâce à l'exploitation des deux bandes de fréquences ouvertes à Starlink, au système à satellites non-géostationnaire enregistré à l'UIT (l'Union internationale des télécommunications), sous le nom de STEAM-1.

Pour obtenir cette autorisation, Starlink a nécessairement dû accepter diverses conditions d'utilisation et se soumettre à une obligation dite de « non-interférence » vis-à-vis des autres systèmes et services qui transitent par les deux bandes de fréquences ouvertes au réseau américain, qui avait déjà obtenu les autorisations pour l'installation de trois stations terriennes en France.

À quoi peuvent prétendre les consommateurs ?

Starlink a peut-être obtenu le statut d'opérateur internet et les autorisations d'utilisation de fréquences en France, mais l'entreprise n'a pour le moment pas encore commercialement lancé ses activités en France. Ce pourrait être fait avant l'été 2021, mais sans confirmation. Pour rappel, son service n'est disponible qu'en bêta outre-Atlantique, en l'échange d'un abonnement mensuel de 99 dollars, pour un "kit" de connexion comprenant tous les éléments de l'antenne accessible contre 499 dollars.

Starlink © Starlink
Alors, jolie ou pas cette petite antenne terrienne ? (© Starlink)

Pour le moment, la constellation Starlink n'en est qu'à ses prémisses. SpaceX veut mettre en orbite basse quelque 12 000 satellites d'ici 2025. Pour l'heure, on en compterait autour de 1 000. Autant dire donc qu'il ne faut pas encore s'attendre à une méga-couverture. De toute façon, ce n'est pas l'objectif premier de ce réseau, pensé avant tout pour offrir de l'Internet haut débit dans des zones où la fibre aurait plus de mal à être disponible, notamment dans les zones reculées, rurales. Autrement dit, la technologie portée par l'entreprise américaine n'entre pas en confrontation avec le FttH.

En ce qui concerne les débits, la promesse faite par Starlink est de dépasser les 100 Mbit/s en descendant (voire les 150 Mbit/s), avec une latence comprise entre 20 et 40 ms. Cette semaine, Elon Musk lui-même a promis que la vitesse doublera dès cette année, pour atteindre les 300 Mbit/s et un ping de 20 ms en moyenne.

En France, Starlink devra notamment affronter la concurrence de Nordnet, une filiale d'Orange, qui compte Eutelsat comme partenaire et a récemment lancé une offre baptisée « neosat », qui pour 39,90 euros par mois (du moins jusqu'au 30 avril 2021, ensuite, le tarif pourrait repasser à 59,90 euros), offre un débit internet par satellite jusqu'à 100 Mbit/s en téléchargement, avec 150 Go priorisés tous les mois. Jusqu'à maintenant, la vitesse plafonnait à 30 Mbit/s. Le débit montant, lui, reste faible à 5 Mbit/s.

Autant dire que Starlink pourrait rapidement rameuter certains clients de Nordnet une fois son activité lancée en France. Pour cela, il faudra dépasser la gronde des Français inquiets, certains redoutant l'installation des stations relais au sol, prenant la forme de dômes pas très esthétiques en campagne.

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
37
19
rha93
c’est très bon marché hein 100€ par mois avec un quota de data…Ca ne m’étonne pas que ca trouve écho auprès des gouvernants …Je suppose en plus que l’accès n est pas neutre comme pour la 4g etc…
MisterDams
Ca va être intéressant de voir la complémentarité de la 5G et du satellite pour les zones blanches, mais les tarifs de Starlink me semblent très chers face à Nordnet, après faut voir comment ils appliquent leur quota «&nbsp;priorisé&nbsp;». Ça serait bien qu’au passage à 300Mbits, les 100Mbits passent à une cinquntaine d’euros.<br /> Avec la croissance à prévoir du télétravail, les petites maisons de campagne risquent de (re)devenir des résidences principales !
tux.le.vrai
encore un bain d’ondes électromagnétiques généralisé et plus dense !
tux.le.vrai
ca va tuer le déploiement de la fibre dans nos campagnes, qui elle n’émet pas d’onde.
Wen84
Mais qui sur le long terme est plus difficile à déployer partout…
AlexLex14
Je pense qu’à long terme, le haut débit par satellite devrait rester une techno de niche. Tout ce qui est à la base d’ondes peut être saturé, la fibre n’a pas vraiment ce souci.<br /> Donc je me dis que ça peut s’avérer être une technologie complémentaire de la fibre, et c’est une bonne chose
Droz
Le concept de Starlink c’est pas de quota justement.<br /> 300 mbps - 20 ms de ping - Illimité.<br /> Vs le Satélite «&nbsp;normal&nbsp;»<br /> 50-100 Mbps - 500-8000 ms de ping - Quota très cher. Et presque pas de débit ascendant.
Yorgmald
Pas d’ondes mais des tranchés à creuser et donc qui tue aussi la planète et sa faune.<br /> Palet au centre?
Gizmo64
Mais cela reste toujours très cher comparé à une installation fibre ou ADSL…
Yahren
C’est tellement un truc qui se vote ça… On se fait encore enfler dans cette belle démocrature.
clockover
Ba moi c’est préco.<br /> J’ai une fibre qui plafonne à 100Mbps mais je ne reçois ni GSM/3G/4G, ni TNT donc si elle coupe je n’ai plus rien.<br /> SFR me facture une ADSL 3Mb/s à 45€/mois alors 99/mois pour un truc à xxxMb/s ca me va très bien.
Djuu
Dans le monde actuel, ce sont les industriels qui disent à l’état ce qu’il doit faire, pas l’inverse
SlowPulseBoy
Une pollution irréversible du ciel, doublé d’un problème sérieux pour les futurs observations astronomiques… tout ça pour pour mater Netflix en 4k dans des endroits isolés…<br /> Bien que plus long, le développement de réseaux au sol est largement plus raisonnable.<br /> Encore une fois, gaspillage de ressources et court-termisme, feront loi en ce monde qui fonce droit dans le mur.
Nerva
Il y a énormément de zones, notamment en montagne, où la réception (au sens large) a toujours été problématique. Rien que pour la TV, sans parabole, point de salut. Je ne connais pas le coût de déploiement de la fibre en terrain difficile mais le satellite sera toujours meilleur marché. Reste à connaître le prix de l’abonnement et du matériel en France ; si c’est un tarif à la Tesla, je doute qu’il ait beaucoup de succès…
Yahren
Tu fais confiance a une entreprise qui veut juste faire du cash ? Qu’en est-il de ta santé ? De l’impact sur la vue des astronome avec tous ces satellites ? De l’utilité a long terme ? T’as pas un avis a donner si on te le demande ?
AlexLex14
On est d’accord
SlowPulseBoy
Je ne refuse rien aux autres, puisque je suis pour le développement des réseaux au sol (mais oui je dispose encore d’un «&nbsp;vulgaire ADSL&nbsp;», oh pauvre de moi). Je trouve, de mon côté, qu’il est insupportable de trouver encore des gens, prêt à sacrifier de manière aveugle et irréversible nos bien communs pour avoir tout, tout des suite, et plus encore. je ne dis pas que je fais tout bien, tout écolo, évidement, mais je pense qu’il est tout à fait légitime de se poser la question du rapport intérêt sur coût (économique, écologique…) de ce type d’aventure industrielle. Surtout qu’ici, encore une fois, on parle de dommages -irréversibles- d’un bien commun, notre ciel, et d’un frein pour de futurs développements scientifiques et technologiques.
dancod
«&nbsp;un tarif à la tesla&nbsp;» Tu veux dire moins cher que la concurrence pour mieux? Ca a l’air d’être effectivement le cas par rapport à Nordnet…
Gizmo64
Et par curiosité tu as quoi actuellement comme connection de par chez toi ?
AlexLex14
J’ai récemment basculé de ma connexion «&nbsp;VDSL&nbsp;» (je tournais entre 15 et 25 Mbit/s en plein centre-ville) à la fibre entre 150 et 200 Mbit/s en descendant selon les jours. Ce qui, il faut l’avouer, change la vie
SlowPulseBoy
Mon message plus haut était en réponse à ton commentaire.
Gizmo64
Ah donc tu es en fibre toi aussi et c’est vrai que ça doit te changer la vie ^^<br /> Petite anecdote de ma part, j’ai déménagé il y a un peu plus d’un an maintenant et 2 fois les mecs de chez Bou***** sont venus pour faire migrer ma fibre et ils n’y sont jamais arrivé. J’ai tenu juste avec la 4G pendant plus de 10 mois avant de résilier et basculer chez Fr**. Le mec est venu et m’a installé ça en 2/2 en lui filant un coup de main, next <br /> Entre 400 et 500 Mo/s en dl maintenant
AlexLex14
Gizmo64:<br /> Entre 400 et 500 Mo/s en dl maintenant <br /> Par contre, les 10 mois tenus en 4G, l’opé t’avais refilé une clé au moins j’espère ? Ou t’as juste géré avec ton mobile ? :o
Gizmo64
Alors oui, ils m’ont refilé un galet 4G avec la sim toussa, mais ces idiots l’ont désactivé par inadvertance au bout de 3 mois, alors qu’ils connaissaient la situation de l’incompétence de leurs tech…donc après bibi a dû pomper sur sa data de 50Go et ensuite acheter des «&nbsp;recharges&nbsp;» de 10Go pour 5€ (je te laisse imaginer les factures tous les mois…). Et même pas un geste de leur part, franchement chapeau Bouy****…
Yahren
Comme quoi, raison de plus pour voter vu que je suis pas d’accord avec toi. Mais je suppose que tu vas me dire le contraire aussi
rha93
Oui pendant la béta…mais perso je doute que ca continue après…Il n y a aucun abonnement sans fil sans quota ou baisse drastique du débit…de toute façon , beaucoup trop cher…
Guilde
D’un coté, les ondes n’ont jamais fait de mal à personne.
SlowPulseBoy
Donc ce sont les astronomes professionnels, les astrophysiciens et toute la science fondamentale qui en découle (et qui au passage sont payés en général par des deniers public) qui doivent s’adapter à un gus qui a décidé de s’approprier notre ciel pour faire du business? (Non, Elon n’est pas un philanthrope). C’est fou d’en arriver au point, où les gens acceptent cela sans tiquer.<br /> De plus, réduire la fracture numérique, c’est fournir un accès décent au plus grand nombre, pas vendre du très haut débits une fortune à quelques nantis (99 dolls par mois, quelle est la cible?). une connexion ADSL est largement suffisante pour les activités professionnelles, éducatives et de loisirs essentielles. Ne soyons pas naifs, les principales demandes en forte bande passante sont pour le streaming vidéo et le jeu en ligne.
Guilde
Il me semble que ce n’est pas irréversible, ils finiront bien un jour par s’écraser sur la terre faute de carburant pour les maintenir hors de l’attraction terrestre.
rexxie
Ils sont construits pour se désorbiter d’eux-mêmes, facile en orbite basse.<br /> Il y en a plus de mille présentement, je vous mets au défi d’en dénicher un seul.<br /> Les rangées de satellites médiatisées, c 'est après le lancement seulement, alors qu’ils n’ont pas atteint leur orbite et positions respectives.<br /> Les seules occasions où on pourrait les voir c’est à l’aube et au crépuscule, mais les nouveaux sont peints en noir et ont tous un parasol.<br /> Les astronomes pros ont tous des logiciels qui compensent avec une base de donnée, aucun souci. Et Musk collabore étroitement avec eux pour trouver solution à tout ennui.<br /> SlowPulseBoy:<br /> pollution irréversible du ciel,<br /> PAS DU TOUT. Ils sont tous en orbite basse et sont conçus pour se désagréger en fin de vie, courte en fait car Musk en produit continuellement de nouvelles versions, aucun ne dépassera 3-4 ans selon moi.
Dominique_Bailly
Je suis sur une offre Neosat depuis quelque jours. Niveau Débit on est sur du 70/80 méga en descendant et 5 méga en montant. Par contre c’est clair que le temps d’accès aux pages web est loin d’être agréable.
rexxie
Et ça se comprend, les satellites traditionnels géostationnaires sont situés à 35 000 km de la terre, d’où un ping pourri.
AlexLex14
Absolument
SlowPulseBoy
Eh effectivement, ce n’est pas irréversible, autant pour moi! ça laisse un espoir pour les futurs générations de retrouver un ciel «&nbsp;presque&nbsp;» normal… dans quelques décennies?<br /> En revanche , et même si le revêtement noir prévus sont une amélioration indéniable (grâce à la pression de la communauté scientifique notamment), il n’est pas suffisant pour rendre ces satellites invisible ni même sans nuisance pour les observations «&nbsp;pros&nbsp;», comme le démontre une étude japonaise récente :<br /> https://iopscience.iop.org/article/10.3847/1538-4357/abc695<br /> Et non, il n’est pas possible de tout compenser par logiciel malheureusement.<br /> Par ailleurs, on parle à terme de 12 000 satellites quand même… (voire jusqu’à 42 000!!) sans parler des projets concurrents.<br /> Tout ça au nom de la «&nbsp;greed&nbsp;».
SlowPulseBoy
MisterGTO:<br /> C’est fou d’en arriver au point où les gens refusent aux autres ce qu’ils ont ou peuvent avoir.<br /> Tu parles d’un ciel et d’un environnement préservé?<br /> MisterGTO:<br /> Totalement faux, surtout chez les pros.<br /> Si si j’y arrive très bien.
rexxie
SlowPulseBoy:<br /> Tout ça au nom de la « greed »<br /> «&nbsp;greed&nbsp;» : cupidité<br /> Fournir l’Internet partout sur Terre n’était même pas envisageable il n’y a que 5 ans, et ça sera fait dans 5 ans. Elon Musk est tout sauf attaché à l’argent.<br /> Il a donné beaucoup lors de désastres naturels, il fournit déjà Starlink gratuitement dans certaines communautés autochtones.<br /> Il s’est démené comme un diable pour aider les enfants pris dans les grottes en Thaïlande, sachant que SpaceX avait des pièces uniques pouvant servir.<br /> Il a donné des installations de panneaux solaires aux hôpitaux de Puerto-Rico lors de l’ouragan Maria.<br /> Sans tambours ni trompettes, il déverrouille systématiquement les batteries des Tesla et rend le service gratuit lors d’ouragans, pour un mois complet, d’inondations et aussi pour les feux en Californie l’an dernier.<br /> Parlant de feux, il s’est associé à la société Atlassian et fourni des génératrices solaires mobiles en Australie aussi l’an dernier.<br /> Il a donné 480 millions aux habitants de Flint pour assainie leur eau.<br /> Ce type est un bienfaiteur de l’humanité, pas du tout l’homme d’affaires typique dont le seul but est le profit.<br /> Sa fondation a donné aussi pour fournir des Chromebook aux écoles du Michigan.<br /> 15 autres millions pour mousser un concours du meilleur logiciel facilitant l’apprentissage chez les enfants.<br /> Et d’autres oeuvres discrètes que j’ignore…<br /> De toute évidence, tu ne connais rien de cet homme d’exception.<br /> SlowPulseBoy:<br /> https://iopscience.iop.org/article/10.3847/1538-4357/abc695<br /> Ton «&nbsp;étude récente&nbsp;» date déjà du premier Darksat. Avec Musk tu devrais savoir que les versions et améliorations se succèdent rapidement et que Starlink teste régulièrement de nouvelles solutions, luxe que d’autres ne pourraient se payer, car SpaceX possède les lanceurs en plus des satellites, et qu’ils sont encore plus économiques parce que réutilisables.<br /> Avec Musk et ses entreprises, le rythme des évolutions est hallucinant, faudra s’y faire.<br /> Et puis oui, avec des données à jour, on peut facilement compenser par logiciel.
SlowPulseBoy
Olala, lol, je crois que j’ai touché une corde sensible, là! Désolé, je ne savais pas que l’homme le plus riche du monde n’aimait pas se faire de l’argent! c’est arrivé par accident alors! <br /> Ceci étant dit, je ne pense pas du tout que cela est un mal en soit, sauf qu’ici, il ne faut pas confondre business et altruisme. Car starlink, c’est du business. N’en déplaise à certains l’abonnement à 100euros/mois ce n’est pas pour la famille pauvre isolée dans la campagne.<br /> Je suis pour l’accès à tous, à une meilleur connexion (et moi le premier) mais encore une fois c’est son impact négatif bien trop lourd et, en mon sens, sous-estimé, sachant que les alternatives au sol sont tout à fait viables, bien que plus longues à mettre en place (à moins d’une volonté politique plus marquée?). Personnellement, rien que sur le principe, lancer plus de 10 000 satellites dans notre orbite basse, je vis ça comme une agression. Un état de fait subi et imposé par un industriel sans qu’aucun autre être humain partageant le même ciel n’ai son mot à dire. Imagines Coca Cola gravant son logo sur la lune, de manière visible depuis la terre.<br /> Ce n’est pas parce que tu idolâtres Elon, qu’il ne faut pas conserver un peu de recul sur toutes ses aventures industrielles. Bien au contraire (je suis moi même technophile, et très enthousiaste par le dev de SpaceX).<br /> Enfin, l’étude en lien date de décembre, c’est pas si vieux quand même lol. Espérons, comme tu le dis, que Musk prenne ses responsabilités et soit capable d’améliorer la furtivité des futurs starlink. Je le souhaites également.
rexxie
Je n’idolâtre personne, je ne fais qu’admirer le génie… d’un génie. Il faut donner à Musk ce qui lui revient. C’est un génie multidisciplinaire, visionnaire et acharné, et non pas un simple investisseur comme tentent de le réduire les nombreux ennemis qu’il se fait en bousculant nombre d’industries bien assis sur leurs lauriers.<br /> Il n’est pas devenu riche par hasard, il a trimé dur et longtemps pour y arriver. L’argent n’est pour lui que le moyen d’arriver à ses buts et aspirations, pas une fin en soi. Ou tu troll, ou tu parles à travers ton chapeau. Toutes ses entreprises visent à nous faciliter la vie, toutes! De l’altruisme, il en a à revendre.<br /> SlowPulseBoy:<br /> je vis ça comme une agression<br /> Pauvre toi! Je te mets au défi d’en dénicher un seul dans le ciel nocturne, sur les +1000 en service…
rexxie
SlowPulseBoy:<br /> N’en déplaise à certains l’abonnement à 100euros/mois ce n’est pas pour la famille pauvre isolée dans la campagne.<br /> Je te rappelle gentiment que Starlink est encore en version beta, et se nomme «&nbsp;Mieux que Rien&nbsp;» pour l’instant. Musk lui-même a déclaré que c’était trop cher et vise à réduire le prix des abonnements, et de l’antenne. Ce sera facile avec le nombre de clients qui font déjà la queue pour en jouir, les économies d’échelle vont faire leur effet bientôt t’inquiète.<br /> De plus il est très évident que les coûts d’abonnements vont être modulés selon les capacités de payer, il a déjà évoquer qu’il souhaitait instaurer des tarifs réduits pour ceux qui ont moins de moyens financiers. Si tu relis, Starlink est déjà gratuit pour certaines communautés isolées.<br /> Ceux qui vont payer la note sont les grandes firmes de courtage et les traders qui donneront chers pour avoir une précieuse seconde d’avance sur les câbles sous-marins pour leurs logiciels boursiers qui réagissent à la fraction de seconde près. Et les millions de clients qui habitent loin des grands centres, qui ont les moyens et qui sont prêts à bien payer aussi pour un accès internet de qualité supérieure.
Palou
rexxie:<br /> Elon Musk est tout sauf attaché à l’argent<br /> merci pour cette note d’humour
dhyd
Bjr.<br /> Justement je recherche des expériences de la part de ceux qui sont abonnés à Neosat de Nordnet car difficile d’en trouver, merci de vos retours.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Xiaomi nous en dit plus sur sa voiture électrique et les technologies maison qu'elle embarquera
Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Haut de page