Orange et Eutelsat s'engagent à fournir du très haut débit en France grâce à la technologie satellite

23 juillet 2020 à 14h20
0
Le lancement de Konnect, ici à bord d'une fusée Ariane 5 le 16 janvier 2020, fut un succès (© ESA/CNES/Arianespace)

Dès janvier 2021 et grâce aux capacités d'Eutelsat, les clients d'Orange, même ceux issus des coins les plus reculés, pourront bénéficier du très haut débit fixe.

C'est une petite révolution dans le monde des télécoms. Mercredi 22 juillet, Orange a annoncé avoir procédé à l'achat de la totalité de la capacité disponible sur le satellite Eutelsat Konnect, qui est le programme de haut débit par satellite déployé par Eutelsat pour l'Europe notamment. L'idée d'Orange, grâce à cette opération, est de proposer à court terme le très haut débit par satellite partout en France.

Du très haut débit fixe partout en France dès 2021 ?

Orange va ainsi disposer, grâce à cet achat, d'une technologie satellite qui lui permettra d'irriguer la France en très haut débit fixe. Tous les clients grand public de l'opérateur historique vont pouvoir bénéficier, s'ils le souhaitent, du THD fixe par satellite à partir de janvier 2021. Cela vaut aussi bien pour les Français issus des zones denses que pour ceux des zones les plus isolées du pays.

L'accord conclu entre Orange et Eutelsat, l'un des opérateurs les plus innovants du secteur des satellites commerciaux, s'inscrit dans le cadre du plan France Très Haut Débit (PFTHD), lancé en 2013 et qui doit, sur dix ans, mobiliser 20 milliards d'euros d'investissement (dont 3 milliards d'euros de subventions étatiques) pour développer le très haut débit pour tous.

Plus précisément, le PFTHD vise à déployer, sur l'ensemble du territoire français et d'ici 2022, un service haut débit d'au moins 30 Mbit/s.

Jusqu'à 100 Mbit/s pour chaque particulier ou entreprise

Orange a confié à sa filiale, Nordnet, la tâche d'assurer la distribution du service. Celle-ci est connue comme étant le premier distributeur français de services internet par satellite depuis 2008. L'entreprise propose déjà des offres Internet Satellite regroupées sous la gamme Supernova, qui comprend, de 29,99 à 59,99 euros par mois, des forfaits internet, mobile et téléphonie fixe, avec de la data illimitée et en partie priorisée (50 Go avec les offres actuelles, ce qui fait plonger les débits une fois cette limite dépassée). Sans oublier le coût du kit satellite à installer : 399 euros à l'achat, sans compter les frais d'installation.

Cette fois, Orange et sa filiale s'assureront de proposer un accès illimité à très haut débit aux consommateurs partout en France. « Avec cet accord avec Eutelsat, Orange est fière de continuer à lutter contre la fracture numérique et va pouvoir proposer du très haut débit fixe sur l’ensemble du territoire », a commenté Michel Jumeau, Directeur exécutif adjoint d'Orange France.

Le satellite Konnect d'Eutelsat, lancé en janvier 2020, est doté d'une capacité de 75 Gbit/s, ce qui lui permet de couvrir en totalité ou en partie 15 pays européens et 40 pays africains, avec des débits pouvant atteindre 100 Mbit/s par ménage ou entreprise. Ce qui est bien mieux donc que le minimum imposé par le plan France Très Haut Débit.

L'accord est destiné à évoluer puisque Konnect laissera sa place à un autre satellite, Konnect VHTS, dont la capacité sera six fois plus importante, soit 500 Gbit/s de capacité.

Modifié le 23/07/2020 à 14h34
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top