CES 2020 : Renault et Otodo connectent l'automobile à la maison via Google Assistant et Alexa

David Nogueira
Expert automobile
07 janvier 2020 à 14h47
0
Renault et Otodo

Ce n'est plus une nouveauté, les constructeurs automobiles ont aussi des histoires à raconter au CES de Las Vegas. Le constructeur français est notamment présent sur le salon pour parler d'un projet en partenariat avec la société française Otodo, consistant à piloter votre voiture depuis votre maison, et inversement.

Ô la toute-puissance des enceintes connectées. Elles ont tellement démocratisé l'utilisation des assistants vocaux que nous ne sommes finalement même plus impressionnés par ce que présente ici Renault, au CES de Las Vegas. Eh oui, il y a quelques années en arrière, nous nous serions peut-être dit que faire communiquer une voiture connectée et une maison relèverait de l'inutile, du fantasme de geek. Maintenant que nous sommes nombreux à utiliser ce genre de services connectés, la réponse à la proposition serait plutôt : « Pourquoi pas, surtout si cela permet de faire des économies ».

Mais qui est Otodo ?

En partenariat avec la jeune société française Otodo, le constructeur Renault développe actuellement une solution logicielle permettant d'établir une connexion sécurisée entre votre maison et votre voiture. Si vous ne connaissez pas Otodo, sachez que cette société dispose d'ores et déjà d'une solution appelée Otodo Hub et qui permet de faire interagir différents objets connectés, même si ceux-ci n'utilisent pas le même protocole de communication.

Otodo

Grace au Otodo Hub, les produits connectés compatibles Wi-Fi, Zigbee, Zwave et Bluetooth peuvent ainsi « discuter » entre eux en passant par le hub qui centralise toutes les requêtes, y compris les commandes vocales effectuées depuis Google Assistant et Amazon Alexa. Le champ des possibles est donc très vaste, notamment pour Renault et ses véhicules connectés.

Établir une connexion sécurisée est la priorité

Mais si la liste des scénarios imaginables est quasiment infinie, pour Renault, il n'est visiblement pas question de trop en faire. Jean-François Labal, responsable des partenariats, Services et Véhicules Connectés, pour le groupe Renault explique : « La voiture doit s'inscrire dans notre vie numérique. Avec ce service, nous proposons une expérience innovante à nos clients en leur permettant de lier les objets connectés de leur domicile à leur véhicule, et ce, en toute sécurité ».

Même si les informations livrées par Renault et Otodo (que nous avons pourtant tenté de contacter) sont un peu minces, la notion de « sécurité », renvoie ici à la sécurité des données et à la sécurité routière. En effet, par delà le cryptage de la connexion et des données personnelles, pour un constructeur automobile tel que Renault, il est primordial que les commandes permettant de piloter depuis sa maison puissent être utilisées depuis l'habitacle sans perturber la vigilance du conducteur.

C'est d'ailleurs pour cela que les interactions envisagées sont encore assez limitées. De la même manière que Android Auto et Apple CarPlay ne permettent pas de tout faire avec son smartphone pour des raisons évidentes de sécurité routière, le service de Renault se limitera à quelques scénarios toutefois plutôt intéressants.

Imaginez un peu le contexte. Vous avez un rendez-vous prévu à 10 heures, inscrit dans votre agenda. À l'approche de celui-ci, non seulement votre enceinte connectée à Google Assistant ou Amazon Alexa vous rappellera à l'ordre, mais il vous sera également possible de pré-conditionner l'habitacle de votre Renault.

Renault et Otodo

Et ce n'est pas tout. « Le bénéfice est double puisque le service apporte un surplus de confort grâce à l'automatisation et permet de mieux contrôler sa consommation d'énergie via des actions possibles sur l'éclairage et le chauffage, notamment », indique Jean-François Labal. À la manière de routines automatisées, ce service permettra aussi de contrôler votre chauffage ou encore vos volets depuis votre voiture... À condition qu'ils soient connectés eux-aussi. La vidéo publiée par Renault met en scène quelques cas de figure :



Renault indique que ce service sera disponible dans le courant de l'année 2020 sur les véhicules équipés du nouveau système EasyLink, à savoir les dernières générations de ZOE, Captur et Clio. Nous sommes curieux d'en apprécier l'intégration et l'intelligence, car certains constructeurs d'équipements connectés proposent d'ores et déjà des services similaires, plus ou moins efficaces, en utilisant la géolocalisation du smartphone pour activer ou désactiver certains équipements de la maison.
Modifié le 07/01/2020 à 14h47
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top