En voiture avec CarPlay, le système embarqué d’Apple

30 janvier 2022 à 12h00
32
Apple CarPlay © Apple
©Apple

Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour imaginer de nouvelles interactions entre l'humain et la machine. Au titre des systèmes embarqués dans nos voitures, Apple CarPlay fait figure, aux côtés de son concurrent Android Auto, de leader du marché.

Les deux services coexistent bien souvent à côté des systèmes développés par les constructeurs eux-mêmes et propres à leurs modèles.

Apple CarPlay, qu'est-ce que c'est ?

Lancé en 2014, Apple CarPlay est une version embarquée d’iOS pour les automobiles. Grâce à ce « Mirror Link » à la sauce Apple, le conducteur peut contrôler les fonctions principales du téléphone sur l’écran de la voiture, qu’il soit tactile ou contrôlable via une molette ou tout autre accessoire. Bien sûr, Siri est aussi de la partie et est activable via le bouton dédié sur le volant. Il devient alors possible de piloter son smartphone en limitant les distractions au volant.

Quels sont les prérequis pour utiliser CarPlay ?

L’utilisation de CarPlay est simple et intuitive dans la plupart des cas, mais il faut respecter quelques conditions pour le faire fonctionner. D'abord, il faudra posséder un iPhone 5 au minimum, ce qui laisse une marge plus qu’appréciable pour les plus anciens utilisateurs d'iOS. Ensuite, un véhicule compatible sera nécessaire au bon fonctionnement de l’app.

Sur son site, Apple revendique plus de 600 modèles compatibles avec sa solution embarquée, un chiffre appelé à augmenter dans l’avenir. L’offre est donc plus étoffée que son concurrent Android Auto, dont le nombre de voitures compatibles dépasse les 500 unités.

CarPlay iPhone list © Apple
La liste de compatibilté des iPhones remonte jusqu'au 5.

Il est aussi important de noter que certains autoradios, notamment chez Pioneer, Alpine ou encore Sony pour ne citer qu’eux, proposent CarPlay dans leurs listes de fonctionnalités. Un bon moyen d’équiper les véhicules plus anciens à moindre coût.

Comment fonctionne CarPlay ?

Apple CarPlay 2 © Davy Mawete
L'écran principal d'Apple CarPlay

Une fois toutes les conditions réunies, il suffit au conducteur de brancher son iPhone via le port lightning, ou par bluetooth, au système du véhicule. Selon le modèle de véhicule ou l’autoradio compatible, CarPlay se lancera automatiquement ou, le cas échéant, sera sélectionnable dans le menu de l’application. La connexion sans fil à CarPlay n’est pas systématique, cette dernière pouvant être proposée en option par les constructeurs.

Apple CarPlay 3 © Davy Mawete
L'interface reprend les codes stylistiques d'iOS

Fidèle au design d’iOS, l’écran d’accueil de CarPlay s’affichera sur l’écran du véhicule. Selon ce dernier, vous disposerez de plusieurs manières d’interagir avec l’application embarquée : directement grâce à l’écran s'il est tactile, via la molette de contrôle si elle existe ou à l’aide de l’Assistant vocal Siri, qui peut piloter CarPlay sans que le conducteur n’ait à quitter la route des yeux. Les boutons de contrôle sur le volant resteront utilisables.

Apple CarPlay UX 1 © Davy Mawete
Davy Mawete pour Clubic
Apple CarPlay UX 2 © Davy Mawete
CarPlay peut être contrôlé via un pavé tactile

Apple CarPlay, à quoi ça sert ?

Du fait de son fonctionnement et les possibilités qu’il offre, CarPlay répond essentiellement à 3 besoins des conducteurs.

Communiquer

Apple Carplay propose la gestion des appels, mais aussi la rédaction et la lecture des messages entrants. Le service prend la priorité sur le système embarqué du véhicule pour les appels téléphoniques, qui sont réalisables en composant le numéro souhaité via le clavier ou à la voix avec Siri. Les messages ou SMS entrants ne sont jamais affichés à l’écran, en cas de réception, pour ne pas déconcentrer le conducteur. A la place, Siri vous proposera de les lire à la réception et d’y répondre (ou non) en dictant votre réponse. iMessage est pris en charge, ainsi que WhatssApp chez les fournisseurs tiers.

Se situer

CarPlay fonctionne par défaut avec sa solution maison, Plans. La liste des applications GPS compatibles s’est élargie au fil des années. Google Maps, Waze, TomTom et Sygic peuvent être utilisés dans CarPlay de manière simple et intuitive. Il est notamment possible d’entrer un itinéraire avant de brancher l’iPhone à CarPlay et de poursuivre la navigation après le démarrage de la voiture.

Se divertir

CarPlay est compatible avec un grand choix d’applications musicales. Apple Music est évidement de la partie, rejoint par Spotify, Deezer ou encore Tidal pour ne citer qu’eux. Les applications de radios et livres audio, comme Audible, sont aussi compatibles avec CarPlay. Le visionnage du calendrier de l’iPhone est possible, ce qui intéressera probablement surtout les professionnels.

Apple CarPlay 5 © Davy Mawete
Se situer
Apple CarPlay 6 © Davy Mawete
Se divertir
Apple CarPlay 7 © Davy Mawete
Communiquer

Ces trois besoins primordiaux sont donc couverts par la palette d’applications compatibles avec CarPlay. Chaque catégorie dispose de différentes alternatives pour coller aux choix du conducteur, qui pourra ainsi personnaliser son expérience. Malgré la richesse des solutions proposées, on regrette néanmoins l’absence d’application de gestion de mails, même si le choix d’Apple sur cette question est compréhensible.

Au niveau de la personnalisation,
CarPlay est à l’image de iOS : peu customisable. Il reste cependant
possible d’organiser l’ordre d’apparition des applications sur les espaces, voire
de masquer totalement celles qui ne sont pas utilisées. Différents fonds d’écran
sont proposés dans les paramètres.

CarPlay iPhone list © Apple
Apple CarPlay 8 © Davy Mawete
CarKey 2 © BMW

One more thing : Utiliser son iPhone comme sésame pour rentrer dans son véhicule est désormais possible grâce à CarKey et iOS. En utilisant la technologie NFC, la voiture peut reconnaitre l’iPhone de son propriétaire et se déverrouiller à l’approche de celui-ci. Seul BMW propose à ce jour des modèles compatibles.

Apple CarPlay : prix et disponibilité

Si la plupart des véhicules hybrides et électriques disponibles sur le marché sont compatibles CarPlay, leur intégration n’est pas forcément acquise à l’achat. La fonctionnalité est souvent soumise à la souscription d’une option permettant son implémentation au milieu d’un système multimédia plus avancé que la proposition de base selon la marque.

A titre d’exemple, nous avons sélectionné des modèles hybrides et électriques dans leur finition d’entrée de gamme pour comparer les différents prix d’accès à CarPlay.

  • Chez les Françaises, les constructeurs se montrent souvent généreux. La plupart des véhicules hybrides et électriques tricolores se dotent de CarPlay dès le 2e niveau de finition. Seule exception : la Renaut ZOE d’entrée de gamme, qui demandera 500€ de plus pour profiter du Easy Link qui intègre Apple CarPlay. Chez Peugeot, on retrouve la fonctionnalité en série sur le e-208 d’entrée de gamme.
  • Chez les Allemandes, le bilan est plus contrasté. Si Volkswagen propose de série la fonctionnalité dans son ID.3 la moins chère, il faudra débourser au minimum 300€ chez Audi et BMW pour obtenir CarPlay sur les Audi A3 e-tron et BMW i3 d’entrée de gamme. Mercedes propose quant à lui l’option à 400€ sur son A250e.
  • Du côté des Coréennes, Apple CarPlay est proposé dès le premier niveau de finition sur les modèles électriques de Hyundai et Kia. Même constat pour les modèles chinois de chez MG, à la gamme moins segmentée et plus lisible.
Peugeot e-208 © Camille Pinet
Essai-Hyundai-Kona-Electric-64 © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Du côté des autoradios, il est possible de se procurer un poste compatible CarPlay avec un budget d’environ 300€.

Autoradio Pionner CarPlay © Pionner
De nombreuses solutions pour "retrofiter" CarPlay dans les véhicules anciens existent ©Pionner

Apple CarPlay : avantages et défauts

Désormais très au point, on peut affirmer que CarPlay est quasiment arrivé à maturité. L’intégration de l’application dans les véhicules est d’une fluidité déconcertante et son interface simple et épurée la rend facile à utiliser pour le conducteur et ses passagers.

Le catalogue d’applications très étoffé permet une variété d’expériences selon l'humeur et les envies du conducteur. La possibilité de cacher certaines applications non désirées et de personnaliser son écran d’accueil avec ses services préférés rend l'expérience très agréable. Le support logiciel d’Apple assure des mises à jour qui permettent de bénéficier de la dernière version du service, même sur un vieil iPhone 5. La possibilité de rendre un ancien véhicule compatible via autoradio est aussi un plus, qui devient de plus en plus accessible. De façon générale, on observe une démocratisation du dispositif chez les constructeurs généralistes.

L’expérience embarquée n’est pas parfaite, comme en atteste l’utilisation de Siri qui ne fonctionne pas forcément avec toutes les applications. Un défaut qui nous a forcé à repasser par l’écran tactile ou la molette de contrôle dans plusieurs situations. On regrette aussi l’absence de services qui pourraient être disponibles uniquement à l'arrêt du véhicule, comme la consultation des mails ou le visionnage de vidéos sur YouTube.

La versatilité et l'accessibilité en voiture d'Apple CarPlay place presque le système embarqué d’Apple comme l’option par défaut pour piloter son smartphone en conduisant, même si les constructeurs continuent leurs efforts pour rattraper leur retard sur les deux leaders du marché.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
19
Oliver60
Petite erreur concernant le manque de personnalisation : On peut bien organiser ses applications dans l’ordre souhaité !!!<br /> Il suffit d’aller sur le téléphone dans Général/Réglages/CarPlay ensuite on sélectionne le système sur lequel on veut faire les modifications (au cas où l’on ai plusieurs voitures équipées du CarPlay ;-))<br /> On va sur Personnaliser et on organise ses écrans comme on le souhaite…
skatebikeman
J’utilise CarPlay tous les jours, c’est vraiment bien. J’utilise Coyote et Apple podcast et Google Map principalement. Siri fonctionne tres bien pour envoyer des messages.<br /> Cette fonctionnalité est top ! J’ai dû payer 170€ pour activer cette fonction sur ma voiture
BetaGamma
Quand tu achetes une voiture on t’imposera Apple ou Google… un pur scandale !<br /> Impossible de le désinstaller,<br /> Impossible de le remplacer par un concurrent<br /> Obligé de donner toutes tes données personnelles liées à ta voiture à Google et Apple<br /> On est vraiment tombé sur la tête !<br /> Comment les autorités de régulation peuvent laisser faire ??? Corruption ? Incompétence ? Laxisme ?
BetaGamma
Les utilisateurs d’Apple aiment payer !
kellog89
Remplacer par un concurrent ? Y a t-il des concurrents ? A part Carplay et Android Auto, qu’existe t-il?
steven19
« Le coût : si CarPlay est gratuit sur la majorité du parc automobile, il est en revanche payant »<br /> bah Pourquoi toutes les marques du monde devrait-il verser une rente à vie ,pour un parc téléphone qui au mieux est de 20% ? même si BM abuse probablement<br /> la même salade avec le NFC (Bridé) la plupart des transports , banques ou encore les eSim , qui ne veulent pas reverser à vie des %
steven19
sauf erreur malheureusement non le parc téléphone est simple 80/20<br /> après ta des systèmes interne comme Tesla (sur une base Chrominium)
Nmut
Ne pas confondre l’OS du système multimédia (maintenant en majorité un Linux, mais il y a aussi de l’Android M ou du QNX) et l’interface avec le téléphone comme CarPlay ou Andoird Auto.
Nmut
La certification Apple CarPlay coute un blinde, le hardware avec la puce d’identification ajoute encore un cout, et c’est sans compter la R&amp;D importante avec les contraintes fortes du cahier des charges Apple (par exemple ne pas superposer sur CarPlay un élément qui ne correspond pas à la charte Apple =&gt; double design pour tous les popups d’alerte).
Nmut
Il y a VNC, c’est tout à ma connaissance, mais j’ai quitté le « business » il y a quelques années…<br /> Edit: Flute, j’ai oublié l’ancêtre MirrorLink!
notolik
Ce que l’auteur de l’article à voulu dire je pense c’est que tu peux pas changer les couleurs dans les applications, changer les icones ou les boutons, changer la police des menus ou options, Changer les choses de place dans les applications, … Tout personnaliser quoi!<br /> C’est vrai qu’avoir un TBD qui colle parfaitement au look de ta voiture :<br /> C’est le top du top!
Boups
On ne t’impose rien. Android Auto et CarPlay ne sont pas des systèmes à part entière mais des interfaces qui permettent d’afficher ce que le smartphone Android ou iOS lui envoie en streaming. En retour il peut lui envoyer les commandes tactiles et certaines commandes de la voiture (suivant, précédent, appel à l’assistant vocal principalement). Si tu ne branches rien, tu n’as rien, Google et Apple non plus. De plus en plus de véhicules acceptent les deux systèmes.
toNNio
Sur ma récente Opel, avec l’option IntelliLink (GPS, commandes vocales, connexion smartphone, etc) on ne peut utiliser que Apple Car play, Android Auto ne fonctionne pas en Belgique ! On est dans l’UE ou pas ??? Bien sûr, on peut le faire fonctionner en installant un fichier apk. Ce que j’ai fait, eh bien j’ai été très déçu d’Android Auto. Ce que je lis ici influencera l’achat de mon prochain smartphone en faveur d’un i Phone. D’ailleurs l’option GPS c’est terminé, le smartphone fait tout…
StevenR2
« Petit bémol en la matière, peu d’applications GPS alternatives sont compatibles avec CarPlay. »<br /> Waze fonctionne, c’est presque suffisant
twist_54
Oui Waze « fonctionne » mais franchement l’interface Carplay de Waze est vraiment pas pratique contrairement à la version iPhone.
Nico766201
C’est une surcouche logicielle. Pas obligé de s’en servir, donc pas de quoi crier au drame.
Duben
Faut respirer un coup.<br /> Tu as quoi comme concurrent pour dupliquer ton téléphone sur ta voiture ? Ton téléphone tourne sous quel système ?
gnouman
Respire un coup prend 5 minutes et lis l’article…
TofVW
@Duben &amp; @gnouman, déjà respirez un coup vous-même, et vous verrez que vous répondez à un comm’ de 1 an 1/2. <br /> Duben:<br /> Tu as quoi comme concurrent pour dupliquer ton téléphone sur ta voiture ?<br /> Rien effectivement, mais il y a quand même des autoradios avec GPS intégré auxquels tu peux coupler ton téléphone en BT pour la musique et les appels, et ça revient presqu’au même.<br /> Inconvénient : les màj de cartographie coûtent un bras + un rein (sauf si on sait bidouiller ).
Palou
TofVW:<br /> Inconvénient : les màj de cartographie coûtent un bras + un rein<br /> Pas du tout, je l’ai fait gratos avec une clef USB dans la prise auxiliaire, beaucoup de cartes GPS sont gratuites en les téléchargeant sur le PC avant
TofVW
Oui mais ça dépend de ton autoradio, et/ou du logiciel GPS utilisé. Beaucoup d’autoradios «&nbsp;tout en un&nbsp;» ne sont pas bidouillables.
Duben
Désolé pour les dates des commentaires, mais si Clubic ne faisait pas des republi systématique (vieilles habitudes du passage chez M6 avec les rediffusions à gogo ?), on tomberait pas sur des articles avec commentaires aussi vieux. J’ai vu l’article, j’ai lu, et j’ai répondu à certains commentaires sans regarder de quand ils dataient <br /> Et donc justement, rien ne l’oblige à passer son tel par CarPlay ou Android Auto. Sur ma voiture j’ai pris Carplay et pas le GPS intégré parce que c’était plus pratique pour moi, mais j’aurais pu faire l’inverse. Et quand on recherche une voiture d’occasion, on peut en chercher une avec bluetooth et GPS intégré. Et s’il y a le Carplay ou Android Auto, pas obligé de s’en servir, en général les voitures qui ont ces options ont également le bluetooth. Sur ma Peugeot, j’ai une prise USB pour charge + interface autoradio et une prise USB qui fait que charge, donc je peux squizzer complètement Carplay si je le souhaite.<br /> Mais bon, moi je répond surtout sur le fait de s’énerver autant, à aucun moment il a un couteau sous la gorge pour l’obliger à utiliser l’un ou l’autre des systèmes. Et proposer une concurrence qui n’existe pas… c’est compliqué ^^<br /> J’aurais compris qu’il râle pour une voiture qui proposait Carplay et pas Android Auto ou l’inverse
Duben
Ca existe pour le GPS d’une Peugeot 2008 ? De façon légal bien sûr. Celui de ma femme est complètement obsolète ^^’
TofVW
De façon légale, ça m’étonnerait (mais je laisse @Palou répondre).<br /> Après, tu as toujours la possibilité d’acheter un nouvel autoradio avec Android Auto (pour être tranquille question màj ), mais il faudra soit en trouver un spécifique pour la 2008, soit acheter un adaptateur (l’inconvénient de tous ces systèmes intégrés que je déteste, mais maintenant on n’a plus le choix ; au moins mon poêle à mazout de 2003 a un format 2-DIN, je peux encore mettre ce que je veux ! ).
Palou
Comme te l’a conseillé @TofVW , il faut changer le poste d’origine par un adaptable comme on en trouve sur eBay (par exemple Autoradio 9" Android 10 per PEUGEOT 2008 208 2013 - 2020 navi BT Wifi GPS | eBay )
Duben
Ok, merci, mais du coup c’est pas tout à fait la même chose que ce que tu disais, à savoir que ça ne coûte pas un bras de mettre à jour la cartographie d’un GPS d’origine ^^’<br /> Vu que là tu le changes complètement, ce que je je souhaite pas <br /> Mais merci pour le tuyau
Palou
Sur la Toyota de ma femme qui a le bloc radio-GPS d’origine, la concession fait la mise à jour payante pour (de mémoire) 150 euros. Je n’ai pas analysé le truc vu que c’est sa voiture mais je pense qu’ils doivent passer par la prise USB et donc ça doit être possible de le faire soi-même pour pas cher
Blackalf
C’est cher payé pour une seule mise à jour. <br /> J’ai un gps de série dans la Mazda et j’avais eu 3 ans de mise à jour gratuites*, ensuite on pouvait prendre un abonnement à 183 € pour 3 ans de mise à jour supplémentaires.<br /> Il faudra d’ailleurs que je prenne un abonnement, parce qu’on a installé pas mal de nouveaux radars ces 2 dernières années et je ne suis plus à jour. Pour rappel, la signalisation des radars fixes par le gps est légale en Belgique…ça m’a déjà évité des prunes dans des endroits que je ne connaissais pas et où rien ne signalait la présence d’un radar (parfois il y a un panneau avertisseur, parfois non). <br /> faciles à faire soi-même, les données sont sur une carte SD qu’on retire de la voiture et que l’on met à jour avec l’application Mazda Toolbox, il suffit d’avoir au moins un lecteur de cartes SD à brancher en USB sur le pc.<br /> A noter que la carte SD d’origine était une Class 4 8Go presque pleine, je l’ai remplacée par une Class 10 16 Go sur laquelle j’ai simplement recopié le contenu de la carte d’origine…et depuis la navigation se charge plus vite lorsque je la lance.<br />
TofVW
@Palou &amp; @Blackalf : c’est le souci avec les GPS intégrés par le constructeur. Les màj sont payantes 99% du temps. De plus en plus de marques intègrent un autoradio avec Android Auto, ce qui règle le problème.<br /> Sinon, il faut s’en dégoter un fonctionnant avec iGo Primo sur carte SD, et trouver les cartes sur les cours d’eau rapides de montagne. C’est mon cas pour le moment, bien que je cherche à le revendre pour prendre un Android Auto (bien moins contraignant finalement).
Palou
Honda CRV_Oppo A94_IMG20220110135848800×600 71.5 KB
TofVW
Tu as eu de la chance de tomber sur un modèle si permissif, je pense.
Pyxis
Vraiment dommage que CarPlay ne permette l’usage du HUD qu’à l’application de navigation «&nbsp;maison&nbsp;» Plans, contrairement à Android auto. Rien que pour cela je n’utilise plus CarPlay car je ne peux plus me passer du live cockpit (BMW) trop utile, «&nbsp;secure&nbsp;» et efficace pour quelqu’un comme moi qui roule beaucoup.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un roadster électrique en approche chez Alfa Romeo !
Vision AMG : un concept de supersportive 100 % électrique signé Mercedes
Tesla veut casser l'ennui pendant la recharge en projetant des films courts à ses clients
Apple Music s'installe nativement à bord des voitures Audi
Elon Musk promet des Tesla 100 % autonomes dès l'été 2023
Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Renault Scénic Vision : le Scénic renaît
Pénurie de composants : jusqu'à deux ans d'attente pour recevoir sa Tesla Model X
La Poste accélère sur l'électrique, même chez ses prestataires privés
On connaît la date de la seconde édition de l'événement Tesla AI Day !
Haut de page