Essai de la Volkswagen ID.3 : Tesla peut commencer à trembler

Camille Pinet
Spécialiste automobile
25 septembre 2020 à 12h00
93
Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Malgré des décennies de savoir-faire, les constructeurs traditionnels semblaient incapables jusqu'ici de rattraper l’avance technologique prise par l’iconoclaste Tesla. Au volant de sa première voiture exclusivement électrique, l’ID3, nous avons pu constater que Volkswagen réduit pour la première fois l’écart avec la marque américaine.

Avec sa Model S et surtout sa Model 3, Elon Musk est parvenu à remettre en cause « l’establishment » automobile et ses constructeurs historiques. Plus efficientes, dotées d’aides à la conduite plus performantes et de fonctionnalités innovantes, les productions californiennes semblaient toujours avoir une longueur d’avance sur les modèles électriques lancés par les constructeurs traditionnels. On pouvait initialement expliquer cet avantage par un manque d’intérêt de ces derniers pour cette motorisation, perçue comme moins rentable.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Mais leurs nouveautés lancées ces dernières années ont souvent déçu, à l’exception notable des modèles présentés par Hyundai Kia. C’est donc avec une certaine impatience qu’on attendait le lancement de l’ID.3, première nouveauté conçue à partir de la nouvelle plateforme électrique du premier constructeur automobile européen, Volkswagen. Après le scandale du Diesel dont il fut le principal accusé, l’Allemand a en effet lancé un plan d’investissement colossal de 60 milliards d’euros en faveur de la voiture électrique. Certes prometteuses, les premières électriques qu’il a lancées, la petite e-Up! et la e-Golf n’étaient pourtant pas de taille à renverser la table.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

La « Golf » de l’électrique ?

Bien sûr, la comparaison avec la marque d’Elon Musk peut d’emblée paraître oiseuse : l’ID.3 n’adopte pas du tout le même gabarit que la Model 3, la plus petite voiture de l’Américain, longue de 4,69 m. Avec 4,26 m, elle reprend même la longueur de l’ancienne Golf VII. Un format de compacte très européen, même si son style n’a rien à voir avec celle qui fait les beaux jours de la marque depuis 1974.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Comme beaucoup de constructeurs s’invitant dans le bal des électriques, l’Allemand a voulu donner à sa nouveauté une apparence futuriste, loin du langage automobile traditionnel. Il parle même de « visage humain engageant » et de « regard amical » pour ses phares. Il s’agit bien de rendre cette voiture, débarrassée de ses oripeaux agressifs, acceptable pour le monde d’après. Charge au SUV ID.4 prévu pour la fin de l’année de séduire les amateurs de véhicule statutaires. L’ID.3 se distingue également des compactes européennes par sa hauteur supérieure de 10 cm : il fallait bien loger le pack de batteries de situé sous le plancher.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

A l’intérieur, l’ID.3 offre peu ou prou l’habitabilité d’une compacte traditionnelle. La place à l’arrière est suffisamment généreuse pour deux grands adultes, qui disposent d’un espace aux genoux et à la tête suffisants. Le coffre revendique pour sa part 385 litres, soit 5 litres de plus que la Golf. La petite nouvelle offre donc un rapport encombrement habitabilité de bon niveau.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Malgré ces similitudes, l’ID.3 adopte un parti-pris résolument différent en ce qui concerne le mobilier intérieur. Ceux qui se réjouissent déjà de profiter de la finition « Volkswagen » sur une électrique peuvent remballer leurs espérances. Si les assemblages restent corrects, les matériaux choisis pour la planche de bord et les contreportes sont plus proches de ceux d’une Dacia que de ceux d’une Golf VII. Comme Tesla, Volkswagen s’est ici libéré des standards habituels de l’automobile. L’ID.3 se rattrape par un design original, marqué par le caractère très épuré des lignes et l’absence quasi-totale de boutons. On reconnaît d’ailleurs des commandes inaugurées sur la dernières Golf : les touches tactiles pour ajuster le chauffage et le volume sonore et un système multimédia exactement identique, les menus électriques mis à part. Au risque de paraître rétrograde, nous pensons cependant qu’on n’a jamais fait mieux que des boutons rotatifs pour ajuster le son et les réglages de climatisation, mais là encore, le nouveau monde dicte sa loi.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

L’ID.3 a tout de même quelques bonnes idées ergonomiques, à commencer par le démarrage, qui se fait automatiquement lorsque l’on s’installe à bord. Il n’est plus nécessaire d’appuyer frénétiquement sur un bouton Start en se demandant, faute de bruit, si la voiture est effectivement prête à partir. Même simplicité pour éteindre l’auto : il suffit d’ouvrir la porte conducteur et de quitter le siège pour que tout s’éteigne… si bien que votre serviteur a dû sortir par la porte passager pour pouvoir tromper le système et prendre en photo la planche de bord et ses écrans ! La mise en route passe par un « satellite » rotatif qui permet d’engager la position Drive, la marche arrière ou le mode B qui renforce la régénération au freinage.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Autre petite innovation, la disparition des boutons de lève-vitre arrière du côté conducteur, remplacés par un bouton « rear ». De quoi éviter les erreurs de manipulation lorsqu’on baisse les vitres sans regarder la platine. D’autres nouveautés sont à venir comme la réalité augmentée projetée sur le pare-brise, attendue au début de l’année prochaine. Pour autant, l’ID.3 apparaît moins déroutante à prendre en main que la Tesla Model 3 : les commodos d’éclairage et d’essuie-glaces traditionnels subsistent et ne risquent pas de perturber les réflexes des pauvres conducteurs encore perdus dans le monde d’avant.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Une compacte performante

L’ID.3 a vocation à être commercialisée avec plusieurs de versions de batteries, mais au lancement, seul le modèle 58 kWh est proposé. Doté d’un seul moteur électrique entraînant les roues arrière, elle revendique 204 ch et 310 Nm de couple. Une puissance respectable qui doit être cependant mise en rapport avec la masse très élevée de l’auto : 1 805 kg, c’est à peine moins qu’une Tesla Model 3 grande autonomie pourvue d’une batterie plus volumineuse de 74,1 kWh utiles.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Néanmoins, la Volkswagen propose des performances qui lui permettent de rivaliser sans peine avec des sportives thermiques : le 0 à 100 km/h est abattu en 7,3 secondes, soit le temps d’une petite GTI. On est évidemment loin des 5,6 secondes revendiqués par la Tesla mais elle donne toujours une impression de nervosité et surtout ne s’effondre pas à haute vitesse sur autoroute, ce qui est encore souvent le cas sur les électriques. Elle est à l’aise sur tous les terrains et procure un réel agrément de conduite. Le retour à la propulsion n’y est pas pour rien. Libéré de sa fonction motrice, le train avant se montre particulièrement précis tandis que la motricité du train arrière ajoute une vivacité bienvenue en sortie de virage. Bien sûr, la masse finit toujours par se faire sentir mais on n’en attendait pas autant d’une électrique grand public.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Le freinage suscite moins de dithyrambes. Il dégage une sensation peu naturelle à la pédale, surtout lorsqu’on dépasse la zone de régénération pour attaquer les disques. Même si aucun constructeur n’est parvenu à une solution réellement satisfaisante, l’ID.3 nous paraît particulièrement perfectible en la matière. Sur le plan du confort, notre modèle doté de jantes de 20 pouces se montrait particulièrement peu friand des petites irrégularités, un peu comme une certaine Tesla Model 3, toujours elle. Néanmoins, on nous a promis que les modèles dotés de jantes 18 pouces étaient plus prévenants, tandis que la suspension pilotée DCC doit être proposée au catalogue à partir de janvier prochain.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Vous pensez sans doute que nous comparons un peu trop l’ID3 aux Tesla, mais le parallèle est encore inévitable lorsqu’on évoque les aides à la conduite. Là encore, Volkswagen a voulu démontrer que l’Américain n’avait pas le monopole du pilotage autonome, quitte à se départir de la prudence habituelle des constructeurs historiques en la matière. L’ID.3 est en effet équipée en série sur les finitions « Tech » et « Tour » du Travel Assist, déjà vu sur la Golf. Très réactif et progressif, il pousse très loin le curseur dans son interventionnisme.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Ainsi, même lorsque le régulateur adaptatif n’est pas engagé, la voiture actionne automatiquement le frein régénératif au lever de pied à l’approche d’un village, d’un virage ou d’un véhicule. Lorsqu’il est activé à 100 %, le système décide de lui-même de la vitesse en fonction du rayon du virage. Là où les choses se gâtent c’est en ville, où le système ne se désactive pas. Autant dire que le conducteur doit faire un réel effort pour rester vigilant et parer à toute erreur de la voiture, inévitable dans un tel contexte.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Consommation et autonomie

C’est bien au chapitre de l’efficience que cette ID.3 est attendue au tournant. Si nous n’avons pas pu réaliser les mesures « à la borne », les 350 km parcourus dans la journée nous ont donné un premier aperçu très positif de ses capacités.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Sur une première partie du parcours menée tambour battant sur route sinueuse en profitant au maximum des capacités de relance de la voiture, nous avons obtenu une consommation de 18 kWh/100 km, un chiffre déjà très prometteur. Sur un parcours routier plus classique mené à allure normale, l’ID.3 ne nous a réclamé que 15,3 kWh. C’est cependant sur autoroute que l’auto nous a le plus impressionné, en ne réclamant que 20 kWh/100 km à 130 km/h compteur stabilisé. Un résultat véritablement excellent, meilleur que celui que nous avions obtenu avec le Hyundai Kona dans des conditions similaires et similaire à ce que propose la Tesla Model 3, référence du moment.

Bien entendu, il convient de prendre avec des pincettes ces chiffres relevés à l’ordinateur de bord, mais ils étaient corroborés par le pourcentage de batterie restant après nos diverses évolutions. En termes d’autonomie, ces chiffres se traduisent par un rayon d’action de 290 km sur autoroute et 379 km sur route. On peut bien évidemment s’attendre à un chiffre encore plus favorable en ville, où les électriques se montrent le plus sobres.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Nous n’avons pas pu tester la recharge de l’ID.3, mais la batterie à refroidissement liquide est conçue pour encaisser une puissance de 100 kW. Son chargeur intégré de 11 kW permet de recouvrer 100 % de la batterie en 5h30 sur une prise triphasée. Sur une prise domestique, le temps s’allonge évidemment considérablement puisqu’il faut patienter 32 h.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Prix et équipements

Malgré la révolution électrique en cours, les commerciaux de Volkswagen France n’ont pas perdu le Nord et ont su positionner l’ID.3 pour lui faire bénéficier du bonus écologique maximal, qui, rappelons-le n’est ouvert qu’aux voitures de moins de 45 000 €. Notre modèle d’essai en finition de lancement déjà épuisée correspondait peu ou prou à la finition Tech haut de gamme commercialisée 44 990 €. Un tarif pas si éloigné de la Tesla Model 3 grande autonomie facturée 49 600 €. Lorsqu’on intègre le bonus, l’écart s’agrandit, puisque la Volkswagen ne coûte plus que 37 990 € contre 46 900 € pour l’américaine.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Précisons également que cette dernière facture sa conduite semi-autonome, de série sur l’ID.3, au prix astronomique de 7 500 €. Bien entendu, cette comparaison a ses limites : la Model 3, plus performante, appartenant au segment supérieur.

La Volkswagen profite un peu moins de la comparaison avec le Hyundai Kona Electric, facturé 44 100 € en finition intermédiaire Creative et doté d’une batterie plus imposante de 64 kWh. Elle peut cependant faire valoir des équipements de série supplémentaire comme le toit panoramique, la réalité augmentée (à partir de janvier) et toujours la conduite semi-autonome, bien plus avancée que celle proposée par Kia.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

On nourrit encore plus d’inquiétude pour le Peugeot e-2008, certes plus séduisant sur le plan esthétique, mais qui ne rivalise ni en performances, ni en efficience. Ses tarifs, situés entre 37 850 € et 43 450 €, sont pourtant proches de ceux de la Volkswagen.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Bilan du test Volkswagen ID.3

Cette fois, le rouleau compresseur Volkswagen est lancé. Après avoir longtemps tergiversé face à la transition électrique, le géant allemand commence à montrer sérieusement les crocs avec cette ID.3, qui convainc à la fois par son efficience, ses qualités routières et ses technologies. Bien sûr, les adorateurs d’Elon Musk pourront à juste raison arguer que Tesla profite toujours de son réseau de Superchargeurs, bien plus efficace que ce que propose celui de Ionity auquel est affilié l’allemand.

Mais ce n’est sans doute qu’une question de temps avant que l’Européen de reprenne la main, tout au moins chez lui, sur le Vieux Continent, où il annonce l’installation de 35 000 points de recharge d’ici 2025. Pour les autres constructeurs, coréens, français ou japonais, cette nouveauté constitue en tous les cas un sérieux pavé dans la mare. La bataille de l’électrique a vraiment commencé et elle s’annonce féroce.

Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Fiche technique Volkswagen ID.3

  • Dimensions (L x l x h) en mètres : 4,26 x 1,80 x 1,55
  • Empattement : 2,77
  • Volume de coffre : 425
  • Poids à vide : 1 805 kg
  • Nombre de places : 5
  • Moteur : Un moteur synchrone à aimants permanent à l’arrière
  • Puissance : 204 ch
  • Couple : 310 Nm
  • Batterie : 58 kWh (capacité utile)
  • Direction : Electrique à crémaillère
  • Suspension avant : Schéma McPherson, Ressorts Hélicoïdaux, amortisseurs télescopiques
  • Suspension arrière : Multibras, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs télescopiques
  • 0 à 100 km/h : 7,3 secondes
  • Vitesse maximale : 160 km/h
  • Autonomie WLTP : 425 km
  • Prises de recharge : CSS Combo/Prise classique
Volkswagen ID.3 © Camille Pinet

Prix et équipement

Prix Volkswagen ID.3 Tech : 44 990 €
Bonus écologique : 7 000 €
Gamme à partir de 37 990 €

  • Peinture métallisée : 690€ (en option)
  • Affichage tête haute : de série
  • Caméra de recul : de série
  • Jantes alliage : de série (18 pouces)
  • Eclairage d’ambiance : de série
  • Entrée et démarrage sans clé : de série
  • Navigation : de série
  • Phares à LEDS : de série
  • Conduite semi-autonome : de série
  • Sièges et volant chauffant : de série
  • Toit panoramique : de série
Modifié le 22/12/2020 à 20h22
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
93
64
obbiclubic
Tesla peut commencer à trembler … MDRRR
Proutie66
Je reprocherai à cet article le bilan qui ne rappelle pas ce qui est évoqué dans le test à savoir la finition assez pauvre, (au regard du prix).<br /> «&nbsp;La qualité allemande&nbsp;», ne met pas à mal Tesla ici, au contraire.<br /> En toute franchise, l’intérieur d’une 208 (pour rester européen) GT Line fait moins cheap sur pas mal de détails…<br /> Par contre, là où WV me fait plaisir, c’est dans leurs aides à la conduite. (qui pour le coup laisse la 208 loin derrière).<br /> Au final, à tarif presque égal, je préfère peut être encore une Tesla…
weedhopper
Avec une taxe de 10€ par kilo au dessus de 1400 kg, ça nous ramène à 4000€ de taxe !!!
SlashDot2k19
C’est une taxe sur les véhicules thermiques
OliverS
C’était à prévoir. Avec leur force de frappe en R&amp;D les constructeurs automobiles ont bien plus de moyen pour rattraper Tesla et cela rapidement. Et ce n’est pas les tweets de Musk qui vont changer quelque chose. The game has changed ! Le challenger n’est plus Tesla. On l’a vu pour la Taycan face à la Model S.<br /> Aparté: Pour ce qui est de la qualité globale de Tesla, on est loin des standards européens quand même. J’ai pu faire la comparaison en direct entre Model S et Audi S/RS, y a pas photo. Et c’est le proprio de la Tesla qui me l’a dit…
elminster44
Tesla n’a de toute façon pas la «&nbsp;force de frappe&nbsp;» d’un constructeur comme le groupe VW.<br /> Musk en a profité le temps que les constructeurs étaient toujours sur le thermique, maintenant ils vont tous rattraper et bouffer Tesla qui se fera racheter par l’un des gros constructeur…
arghoops
Ils ne sont déjà pas très doués pour faire de belles voitures thermiques, mais alors là cette face avant c’est le pompon…aucun style, c’est vraiment bof pour de l’électrique…
arghoops
«&nbsp;Bien entendu, cette comparaison a ses limites : la Model 3, plus performante, appartenant au segment supérieur.&nbsp;»<br /> Alors pourquoi comparer les 2 modèles…?
os2
oublie pas la qualité assez discutable de la peinture, finition extérieur de la tesla… sans comnpté. qu’il faut aimer le look berline à la infinity…
Laura_Lefebvre
Les journalistes feraient bien de se renseigner un peu plus avant de donner des chiffres.<br /> Et les lecteurs d’arrêter de croire tout ce qu’ils lisent.<br /> Cet article m’a bien fait rire cependant, on y compare l’incomparable…
odyssseus
Oui, quand on demande au péquin moyen des idées futuristes, il pond un truc aussi stupide que ça (1400 kg ? et pourquoi pas 1800 ?).<br /> Idiot de taxer une électrique, sauf si on veut vraiment qu’on continue à acheter des véhicules thermiques et tout ce qui va avec (CO2 et autres polluants)<br /> Cette consultation citoyenne est une sacrée blague.
digital75
1800 kg, 32h de recharge sur une prise domestique, 290 à 390 km d’autonomie. Et il a fallu 60 milliards de R&amp;D pour ça ! Non mais, sans rire…
Seb_Leo3D
Quelle Taxe ? Ca jacasse mais rien n’ai prévu pour l’instant. Bercy l’a retoque pour le budget 2021.
aladin_78
Vu le prix exhorbitant des électriques, je vais m’acheter une thermique récente, en attendant qu’elles deviennent accessibles en occasion. Hop.
rexxie
Les hybrides récentes peuvent être intéressantes aussi car elles consomment moins que les thermiques.
BricoleurDuDimanche83
C’est une voiture référence bien au dessus de la zoé, vive et rassurante je suis encore sous le charme de mon essai, dont l’ergonomie des menus doit être améliorée ou à revoir. Est-ce que Tesla sera capable d’arriver à faire aussi bien dans cette zone de tarif. C’est la question
Nagrom92
Grosse erreur dans cet article : vous dîtes qu’il faut payer pour bénéficier de la conduite semi-autonome dans sa Tesla, contrairement à l’ID.3 qui le propose de série. C’est inexact : la conduite semi-autonome est disponible de série sur toutes les Tesla. C’est le pack «&nbsp;FSD&nbsp;» pour «&nbsp;Full Self Driving&nbsp;» qui est payant en option.
Herve_Fache
Excellent article, merci. J’avais un peu peur de tomber dans le «&nbsp;Tesla killer&nbsp;» en lisant le titre <br /> Une petite erreur à signaler : «&nbsp;Tesla Model 3 grande autonomie facturée 49 600 €&nbsp;» : c’est là sr+, pas la lr à ce prix là.
Herve_Fache
Sauf votre respect, vous ne comprenez rien à la voiture électrique, et votre commentaire est inutile. Les 32h que vous citez sont en utilisant une prise standard chez soi, ce qui sert principalement dans le cas des trajets quotidiens, qui sont en général bien inférieurs à 100 km, et donc rechargés en moins de 10 heures. Largement suffisant. Pour 50 km, comptez 5 heures. La plupart des gens dorment plus longtemps que ça.
youn29
l’électrique serait concernée au même titre que le thermique .
Bombing_Basta
Notre modèle d’essai en finition de lancement déjà épuisée correspondait peu ou prou à la finition Tech haut de gamme commercialisée 44 990 €. Un tarif pas si éloigné de la Tesla Model 3 grande autonomie facturée 49 600 €. Lorsqu’on intègre le bonus, l’écart s’agrandit, puisque la Volkswagen ne coûte plus que 37 990 € contre 46 900 € pour l’américaine.<br /> Et quel est le prix de la Model 3 avec une batterie équivalente?<br /> EDIT : bon je viens de vérifier, et déjà, vous vous trompez, à ce tarif, c’est la Model 3 autonomie «&nbsp;standard plus&nbsp;»…<br /> https://www.tesla.com/fr_FR/model3/design?redirect=no#battery
Claude4
Idem à d’autres utilisateurs de Clubic.<br /> La qualite perçue est vraiment légère et décevante, plastiques durs, ambiance intérieure sans modernité, triste.
TAURUS31
Pour Booster les ventes des électriques,il serait peut tant d’imposer au fabricant d’appliquer les vrais tarif et non ceux ajuster pour marger au max avec le bonus écologique.<br /> J’aimerais bien avoir un étude qui compare la marge qu’on les constructeurs entre une thermique et une electrique…
sebstein
Le tableau de bord est braiment cheap ! On dirait vraiment qu’ils ont fait la structure et puis se sont dit : «&nbsp;mince, on a oublié les écrans… bah, on va juste les poser dessus, on y verra que du feu&nbsp;».
rexxie
Le plus drôle c’est que Elon Musk DÉSIRE avoir de la concurrence, il est tellement en tête présentement et a déjà placé ses billes en prévision, que ça va juste le stimuler un tantinet à accélérer encore la folle croissance de Tesla.<br /> Musk est un visionnaire et l’a vu venir cette concurrence. Il la souhaite même depuis ses tout débuts chez Tesla. Les grands fabricants sont en fait vachement en retard, Musk croyait que le Model S suffirait à déclencher la réelle compétition vers l’électrique, c’était sans compter sur l’inertie des grosses boîtes, leur aversion au changement et au risque, ainsi que leur gros coussin confortable de profits d’entretiens, réparations et remplacements prématurés des voitures thermiques complexes et fragiles… Profits inutiles et pollution que NOUS payons.<br /> Musk le répète sur toutes les tribunes depuis 2003, la mission de Tesla est l’accélération de l’adoption des voitures électriques, des énergies renouvelables et l’abandon des énergies fossiles.
Beigb64
Il apparaîtrait que les Tesla sont très mal classées en terme de fiabilité . Un sacré problème vu les prix de ces véhicules. Et des difficultés pour les garagistes pour les réparer. Je ne comprends pas l engouement pour les Tesla au look des japonaises des années 1990, aux peintures cheap,et à des prix astronomiques
dvaid
VW , les rois de la triche :<br /> Une batterie nettement plus petite que la.model 3, les mêmes consommations selon l essai, ca ne peut pas donner la même autonomie… Bravo l optimisation sur le cycle wltp <br /> "ces chiffres se traduisent par un rayon d’action de 290 km sur autoroute et 379 km sur route. "
rexxie
C’est sûrement pour ça qu’elles ont la meilleure valeur de revente de toutes! lol! Peut-être qu’elles ont quelque chose sous le capot que d’autres n’ont pas…
digital75
En réponse à rvfh<br /> Ce n’est pas moi qui cite les 32h mais l’article de Clubic. Ensuite savoir ou je recharge une voiture électrique est une question pratique. Puisque vous citez les trajets quotidiens, je suppose que le propriétaire du véhicule en rentrant à son domicile appréciera de la recharger dans son garage. Et la seule prise disponible est la prise 220V. À moins de s’équiper à ses frais d’un équipement et d’un abonnement spécifique.<br /> Quant au poids, 1800 kg prélevés sur la nature pour accomplir un trajet quotidien ne me parait pas aller dans le sens du vent…
newseven
44 990 € c’est beaucoup trop cher.<br /> J’aime mieux la Renault Zoe électrique qui a un prix plus respectable 32 300 € ou 25 300 € avec le bonus écologique .<br /> Munie d’une batterie d’une capacité de 52kWh qui peut permet de parcourir jusqu’à 395km !.<br /> 37 990 € vs 25 300 € se sont juste des voitures pour aller d’un point A à un point B.<br /> Si la Renault Zoe électrique serait disponible au canada j’aurais pu en acheter une sans aucun regret .<br /> Toujours trop de gadget inutile sur les voitures.<br /> Des phares led de + 1500 € chaque qui soit en avant ou en arrière .<br /> Beaucoup trop de pièce en plastique .<br /> Trop de gadget inutile .<br /> Exemple; une connexion sans fil quand vous l’avez déjà sur votre téléphone.<br /> Deux sonnes de chauffage ou climatisation (quand vous ête dans la même habitacle) .<br /> Un écran de plus de 8 pouce qui est complétement inutile.<br /> Des jantes de 18 à 20 pouces quand il y a des nids de poule partout sur les routes ou quand vous habitez en campagne .<br /> Des peintures stylés .<br /> un toit ouvrant gigantesque .<br /> Radio de plus de 6 hautparleur trop haute gamme ( une voiture c’est juste une case en tôle ).<br /> La liste est longue .<br /> Fait juste une simple voiture ni plus ni moins Renault a pratiquement compris a par pour ces phares hors de prix qui pourrait sauver 3000 € donc 22 300 € pour une Zoe électrique avec des phares standards sans bling bling.<br /> Trop de style trop cher.<br /> Tout les voitures finissent un jour dans une coure à scrap .
Seb_Leo3D
Il suffit de sortir de le poids des batteries dans l’équation
smover
Ah enfin, j’avais hâte de lire ce test ! L’heure de la riposte a sonné et c’est le marché automobile dans son ensemble qui va en profiter !<br /> Je trouve cette ID.3 aussi fade et triste que son nom est sans âme, mais l’important n’est pas là : VW commence enfin à sortir de vrais modèles conçus de A à Z pour être électriques.<br /> Cela m’amène à me poser quelques questions :<br /> Entre la stratégie de concevoir des modèles électriques avec un look spécifique VS un look normal comme chez PSA, quelle est celle bonne qui s’imposera ? Je n’aime pas du tout la dernière Golf (surtout l’avant) mais je la préfère toujours à cette chose fadasse. Et quand je vois les e-2008 et e-208 mon coup de cœur va évidemment aux superbes nouvelles Peugeot. Mais en Europe le style passe partout très neutre de VW fonctionne très bien, alors n’ont-ils pas raison ?<br /> Qu’est-ce que la plupart des acheteurs d’électriques achètent ? Une autonomie ou une deuxième voiture dont l’expérience générale compte plus qu’une fiche technique ? Est-ce qu’une e-2008 bien finie et génial à conduire mais moins autonome marchera mieux qu’un VE plus abouti sur l’autonomie mais à la finition plus cheap comme cette ID.3 ou une Tesla Model 3?<br /> Avec la liste impressionnante d’annonces du Battery Day, est-ce que Tesla a réellement prévu le coup et va efficacement riposter ? Ou est-ce une série d’annonces avec des développements qui ne sont pas encore matures ?<br /> Comment se placent les performances des modèles chinois face aux Tesla et ID.3 ? A priori la Chine est aujourd’hui le leader technologique des batteries, est-ce que leurs véhicules locaux sont plus évolués encore ?<br /> Chaque grand groupe automobile abat ses cartes et on voit des stratégies complètement divergentes. Je suis curieux de voir d’ici 3 à 5 ans qui aura eu raison. D’ici là le marché est en train de tellement grossir qu’il va largement y avoir de la place pour tout le monde, et les éventuelles erreurs de la période actuelle pourront se rattraper. Reste les réseaux de recharges où pour l’instant Tesla est seule en tête, mais là encore quand on regarde par exemple les investissements d’un Total cela pourrait changer très rapidement. Les énergéticiens sont loin d’avoir dit leur dernier mot.<br /> En tout cas cela bouge et la concurrence va faire du bien à ceux qui comme moi espèrent acheter une électrique d’ici quelques années !
lightpunk
Ah, ces boites de conserve de 1,4 ou 1,8 tonnes que l’on utilise en moyenne en ville pour transporter 1 seule personne. Les voitures en villes devraient être interdite à la circulation avec exception pour les professionnel ayant des utilitaires et des activité en ville, ainsi que les services de transport pour personnes en handicap.<br /> En dehors des villes il faut dans tous les cas pousser les constructeurs à faire de la R&amp;D pour alléger le poids des véhicules (et c’est le sens de la taxe qui était en projet) ou défavoriser l’utilisation solo de la voiture (favoriser le covoiturage, les transports en commun, les transports léger pour les courtes distance…)
Djekyl
Le fameux «&nbsp;competition is coming&nbsp;»
Faisduvelo
Si on résume à propos de l’ID3 :<br /> elle est mal finie (donc elle ne fait pas d’ombre à Tesla sur ce point)<br /> elle n’est pas plus économique (20 kwh/100 à 130, c’est mauvais selon mon expérience, une i3 ou une Ioniq restent vers les 17 kwh)<br /> elle n’est pas plus légère (seulement parce qu’elle est un peu plus courte)<br /> sa conduite autonome s’approche de Tesla, mais en plus intrusif et désagréable.<br /> Comparée à une BMW i3 sortie en 2013, elle fait 400 kg de plus pour 12 kwh et 26 cm de plus (42 kwh et 4m pour la i3).<br /> Bref, elle n’est pas tellement moins chère, l’électronique n’est pas au niveau et la plateforme est lourde comparée à l’existant. Elle n’apporte en fait qu’une bonne optimisation de la place intérieure par rapport à la taille totale.<br /> Ça n’en fait pas pour autant une mauvaise affaire, mais je pense qu’elle sera effectivement en concurrence avec les Tesla pour les versions haut de gamme et avec les coréennes ou les françaises pour les moins chères.<br /> Sa vraie concurrence, ce sont les voitures thermiques du même gabarit : plus silencieuse, plus performante et plus économique à l’usage, voire même plus pratique pour ceux qui peuvent recharger dans leur garage…(j’ai dû faire un plein d’essence dernièrement, ça faisait longtemps et ça m’a fait tout bizarre : c’est chiant, ça pue et on prend la pluie selon la configuration de la station ! ).<br />
CallMeLeDuc
Plutôt jolie cette allemande<br /> La ligne d’un coupé 4 places avec un look un peu sportif et neofuturiste.<br /> A coté de ça les Tesla sont juste soporifique, ligne de grosse berline des années 2000
Rodger29
…Tesla peut commencer à trembler…plutôt continuer à rire, non ?
Rodger29
Le taycan est déja out, avec l’arrivée de la model S Plaid…agée de 10ans faut-il le rappeler. Et avec ses nouvelles batteries, Tesla vient encore d’augmenter sa longueur d’avance…Arretez un peu les amis, un peu de sérieux…
foxraph
Lol. Une thermique à 35k€ reviens plus chère qu’un modèle 3 sur 5 ans. Si tu fais 30000km annuellement. Pas d’entretien. Et surtout la différence sur le carburant… 3000€ de gazoil, vs 500€ d’électricité… C’est vite calculé
zoup01
je ne comprends pas trop ton calcul !!!<br /> pour 150000 kms( 30000*5 ans), un diesel te coute environ 8€/100, soit 12000€ de gasoil…<br /> en VE, à 2.5€/100, et sous reserve de charge exclusive à domicile, le cout est de 3750€…<br /> soit un gain de carburant de 8250€: cela ne comble pas la différence entre 35000€ de ton diesel avec une m3 à 50000€ !!!<br /> et même en incluant le cout des révisions (pour ma voiture, révision tous les 25000kms, 300 et 500€ en alternance, donc un total de 4200€ pour 150000kms)
vVDB
Il faudra comparer les prix dans les pays sans subventions…
MisterGTO
Il faudrait également tenir compte de la décote, cela reste l’inconnue.<br /> Actuellement il n’y a rien en occasion et les prix reste prohibitifs, c’est le prix du neuf.<br /> La cote officielle d’une Model 3 long range awd de fin 2018 est à 49000€ contre 54800€ pour une neuve…<br /> Je doute même que cela se vende réellement à ce prix, y’a pas d’offre.
zoup01
Dans tous les cas, une voiture de 150000 kms n’est pas simple à estimer…et la perte sera toujours moindre en valeur sur une caisse à 35000 qu’une à 50000.<br /> La base classique, c’est 50% de perte en 4 ans.<br /> Et la centrale n’est pas la cotation utilisée par les assureurs.
toug19
taxe abandonnée
Highmac
Un regard humain… on dirait Iron Man plutôt !
12_34
Ce n’est pas Tesla qui doit «&nbsp;trembler&nbsp;», mais les constructeurs de VE peu efficients et ceux qui s’accrochent à la vente de VT.
jeanlucesi
Merci TESLA d’avoir réveillé tous ces fainéants de constructeurs.
Titi25200
@BricoleurDuDimanche83<br /> Tu compares une voiture à 22000€ contre une à 44000 mais tout va bien sinon.
BricoleurDuDimanche83
Zoe R110 Achat intégrale = 32300<br /> VW iD.3 = 37700<br /> Model 3 =47650<br /> Pour moi il n’y a pas autant d’écart de prix que cela car les équipements de bases sont différents.
MoFu2020
le pdg de vw qui a dit que tesla a entre 4 et 5 ans d’avance. ben c’est ça . Porsche et son Taycan ? avec un prix 80% plus cher forcement tu peux faire mieux, quelle bande d’hypocrites. Je suis pas un Tesla boy, juste retablissons l’ordre
MoFu2020
Efficience ? non efficacité. Y a pas à tortiller ou dire que c’est plus moderne. Efficacité c’est le bon terme. c’est en anglissisme (c’est marqué partout y compris dans le larousse)
Bombing_Basta
Clair que ça commence à être lourdingue cet emplois d’anglicismes à deux balles.<br /> On bouffe de «&nbsp;l’efficience&nbsp;» à toute les sauces en ce moment jusqu’à la <br /> Un peu comme «&nbsp;faire sens&nbsp;», y doit y avoir un truc que je ne saisis pas avec ces termes bien pas de chez nous.
Ipoire
Rattraper tesla rapidement ? Heu ca fait deja 9ans que la model S est sorti, et a par la taycan qui oui a des meilleures finitions pour le prix de 2 Model S! Ce n’est même pas comparable.<br /> Désolé mais toujours aucun compétiteurs, d’ailleurs tesla vient de faire encore un nouveau record de vente pour ce trimestre…
gdepre
Il serait vraiment intéressant d’argumenter un peu ce genre de post, qui, en l’état actuel ne sert strictement à rien, si ce n’est le fait d’être le premier commentaire…
remy9991
tesla est connu par les geek et les financiers… la masse continuera a acheter les marques habituels. cela prends des decennies pour devenir un standard dans l’esprit des gens.
Oncle_Picsou
Faire sens c’est Québécois, traduction littérale de «&nbsp;makes sense&nbsp;».<br /> Pour efficience, ca vient du Canada à la base également, mais de plus en plus de francais l’utilisent.
cpicchio
Et en quoi TESLA a de l’avance hormis sur l’autopilot (qui n’est pas un système de conduite autonome contrairement à ce que certains pensent) ?
blackdoor
Cette voiture est intéressante. Cependant , je ne l’achèterai pas plus cher qu’un modèle thermique . Donc pas avant 10 ans selon mes prévisions. PS : arrêtez de bricoler en assemblant des milliers de petites batteries !
Droz
Ça fait cher la Dacia
cid1
Quand ils feront des caisses avec 1000 km d’autonomie, qu’ils aurons des aides à la conduite et qu’ils feront un peu de recherche sur le look de la caisse et sa finition.<br /> j’ai pas de voiture et je m’en acheterer une fois tous les points réparé et des bornes accessibles partout en Europe.
MisterGTO
Sur toute la conception.<br /> Regarde les dernières interviews de Munroe, le mec qui connait le milieu depuis bien plus longtemps que tous les «&nbsp;experts&nbsp;» en automobile de Clubic (Moi inclus) et qui connait par coeur les Model 3 et Y…<br /> Et il n’est pas le seul à le reconnaître.<br /> Toi tu te bases sur quoi pour dire qu’il n’y a rien comme avance technologique?<br /> remy9991:<br /> tesla est connu par les geek et les financiers… la masse continuera a acheter les marques habituels. cela prends des decennies pour devenir un standard dans l’esprit des gens.<br /> Bizarre, même sans Pub et en France, la probabilité de tomber sur une personne non geek ou non technophile qui connait Tesla est tout sauf nulle.<br /> Expérience personnelle étoussa mais elle met en défaut ta généralisation.
Ipoire
La seule voiture qui se met a jour a distance pour améliorer le soft et hardware, la voiture commercialisé qui a la plus grande autonomie, la seule marque qui a ses propres supercharger plus que les états et autres boîtes privé, les voitures les plus performantes dans la gamme de prix similaire (thermiques inclus), la voiture qui offre le plus de sécurité lors dun crash, qui a le meilleur filtre bactériens, la seule voiture qui a une tonne de fonctionnalités que les autres non pas comme: YouTube, Spotify, jeux vidéo, smart summon, etc<br /> Bref c’est la marque qui a changé l’industrie mondiale, et que tt le monde essaye de suivre.<br /> Je pense qu’en conduite autonome ils sont au point vu la sortie imminente fin d’année.<br /> Donc il y a pas photo si aujourd’hui c’est la boîte auto la plus valué de la planète.
Bombing_Basta
Oncle_Picsou:<br /> Faire sense c’est Québécois, traduction littérale de « makes sense ».<br /> En français on dit «&nbsp;avoir du sens&nbsp;» ou «&nbsp;être sensé&nbsp;».
cpicchio
Désolé, je ne souscrit pas à vos arguments.<br /> Toutes les voitures de dernière génération (208, Clio, Golf, Volvo, …) permettent la mise à jour OTA (other the air). Certains calculateurs peuvent être exclus mais c’est en lien avec la politique de sécurité de la marque.<br /> En terme de conduite (tenue de route, confort, …), BMW (pour ne citer qu’un constructeur) n‘a rien à envier à TESLA et de toutes les façons, si l’on veut aller vite, il faut se tourner vers les voitures sportives.<br /> Pour les crash tests, la plupart des modèles se tiennent dans un mouchoir de poche et pour les fonctionnalités ‘annexes’ (YouTube &amp; co), franchement, on s’en passe, du moins tant que la conduite autonome n’est pas autorisée (pas prêt d’arriver).<br /> Cela n’enlève en rien aux qualités des TESLAS qui ont effectivement une très bonne autonomie et le meilleur réseau de recharges.
cpicchio
Les TESLA ont une architecture conçue pour l’électrique mais tout en restant très classiques. Je ne vois pas où elles innovent par rapport à une Audi eTron par exemple (Audi maîtrise la conception et fabrication des caisses en aluminium depuis très longtemps)
zoup01
Il n’y a encore pas si longtemps ,ce n’était pas simple pour rouler en voiture française avec une bva digne de ce nom…pas d’autre solution que allemand ou japonaise.<br /> Ce n’est plus le cas aujourd’hui, le choix commence à devenir correct.
Blackalf
Depuis qu’ils utilisent des bva japonaises, quoi. ^^
Maxxi1
C’est plus une pub qu’un avis objectif, comparaison de 2 véhicules qui n’ont rien à voir, quasiment rien sur l’autonomie ! Et la Zoé ne semble pas exister pour Monsieur Pinet c’est pourtant le leader du marché !!!
MoFu2020
le tableau de bord (écran et planche de bord). Tous essaie de l’imiter (j’insiste tous) sans arriver à faire un truc aussi épuré. Pardon mais l’autopilot est peut etre pas conduite autonome mais sacrément révolutionnaire (et doit etre réécrit pour fin novembre). Le look très épuré aussi
MoFu2020
reseau de recharge et aussi le guidage genre "il vous reste 200 km. On va s’arreter à 100km faire 20 minutes de charge. Et c’est gratuit pour les model S et X. Alors bon…les ionity merci non merci (prix et pas assez de bornes). Je reconnais que les BMW et autres…sont bien mieux côté finition, confort etc. Toujours le meme truc : les anciennes marques ont l’habitude de faire des voitures, et ils rament pour faire de l’électrique. Tesla est nativement pour l’electrique et rament pour faire de la qualité de la finition.
cpicchio
Reste à savoir s’il est plus complexe de progresser dans l’électricité ou dans les finitions.<br /> Avec le quasi abandon en 2020 de l’ingénierie sur les moteurs Diesel, cela va libérer des moyens pour travailler sur l’électrique et je ne vois pas pourquoi les constructeurs traditionnels n’arriveraient pas à rattraper TESLA.<br /> Ce qui est frappant pour moi, ce n’est pas tant l’accélération des ventes de VE en 2020 mais l’abandon des moteurs diesel dans pas mal de nouveaux véhicules et l’accélération de l’hybride. Qu’on le veuille ou non, la marché est en train de basculer en mode accéléré.
Carlitto
Ah, la fameuse finition allemande, dont on nous a tant rabattu les oreilles depuis des décennies !<br /> Vous avez raison de comparer Tesla à cette ID3 : la finition est aussi lamentable dans l’une que dans l’autre !<br /> En cela, VW a bien copié le modèle américain et on est loin, très très loin des standards automobiles auxquels l’industrie automobile européenne nous avait habitués.<br /> Il faut bien le dire : l’électrique va tuer l’industrie automobile européenne ! Sinon, pourquoi Angela Merkel freinerait des quatre fers la bascule au tout électrique en 2030 en Europe !<br /> Bye bye les motoristes allemands et leurs V6…<br /> N’importe qui peut faire un moteur électrique qui n’est que du bobinage en fin de compte !<br /> L’électronique étant déjà maîtrisée par les géants de la high tech, on comprend pourquoi certaines rumeurs parlent de l’arrivée d’Apple dans cette course.<br /> Enfin, tous les matériaux nécessaires à la construction des batteries sont aux mains des Chinois. Tout bonus pour eux !<br /> Ils vont dominer ce marché, dont l’éclosion culminera avec la fin de la production d’électricité par le nucléaire.<br /> Résultats, les prix de l’électricité vont être multipliés par 10 ou plus !<br /> Eh oui, on ne peut pas voir le beurre, l’argent du beurre et la crémière !<br /> Et comme ce passage forcé à l’électrique est dicté par des considérations idéologiques, et non de bon sens, nous irons forcément dans le mur !<br /> Enfin, dans un pays sous-développé comme la France, à qui s’adressent ces véhicules à 45 000 € et dont l’autonomie s’évalue à 350 kms ?<br /> Je vais plutôt acheter un vélo…
MisterGTO
Carlitto:<br /> tous les matériaux nécessaires à la construction des batteries sont aux mains des Chinois.<br /> Ah oui, quels matériaux?
vugy68
Pourquoi vouloir toujours dévaluer le travail de personnes qui essuient les plâtres d’un nouveau type de motorisation.<br /> Si la VW est mieux, tant mieux, ça fait évoluer les choses.<br /> Elion Musk a toujours parler et voulu la concurrence pour faire évoluer les consciences.<br /> Bien sur les batteries sont polluantes, et le pétrole ??? personne ne s’offusque.<br /> Il faut beaucoup de temps et d’argent pour faire évoluer les technologies.<br /> Tesla le fait à son rythme, avec ses moyens, et il y arrive peu à peu.<br /> Son but premier était de faire évoluer les constructeurs vers l’électrique.<br /> Tant mieux si les constructeurs s’y mettent.<br /> Les prix sont encore prohibitif. Je peux, à la limite, comprendre ceux de Tesla, qui n’est pas une grosse société comme VW, et qui n’a pas ses moyens, mais VW justement, ils ne peuvent pas faire beaucoup mieux ???
sebstein
20 kWh/100 km<br /> J’ai du mal à comprendre cette unité… le kWh étant déjà une quantité d’énergie par rapport au temps, comment peut-on, en plus, la mettre en rapport avec la distance… pourquoi ne pas plutôt parler de kW/100 km ?
Opto2a
Essai de la Volkswagen ID.3 : voiture aux finitions pire qu’une Polo, un prix comparable aux Tesla, des performances en retrait.<br /> Essai de la Volkswagen ID.3 : Tesla n’est pas près de trembler.
cpicchio
Je me suis fait la même réflexion en lisant l’article. Bien cher quand même pour une voiture aussi petite et à mon avis mal positionnée par rapport à la concurrence (voitures compactes type Zoé ou e208). Quitte à dépenser autant, autant avoir une Tesla.
g-m1n1
Pour revenir à la finition allemande: une MB classe A met une Model S à l’amende en terme de finitions et de qualité des matériaux. Ne parlons même pas des MB Classe E ou S, juste rien à voir. Les Tesla ont bcp de qualités, les finitions n’en font clairement pas partie, même une Ford Mondeo fait mieux.<br /> VW c’est devenu bcp trop cher pour le plastoc embarqué.
Nico7as
Les 3 véhicules que tu cites sont dans 3 catégories de tailles différentes, donc difficilement comparable en terme de service rendu (qui doit être le point de comparaison)<br /> Zoe : segment B (citadines : Clio, 208, etc…)<br /> ID.3 : segment C (compacts : Golf, Megane, 308, etc…)<br /> Tesla Model 3 : segment D (familiales : Laguna, 508, Audi A4, Bmw serie 3. etc…)
Carlitto
Quels matériaux…? <br /> Je vais te donner un scoop : la France est à la pointe de la tech et est championne du monde de la production de batteries… ? Non ?!<br /> Voyons … je cherche … L’Europe alors … ?<br /> Ah non, c’est pas ça non plus … ?<br /> C’est dur … un pays où sont fabriqués tous les smartphones …
Carlitto
Tout à fait d’accord.<br /> Je dirai même que c’est tout le groupe VW qui est tiré vers le bas en termes de finitions depuis le DieselGate…
MisterGTO
Pourrais tu répondre à ma question pourtant simple : quels matériaux indispensables sont aux mains des chinois ?
yannadoo
Exact, et cet exemple du chargement par prise standard et d’autant plus ridicule qu’il a surement volontairement omis les wallbox domestiques qui divisent par trois le temps de chargement, certes c’est un coût supplémentaire mais il y a des aides.
zoup01
La main d’oeuvre pas chère…
kroman
45k€ pour une carriole à la finition de Dacia. Ils se fichent bien du monde !<br /> Merci, mais je garde ma bonne Peugeot Diesel !
MisterGTO
C’est dingue comment c’est difficile de répondre à une simple question : il parle de matériaux
blueamrtini
Je deviens méfiant avec l’électrique. Outre les hybrides qui se révèlent être non rentables hors cas très spécifiques, les full électriques sont chères à l’achat et compte sur un gain au km lié au prix de l’électricité. Or, la TICPE portée sur l’électricité qui se profile dans les années à venir va tout changer niveaux calculs
zoup01
Les chinois ont tout chez eux: matériaux, main d’oeuvre et savoir-faire.<br /> Ce sont les seuls à cumuler tout ça.
Nico7as
Si j’ai bien suivi la conférence du Battery Day de Tesla, ils auraient identifié d’importantes ressources en lithium aux USA, qui pourraient suffir aux besoins de Tesla. à Verifier.<br /> En attendant, Tesla, qui est un gros consommateur de lithium, fait fabriquer ses cellules américaines dans son usine du nevada, et prévoit de batir ses usines pour les nouvelles cellules aux USA et en Allemagne. (dans les giga-factories)
elminster44
Vu que tout les constructeurs ont été forcé de passer à l’électrique à marche forcé, Tesla va bientôt se faire racheter.<br /> Fini la belle époque où ils étaient casi seule sur le segment.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

French Days : 5 bons plans high-tech immanquables chez Electro Dépôt
French Days : chute de prix de la carte SanDisk microSDXC Ultra 512 Go + adaptateur SD
French Days : le disque dur externe Western Digital 1 To à moins de 50€
Le nouveau Chromecast avec Android TV s'illustre en photo et dans une vidéo de prise en main
French Days : l'excellent Xiaomi Mi 10 Lite à seulement 250€
French Days : 5 bons plans high-tech immanquables chez Electro Dépôt
NieR Replicant ver.122474487139 ce sera pour avril 2021 sur PC et consoles
French Days : l'excellent Xiaomi Mi Note 1 Lite 128 Go à moins 350€
French Days : un PC portable Gamer Asus 15
Pour les French Days, le casque Bose QuietComfort 35 II est disponible à moins de 190€
Haut de page