🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Essai Volkswagen e-up! : que vaut la citadine électrique low cost de VW ?

Camille Pinet
Spécialiste automobile
18 mai 2021 à 19h03
22
Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Volkswagen lance un pavé dans la mare de la voiture électrique avec sa up! électrique restylée. Grâce à sa nouvelle batterie, elle offre une autonomie acceptable à un tarif inférieur à 18 500 € bonus inclus.

Les arguments avancés inlassablement par les promoteurs de la voiture électrique n'y changent rien. Certes, l'entretien réduit, le faible coût de la recharge à domicile et les innombrables avantages fiscaux réduisent son coût d'usage. Mais son prix d'achat reste un énorme frein à son développement. Difficile en effet de succomber au charme d'une citadine comme la Renault ZOE alors qu'elle est vendue près de 7 000 € plus chère que son équivalent thermique malgré le bonus de 6 000 €.


L'apparition d'une citadine électrique moderne proposée à partir de 17 440 € apparaît donc comme une divine surprise, d'autant plus que le chiffre d'autonomie annoncé par la e-up!, 250 km en cycle WLTP, n'a rien de ridicule.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Volkswagen e-up! : présentation

Si le lancement de cette e-up! et de ses sœurs jumelles Seat Mii et Skoda Citigo constitue une petite révolution sur le marché, il ne s'agit pourtant pas d'une nouveauté. La petite Volkswagen fut en effet lancée dans sa version thermique en 2011 et sa version électrique en 2013. Néanmoins, cette dernière ne proposait alors que 160 km d'autonomie calculés selon l'ancien cycle NEDC moins réaliste et surtout son tarif était 3 060 € plus élevé. Même en version thermique, elle n'a jamais atteint les objectifs commerciaux qui lui étaient assignés. Malgré de multiples tentatives, Volkswagen n'a d'ailleurs jamais réussi à dominer le segment des très petites voitures.


Le principal atout du modèle restylé réside dans sa batterie. Elle a en effet troqué l'ancien modèle à cellules Panasonic contre un nouveau doté de cellules à enveloppe souple LG similaires à celles qui équipent les derniers modèles électriques du groupe Volkswagen. Avec 32,3 kWh, elle offre une capacité presque doublée par rapport à l'ancienne, en augmentant sa masse de seulement 15 kg. On voit par là combien les progrès réalisés en la matière en six ans sont importants.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Petite mais logeable

Avec à peine plus de 3,60m de long, la e-up! appartient à une catégorie en voie de disparition, celle des micro-citadines qui constituent l'accès à la gamme des grands constructeurs. Son gabarit est similaire à celui d'une Citroën C1 même s'il existe bien plus court qu'elle avec la Smart Fortwo. Il ne s'agit donc d'une voiture aux capacités familiales, même si deux adultes peuvent s'installer à l'arrière sans trop de contorsions.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

C'est plutôt le confort spartiate de la banquette qui rendra les longs trajets éprouvants. Le coffre de 251 litres se montre étonnamment profond, mais son espace de chargement est insuffisant pour accueillir des valises de bonne contenance. Il ne faut donc pas espérer faire de la e-up! une voiture à tout faire. Pour autant, on connaît des modèles du segment supérieur qui font à peine mieux. La bonne nouvelle, c'est surtout que l'espace à bord n'est pas du tout empiété par la batterie.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

A bord, la e-up! ne peut cacher son caractère de modèle d'entrée de gamme même si elle est mieux équipée que ses cousines Seat Mii et Skoda Citigo. La tôle apparente sur les contre-portes et la qualité générale des plastiques fait oublier totalement la notion de luxe.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

La première prise en main aussi. Alors que la plupart des voitures électriques en rajoutent sur le côté technoïde, on est presque surpris de devoir introduire la clé dans le Neiman et de lire la vitesse sur un bon vieux compteur à aiguille. L'occasion de se souvenir que cela ne marchait finalement pas si mal ! Plus gênant, la e-up! ne dispose pas d'écran tactile et de connectivité poussée avec les smartphone, comme la Citroën C1 par exemple. Le support prévu pour nos petits appareils et l'application conçue par Volkswagen pour l'exploiter apparaissent comme de bien maigres compensations.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Avec son redesign, la citadine gagne cependant un maintien en ligne actif, des airbags latéraux à l'arrière qui s'ajoutent au freinage automatique d'urgence qu'elle fut l'une des premières à s'offrir en série. Par rapport à ses petites cousines, la e-up! s'offre le luxe du volant multifonction et du pommeau de levier de vitesse en cuir et d'une présentation générale un peu plus classieuse. Pas sûr cependant que ces petits plus suffisent à justifier son tarif supérieur.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Une électrique performante

Si la supériorité de l'agrément de l'électrique peut se discuter sur les modèles haut de gamme, il en va tout autrement pour les petites citadines. Cette motorisation apporte en effet des prestations qui n'existent pas dans cette catégorie, à commencer par une transmission sans à-coups. Aucune micro-urbaine automatique thermique moderne n'est en effet réellement confortable, faute de couple suffisant pour faire fonctionner correctement une boîte automatisée.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Le silence et l'absence de vibration caractéristiques de l'électrique est également bien plus évident sur ce type de voiture, notamment sur autoroute. Car la e-up! s'y révèle très à l'aise, bien plus en tout cas que son homologue dotée du 1.0 60 ch, qui s'époumone tant et plus sur ce terrain. Bien sûr, elle n'y joue pas les Tesla, mais ses accélérations sont suffisantes pour se sentir à l'aise.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

C'est cependant en ville que la machine électrique de 83 ch et surtout 212 Nm de couple (contre 93 Nm pour le 1.0 60 ch !) se révèle le plus à son aise. Elle « enrhume » à peu près tout ce qui roule au feu rouge. La conduite de ce modèle ne révèle pas de particularité sinon l'existence de quatre modes de régénération au freinage, actionnés par le levier de vitesse. L'idée est de pouvoir moduler la décélération en fonction de la distance restant à parcourir avant l'arrêt, mais ce foisonnement apparaît inutile à l'usage sauf pour ceux qui y verraient un jeu d'anticipation.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Quoi qu'il en soit, lorsque le mode maximum est engagé, l'auto s'arrête pratiquement toute seule, et ce d'autant plus que le rampage (capacité de la voiture à avancer toute seule sans action sur l'accélérateur) est inexistant. A noter enfin que l'auto propose deux modes Eco et Eco + destinés à limiter la consommation. Le premier limite la puissance à 68 ch et le deuxième à 54 ch tout en limitant la vitesse maximale à respectivement 115 km/h et 90 Km/h. Si le premier reste largement utilisable, le deuxième transforme la e-up! en voiture balai. Quant à leur bénéfice réel en matière de consommation, nous n'avons pas pu le mesurer sur notre court parcours d'essai.

Pour le reste, cette Volkswagen offre un comportement sûr à défaut d'être amusant et un confort de marche honnête grâce à des suspensions très souples. Elles avouent vite leurs limites en conduite active mais nous n'avons certes pas affaire à une sportive.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Consommation et recharge

1 235 kg : c'est la masse revendiquée par la e-up! électrique. Un chiffre au demeurant élevé dans une catégorie où les thermiques restent en dessous de la tonne, mais le meilleur qui soit pour une électrique. A titre de comparaison, une Renault ZOE R110 revendique en effet 267 kg de plus sur la balance. Ce poids réduit a des incidences directes sur la consommation, qui s'est révélée être l'une des plus basses que nous ayons jamais relevé sur une électriques.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Dans des conditions de roulage certes idéales pour ce type de modèle (17° C et un trajet périurbain) nous avons relevé un chiffre de 11 kWh/100 km. Bien entendu, sur voie rapide et autoroute les valeurs atteignent 14 voire 16 kWh mais cela reste dans l'absolu de très bon scores. En usage mixte, le chiffre de 200 km d'autonomie apparaît donc parfaitement atteignable, tandis que les 260 km annoncés par le constructeur sont réalistes en condition urbaines et périurbaines.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Bien sûr, il ne s'agit pas là d'un record : le rayon d'action d'une ZOE est largement supérieur, mais celui de la e-up! permet d'assurer l'esprit tranquille un usage quotidien et même de longs trajets aller-retour domicile travail. Nous n'avons pas pu tester la recharge durant notre court essai mais la e-up! est dotée en série d'un chargeur rapide de 40 kW, qui lui permet d'espérer récupérer 80 % de la batterie en une heure. Un chiffre qu'il faudra vérifier, car la batterie est bien refroidie par air, ce qui la rend a priori plus sujette à l'échauffement. Sa taille relativement réduite permet en tout état de cause d'assurer des temps de recharge sur prise secteur relativement raisonnable : 14h pour 80 % de la batterie ou 4,5h sur une wallbox.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Bilan Volkswagen e-up!

Volkswagen réussit son pari en redonnant une vie électrique à sa citadine en fin de carrière. Non seulement il s'agit d'une excellente citadine mais elle est aussi une remarquable électrique grâce à sa masse contenue, qui entraîne une consommation maîtrisée. Or plus encore que pour une thermique, il s'agit bien du nerf de la guerre car elle conditionne l'autonomie.

Pour ceux qui en ont les moyens, la e-up! constitue une remarquable deuxième voiture, capable d'assurer le quotidien avec un entretien minimal et un confort très acceptable grâce au silence et aux performances de sa motorisation.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Les grincheux feront remarquer qu'elle est encore chère pour une si petite voiture si l'on met de côté les incitations fiscales. Elle ouvre cependant la porte à l'électrique à bien des acheteurs qui ne pouvaient y accéder. Pour ceux qui cherchent avant tout un prix, il faudra cependant se tourner vers ses jumelles Seat Mii et Seat Citigo, certes moins équipées mais encore moins coûteuses.

Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Fiche technique Volkswagen e-up!

Dimensions L x l x h (en m)3,6 x 1,65 x 1,49
Empattement2,42
Volume de coffre arrière251 litres
Poids à vide1 235 kg
Nombre de places5

MoteurUn moteur électrique synchrone à rotor bobiné
Puissance83 ch
Couple212 Nm
Batterie32,3 kWh
DirectionElectrique à crémaillère
Suspension avantPseudo Mc Pherson, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis
Suspension arrièreEssieu à bras tirés, ressorts hélicoïdaux

0 à 100 km/h11,9 secondes
Vitesse maximale130 km/h

Autonomie WLTP260 km
Prises de rechargeType 2/CSS Combo/Prise classique


Volkswagen e-up!
Camille Pinet pour Clubic

Prix et équipement

Prix Volkswagen Up! Style (batterie comprise) : 23 440 €
Bonus écologique : 6 000 €

EquipementSérieOption
Peinture métallisée 540€
Aide au maintien dans la voieOui 
Capteurs de pluie et de lumière 180€
Caméra de recul 510€
Jantes AlliageOui (16 pouces)570€
NavigationNonNon
Phares à LEDSOui 
Reconnaissance des panneaux de circulationOui 
Sellerie cuir Oui 
Sièges et volant chauffantOui 
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
8
megadub
Le texte blanc sur fond blanc dans le tableau c’est pas une super bonne idée
Faisduvelo
J’en utilise une depuis 2 ans, donc voici quelques remarques :<br /> le tarif n’a pas baissé, certains accessoires montés en série sont devenus des options (jantes alliages, pack hiver…)<br /> Compte tenu de la longueur, le coffre est plutôt correct, surtout si on compare aux C1 / 108<br /> vos commentaires constants sur le coût à l’achat des électriques montre soit de la mauvaise foi, soit de l’incompétence. Qui achète une voiture pour la garder dans son jardin ? Si le but est de se déplacer, il faut considérer le coût de revient par km, puisque la répartition des dépenses n’est pas la même. Sur 100’000 km, cette petite E-Up coûtera moins cher que n’importe quelle thermique neuve ou d’occasion !!! C’est juste le mode de financement qui est différent !!!<br />
megadub
Quand on parle de prix c’est bien le ticket d’entrée dont on parle. Il ne s’agit pas de dire qu’elle est cher dans l’absolu mais bien que tout le monde n’est pas en capacité d’avancer 7-8 ans d’usage de son auto.<br /> Après, perso je trouve quand même que pour une voiture qui n’est pas capable d’aller sur les voies rapides dans de bonnes conditions, c’est difficile de défendre le choix de cet up comparée à une petite voiture thermique en ethanol ou GPL.
Faisduvelo
Les batteries en location bouffent tout le gain escompté et surtout, rendent la voiture quasiment invendable en occasion. C’est une bonne idée s’il s’agit d’une location tout compris, dans ce cas, on a le budget mensuel d’usage et on peut comparer avec le thermique.
philouze
« mais bien que tout le monde n’est pas en capacité d’avancer 7-8 ans d’usage de son auto. »<br /> En fait si, ça s’appelle un crédit <br /> « Après, perso je trouve quand même que pour une voiture qui n’est pas capable d’aller sur les voies rapides dans de bonnes conditions, »<br /> si on lit l’article, le monsieur te dis qu’au contraire elle est même carrément meilleure dans ses conditions que son homologue thermique
Faisduvelo
Evidemment, ne prenant le pire des cas, c’est moins tentant !<br /> Actuellement, celui qui doit compter sur des bornes au quotidien pour charger une électrique ferait mieux de passer son chemin, ce n’est effectivement pas gérable. Si la recharge ne peut pas s’intégrer à vos habitudes actuelles (boulot, maison, supermarché ou fitness avec borne rapide…) cela devient effectivement très pénible à gérer. Au contraire, si on peut recharger sans y penser, c’est le fait d’aller faire le plein d’une thermique qui devient une contrainte… Perso, je dois faire des détours pour aller chercher de l’essence pour l’hybride, c’est quasiment 20-30 mn de perdues à chaque plein (changer de trajet pour aller au supermarché, enchaîner les ronds-points…)… donc l’électrique est bien plus pratique, puisqu’elle part tous les matins avec 100 km disponibles !<br /> Je garde la Prius parce qu’elle permet d’aller loin en consommant relativement peu et qu’elle est largement amortie, donc je ne gagnerais pas grand-chose à la revendre, mais c’est maintenant la deuxième voiture du foyer qui ne sort qu’occasionnellement.
megadub
philouze:<br /> En fait si, ça s’appelle un crédit <br /> Bah justement… quand tu fais crédit c’est précisément parce que t’es pas capable d’avancer l’usage sur plusieurs années.<br /> Et évidemment, payer son essence et l’entretien de la voiture n’allourdit pas l’endettement contrairement à un crédit. Ca c’est aussi un aspect financier trop ignoré.<br /> philouze:<br /> si on lit l’article, le monsieur te dis qu’au contraire elle est même carrément meilleure dans ses conditions que son homologue thermique<br /> Oui enfin, les thermiques sont anémiques… forcément l’électrique fait mieux Perso, je préfère une Zoe même en finition Life à moins de 3000€ (batterie in bien sûr) de plus qu’il sera surement plus facile à négocier que chez VW.
Faisduvelo
Un leasing ne compte pas dans l’endettement, mais je comprends le problème des petits budgets ! Il est malheureux qu’il faille être riche pour pouvoir économiser…<br /> Et effectivement, pour les performances, elle ne fait pas seulement mieux que le modèle thermique anémique, elle accélère aussi plus fort que la première Zoé, pas essayé la deuxième.<br /> D’expérience, en accélération au départ d’une voie rapide, une E-Up largue à peu prêt tout diesel de moins de 130 ch, et pour les autres, il faut encore que le conducteur sache se servir de la boîte de vitesses, sinon il se fait aussi enfumer (enfin, non justement, mais c’est l’expression consacrée…).
megadub
Faisduvelo:<br /> Un leasing ne compte pas dans l’endettement<br /> Si, si C’est présenté comme un loyer mais c’est bien un prêt que tu contractes.<br /> Faisduvelo:<br /> Et effectivement, pour les performances, elle ne fait pas seulement mieux que le modèle thermique anémique, elle accélère aussi plus fort que la première Zoé, pas essayé la deuxième.<br /> D’expérience, en accélération au départ d’une voie rapide, une E-Up largue à peu prêt tout diesel de moins de 130 ch, et pour les autres, il faut encore que le conducteur sache se servir de la boîte de vitesses, sinon il se fait aussi enfumer (enfin, non justement, mais c’est l’expression consacrée…).<br /> Ca c’est le propre de toutes les électriques (mon Aygo aussi déposait tout le monde dans une voie d’accélération) mais apparemment au dela de 100km/h, elle est pas mal à la peine d’après d’autres tests que j’ai lu.<br /> C’est pas grave hein, après tout c’est pas fait pour faire des runs sur l’autoroute non plus, mais personnellement, à ce prix, je cherche une voiture plus polyvalente. Il en faut pour tout le monde
megadub
Bah… l’extension et d’un an dans la limite de 30, 60 ou 90000 km dans cette année supplémentaire. La garantie standard est donc de 2 ans.
juju251
Faisduvelo:<br /> Je garde la Prius parce qu’elle permet d’aller loin en consommant relativement peu et qu’elle est largement amortie, donc je ne gagnerais pas grand-chose à la revendre, mais c’est maintenant la deuxième voiture du foyer qui ne sort qu’occasionnellement.<br /> Oui, mais voilà, le principal problème est là :<br /> Une voiture électrique ne peut aujourd’hui être un achat « raisonnable » au quotidien (typiquement pour faire le trajet domicile travail) que si l’on a un second véhicule pour les trajets plus long.<br /> Alors, oui, je sais d’avance ce que l’on va me répondre : Il y a les transports en communs, on peut louer une voiture.<br /> Oui, mais :<br /> Déjà pour les transports en commun, encore faut-il qu’il y en ait de dispo pour le trajet souhaité (je passe outre le contexte social actuel de grèves), aux heures auxquelles on en a besoin.<br /> La location : Bon, là pour du très ponctuel, ça peut faire le job, en effet.<br /> Mais par contre, si on parcourt de longues distances tous les weekend ou presque, en électrique ça devient difficile (surtout si l’on se rend dans des endroits dépourvus de bornes de recharge).<br /> Alors, pour cet argument, je devine aussi la réponse : En moyenne les gens ne font que des petits trajets.<br /> Oui, en moyenne, mais pour ceux qui sortent de cette moyenne, ben non ce n’est (aujourd’hui du moins) pas une solution viable …<br /> Et très honnêtement, pendant que l’on nous bassine avec la voiture électrique (qui s’avère pertinente dans certains cas) vs la voiture à moteur à explosion, on nous parle pas de pollution générée par les autres moyens de transports (énormes bateaux et avions en tête), ni de la pollution de l’air générés par le chauffage (collectif en ville, notamment), ni celle généré par les usines.<br /> Et je parle de pollution de l’air, mais c’est loin d’être la seule …<br /> Océans, plastique, tout ça …
megadub
juju251:<br /> on nous parle pas de pollution générée par les autres moyens de transports (énormes bateaux et avions en tête), ni de la pollution de l’air générés par le chauffage (collectif en ville, notamment), ni celle généré par les usines.<br /> Et je parle de pollution de l’air, mais c’est loin d’être la seule …<br /> Océans, plastique, tout ça …<br /> On doit pas entendre les mêmes choses parce que le mouvement anti-avion est bien présent, on se tape des pailles en carton dégueu et des sacs de course pourris pour limiter le plastique, etc.
Faisduvelo
Une Nissan Leaf, une Kia Soul ou une ID3 pourait remplacer mes 2 voitures, tout est une question de timing. Actuellement, la Prius ne sort pas parce que je fais 45 km / jour à vélo électrique. Je n’aurais donc plus besoin de 2 voitures si je renouvelle la petite électrique avec un modèle récent.<br /> Ce qui est sûr, c’est qu’après 7 ans en électrique, le thermique est terminé pour moi, hors de question que je renouvelle la Prius avec une autre thermique : l’écart de consommation ne pallierait jamais les ressources nécessaires à la construction d’une nouvelle voiture !!!
juju251
C’est certain, mais disons que la problématique de la voiture électrique prend presque toute la place (dans les médias généralistes).
megadub
Juste parce que ça intéresse plus, ça fait donc plus de clic et plus de revenu… tu sais comment ça marche
Faisduvelo
Pourquoi prendre une plus grande voiture pour faire la même chose, mais en plus chiant pour se garer ? J’habite en pleine campagne et nous ne prenons la voiture que pour ce que nous ne pouvons pas faire à vélo. Et ça fait encore beaucoup de km avec des enfants à trimballer entre les activités qui ne sont pas atteignables en transport en commun…<br /> C’est d’ailleurs ce qui me retient actuellement de passer à 1 voiture : pour limiter le nombre de véhicules, nous devrions nous coltiner tous les jours une grosse caisse juste pour pouvoir évenuellement faire une sortie à 5 personnes de temps en temps… Je préférerais continuer avec une petite voiture au quotidien, quitte à louer quelque chose de plus spacieux quand j’en ai besoin.<br /> Mais je comprends que pour certains, la voiture répond à un besoin statutaire beaucoup plus qu’à un moyen de déplacement… à chacun ses préférences !
megadub
Faisduvelo:<br /> Pourquoi prendre une plus grande voiture pour faire la même chose, mais en plus chiant pour se garer ?<br /> Bah on peut te retourner la question : pourquoi prendre un VE pour faire si peu de kilomètres quand une petite occasion à l’éthanol ferait la même chose ?<br /> Chacun fait ce qu’il veut c’est tout <br /> Faisduvelo:<br /> Mais je comprends que pour certains, la voiture répond à un besoin statutaire beaucoup plus qu’à un moyen de déplacement… à chacun ses préférences !<br /> Euh… c’est quand même bien plus statutaire d’avoir 2 voitures dont une petite électrique hors de prix que d’avoir une seule grosse voiture au prix des 2 tiennes… là cet argument, je suis désolé, mais il est nul
zoup01
faisduvelo:<br /> c’est bien, ta solution te convient à TOI…elle te plait, c’est parfait…<br /> mais pour moi, le vélo, c’est juste rédhibitoire je déteste ça !! s’il y a 2 roues, il y a obligatoirement un moteur thermique entre les deux.<br /> comme le dit justement juju251 au dessus:<br /> "Mais par contre, si on parcourt de longues distances tous les weekend ou presque, en électrique ça devient difficile (surtout si l’on se rend dans des endroits dépourvus de bornes de recharge).<br /> Alors, pour cet argument, je devine aussi la réponse : En moyenne les gens ne font que des petits trajets.<br /> Oui, en moyenne, mais pour ceux qui sortent de cette moyenne, ben non ce n’est (aujourd’hui du moins) pas une solution viable …"<br /> et je sors justement de cette sacro sainte moyenne.<br /> dans 3 ou 4 ans (cela dépend du gouvernement) , je n’aurais plus qu’une voiture, et elle devra impérativement être polyvalente !
Faisduvelo
25’000 km / an en VE ? Si peu de km ?<br /> Achète ta petite occasion à l’éthanol et roule avec, ensuite on compare le prix de revient par km. Si tu descends en dessous de 0,20€ / km tout compris (amortissement, pneus, entretien, énergie et taxes), on peut discuter, si tu arrives à flirter avec 0,15€, tu m’intéresses, surtout si c’est une mécanique fiable, mais je demande à voir en vrai. Pour info, j’ai tourné entre 0,15 et 0,17€ / km avec la Ion sur plus de 100’000 km.<br /> Pour le prix, La Prius m’a coûté 8’000€ il y a 6 ans et largement plus de 100’000km, et la E-Up 12’500€, ça ne fait toujours pas un budget monstrueux et la Prius est maintenant en dessous des 0,20€ / km !!!<br /> Pour moi, ce qui compte, c’est :<br /> éviter au maximum d’utiliser la voiture quand le vélo suffit<br /> quand les km doivent être faits, limiter le coût et le besoin énergétique<br /> seulement quand ce n’est pas possible en VE, utiliser le VT<br />
Faisduvelo
Ce n’est pas seulement une solution qui me convient à moi, c’est une solution qui m’a permis de diviser ma consommation d’énergie par 3 ou 4… c’est donc une solution qui rend service à tout le monde, même si ce n’est pas suffisant.<br /> Et mon vélo principal a bien un moteur entre les 2 roues, j’ai de la peine à rouler tous les jours par tous les temps sans assistance, surtout si j’ai une voiture à disposition… Mais l’énergie dépensée est de l’ordre de 1/100ème de la voiture électrique, donc ça me paraît un bon compromis.
zoup01
j’ai précisé moteur thermique entre les 2 roues
juju251
Et quel est l’importance des autres émissions (usines, etc. …) ?<br /> Regarde bien le titre de ton graphique : Seuls les transports sont traités, hors dans mon message je ne parlais pas que du transport.
Blackalf
J’ai trouvé ça pour 2017 :<br /> (j’arrondis les chiffres) 22% pour le secteur du transport, donc les 74% du graphique précédent ferait 16 % des rejets totaux de CO2 pour la route<br /> 16%, dont il faut déduire les camions et autres gros émetteurs…et c’est pourtant sur l’automobile particulière que tout le monde se focalise
megadub
A 60cts/L et un prix d’achat de moitié inférieur à la e-UP, je peux t’assurer qu’il va falloir un paquet de kilométres pour rentabiliser l’électrique, ça ne fait aucun doute.
megadub
Blackalf:<br /> et c’est pourtant sur l’automobile particulière que tout le monde se focalise <br /> C’est faux. L’industrie a largement fait sa part avec l’obligation d’installer des filtres et réduire les émissions, l’énergie est de plus en plus verte, des mesures sont prises pour réduire le chauffage, etc. On ne se focalise pas sur la voiture, c’est UN élément de la chaine de pollution.<br /> Et les camions aussi polluent moins.
Faisduvelo
Aucun problème, comme dirait une grande marque de godasse, « Juste fais-le » et on en reparle dans 100’000 km !<br /> Je donne un retour d’expérience soldé (la voiture est vendue, donc tous les coûts peuvent être décomptés sans approximation) et tu le compares à une théorie qui est à creuser, mais qui reste une théorie.<br /> En attendant, l’électrique reste nettement plus agréable au quotidien, est nettement mieux équipée en général et ne coûte pas plus cher pour peu qu’on prenne tous les coûts en compte. La contrainte est dans la recharge et c’est vrai que tout le monde n’a pas les bonnes conditions pour pouvoir envisager une électrique. Mais pour ceux qui peuvent recharger chez eux ou au travail, je conseille fortement de faire un essai parce que l’agrément est incomparable et on oublie très vite les stations service.<br /> Note : il y a plein de retour d’expérience de Prius II qui tournent à l’éthanol depuis quelques dizaines ou centaines de milliers de km, je pourrais le faire facilement à hauteur de 75% de mes pleins, mais je ne cautionne pas les carburants dits « verts » parce qu’ils ne sont pas produits à base de déchets pour la plupart, mais ils viennent en concurrence avec des cultures vivrières et/ou favorisent la déforestation.
megadub
Faisduvelo:<br /> Aucun problème, comme dirait une grande marque de godasse, « Juste fais-le » et on en reparle dans 100’000 km !<br /> Je suis passé d’une Aygo essence à la Zoe… j’ai pas gagné pas un centime en 3 ans et plus de 90 000… alors autant qu’en ethanol, la rentabilité est encore plus longue <br /> Faisduvelo:<br /> tu le compares à une théorie qui est à creuser, mais qui reste une théorie.<br /> Théorie basé sur un carburant moins cher que l’expérience que j’ai faite <br /> Mais je vais te faire le calcul si tu veux :<br /> une Up essence neuve avec le kit ethanol c’est 16000 euro environ donc au bas mot 5000€ de moins que l’électrique. 5000€ c’est 8300L d’éthanol. Si on part sur 7L/100, pour 8300L t’auras parcouru plus de 118 500km.<br /> Corrige moi si j’ai foiré un calcul mais là j’ai même parlé du prix de l’électricité.<br /> Faisduvelo:<br /> En attendant, l’électrique reste nettement plus agréable au quotidien, est nettement mieux équipée en général<br /> Je suis d’accord mais on pourra te répondre que t’es pas obligé de planifier ton trajet en termique, que tu peux aller très loin sans devoir t’arrêter longtemps, etc. Moi aussi je préfère le VE mais c’est pas la réponse à tout.<br /> Faisduvelo:<br /> et ne coûte pas plus cher pour peu qu’on prenne tous les coûts en compte.<br /> Bah c’est clairement pas vrai. Un mec qui fait 10 000km/ an ne rentabilisera jamais sa voiture.<br /> Faisduvelo:<br /> Note : il y a plein de retour d’expérience de Prius II qui tournent à l’éthanol depuis quelques dizaines ou centaines de milliers de km, je pourrais le faire facilement à hauteur de 75% de mes pleins, mais je ne cautionne pas les carburants dits « verts » parce qu’ils ne sont pas produits à base de déchets pour la plupart, mais ils viennent en concurrence avec des cultures vivrières et/ou favorisent la déforestation.<br /> En effet, les Toyota supporte très bien l’éthanol… il me semble qu’au japon il n’y a que ça. D’ailleurs, un collégue roule avec une Aygo 100% à l’éthanol sans calculateur… j’aurais pas cru que c’était possible.
Faisduvelo
Je suis passé d’une Aygo essence à la Zoe… j’ai pas gagné pas un centime en 3 ans et plus de 90 000… alors autant qu’en ethanol, la rentabilité est encore plus longue <br /> Oui, pour la Zoé, c’est Renault qui s’en met plein les poches en prenant le risque sur les batteries à sa charge…<br /> Mais je vais te faire le calcul si tu veux :<br /> une Up essence neuve avec le kit ethanol c’est 16000 euro environ donc au bas mot 5000€ de moins que l’électrique. 5000€ c’est 8300L d’éthanol. Si on part sur 7L/100, pour 8300L t’auras parcouru plus de 118 500km.<br /> Sauf que la E-Up est à 23’000€ avant bonus, ce qui fait 17’000€ pour le particulier. Ajoute l’entretien, sachant qu’une voiture kitée n’est pas tout à fait un véhicule constructeur (j’ai roulé au GPL pendant quelques années, j’ai donné…). Et pour ce prix, tu as toujours une boîte manuelle et une voiture anémique…<br /> Bah c’est clairement pas vrai. Un mec qui fait 10 000km/ an ne rentabilisera jamais sa voiture.<br /> Va voir les leasings proposés, ça tombe bien, ils sont tous proposés pour 10’000 km / an. Tu repars avec une voiture électrique neuve pour 150 à 170€ / mois, entretien compris. Il reste l’assurance et l’électricité, mais ça fait déjà tomber le km sous les 0,20€. Et tout ça avec une voiture neuve tous les 3 ans !!! Et si tu n’as pas le pieds trop lourd, tu changes la voiture avant les pneus.<br /> En effet, les Toyota supporte très bien l’éthanol… il me semble qu’au japon il n’y a que ça. D’ailleurs, un collégue roule avec une Aygo 100% à l’éthanol sans calculateur… j’aurais pas cru que c’était possible.<br /> Le calculateur est très souvent prévu pour fonctionner avec toutes les richesses de carburant (et sinon, le voyant moteur s’allume, ça permet de savoir combien on peut en mettre), le problème de l’éthanol est qu’il est plus corrosif et que tout le circuit d’approvisionnement peut en souffrir, mais ça se voit rarement avant plusieurs dizaines de milliers de km…et parfois, c’est le joint de culasse qui n’aime pas trop non plus !<br /> Mais dans mon cas, c’est déjà un détour bien ch… pour aller faire le plein d’essence, si je devais en plus chercher de l’éthanol, ce sserait carrément la galère à côté de la prise électrique dans le garage !
megadub
Faisduvelo:<br /> Oui, pour la Zoé, c’est Renault qui s’en met plein les poches en prenant le risque sur les batteries à sa charge…<br /> Pas du tout, la location pendant 3 ans coute moins cher que l’achat de la batterie <br /> Faisduvelo:<br /> Sauf que la E-Up est à 23’000€ avant bonus, ce qui fait 17’000€ pour le particulier.<br /> Ha oui… là j’suis obligé de dire que ça fout tous mes calculs en l’air J’avais fait le calcul dans d’autres marques avec leur équivalent thermique (Zoe/Clio, Kona essence/électrique, etc.), il se trouve qu’il n’y a pas de Up équivalente en thermique.<br /> Faisduvelo:<br /> Ajoute l’entretien, sachant qu’une voiture kitée n’est pas tout à fait un véhicule constructeur (j’ai roulé au GPL pendant quelques années, j’ai donné…). Et pour ce prix, tu as toujours une boîte manuelle et une voiture anémique…<br /> Mon Aygo ne m’a rien couté en entretien… juste l’entretien classique. En vérité une thermique n’a pas forcément un gros entretien dans les 3 premières années.<br /> En effet, 17000 euros pour la e-up (au temps pour moi) contre<br /> Faisduvelo:<br /> Va voir les leasings proposés, ça tombe bien, ils sont tous proposés pour 10’000 km / an. Tu repars avec une voiture électrique neuve pour 150 à 170€ / mois, entretien compris. Il reste l’assurance et l’électricité, mais ça fait déjà tomber le km sous les 0,20€. Et tout ça avec une voiture neuve tous les 3 ans !!! Et si tu n’as pas le pieds trop lourd, tu changes la voiture avant les pneus.<br /> T’as des exemples ?<br /> Faisduvelo:<br /> le problème de l’éthanol est qu’il est plus corrosif<br /> En fait c’est un mythe Le problème c’est qu’il aime un peu trop l’eau et que le réservoir peut avoir de la condensation si on laisse la voiture avec un réservoir un peu vide trop longtemp. Et c’est l’eau qui corrode le réservoir. En revanche, pour ce qui est des durites, le moteur, etc. aucune adaptation n’est nécessaire.
Faisduvelo
Les culasses de Prius III qui ont morflés (lu sur un forum Prius) doivent croire aux mythes, dans ce cas.<br /> Sinon, l’offre pour la Zoe et 7500 km/ an :<br /> Automobile Propre – 12 Dec 19<br /> Nouvelle Renault Zoé à 169 € par mois : tout savoir sur l'offre en...<br /> Lancée en octobre 2019, la nouvelle Renault Zoé est proposée via une offre en location longue durée à 169 euros mensuels batterie incluse. Mais que cache ce tarif attractif ? Automobile Propre fait le point.<br /> Les autres, j’en ai vu dans l’Auto-Journal ou dans Auto-Plus, mais je scrute toujours pour voir s’il y avait une offre qui proposerait plus de 20’000 km / an, mais c’est plus rare et nettement moins intéressant.
megadub
Faisduvelo:<br /> Les culasses de Prius III qui ont morflés (lu sur un forum Prius) doivent croire aux mythes, dans ce cas.<br /> Ca peut venir de la condensation mais pas de l’ethanol. L’alcool ne corrode pas les culasses.<br /> Faisduvelo:<br /> Sinon, l’offre pour la Zoe et 7500 km/ an :<br /> 7500 c’est moins de 10000 on est d’accord ?
megadub
MisterGTO:<br /> Ce n’est pas la réponse à tout mais cela devient suffisant (ou le deviendrait d’ici peu) pour la majorité des cas.<br /> Sur quelle étude tu fondes cette remarque ?<br /> MisterGTO:<br /> Dans la vie de tous les jours la seule chose qui compte dans un premier temps est de pouvoir aller bosser, et dans l’énorme majorité des cas il n’y a pas besoin de 800km d’autonomie<br /> Mais bien souvent il faut 2 voitures et lacher plus de 15 000 balles dans une voiture, je ne suis pas sûr qu’une « énorme majorité » peuvent se le permettre <br /> MisterGTO:<br /> il n’y aura plus d’excuse dans la majorité des cas<br /> Je crois que, comme toi, beaucoup de ceux qui ont les moyens de mettre autant d’argent dans une voiture n’imagine pas que le prix d’achat est le premier frein à l’adoption d’une électrique.<br /> MisterGTO:<br /> l’autonomie max dont j’ai besoin n’est pas si élevée que ça au final, pas besoin de plus de 300km<br /> Si tu comptes faire 300km avec 80% de charge, tu vas aller taper dans des modèles qui ne sont clairement pas à la portée de « l’énorme majorité » <br /> MisterGTO:<br /> Soit on fait des arrêts pour recharger, soit on loue<br /> Ou t’as une voiture pas trop cher qui le fait. Louer une bagnole c’est de la logistique et un coût, la recharge c’est pas non plus toujours évident. Je sais pas si t’es au courant mais à l’heure actuel, trouver une borne de recharge c’est pas si évident.<br /> MisterGTO:<br /> Tout le reste n’est que du confort égoïste (je me classe également dans cette catégorie, mais au moins j’en suis conscient et commence à y réfléchir) et s’accrocher à cela a de moins en moins de sens et n’est clairement pas à la hauteur des enjeux actuels<br /> Ecoute… c’est pas ton cas mais moi j’ai une voiture électrique depuis 3 ans… donc je connais les contraintes et les problèmes que ça pose. Je peux t’assurer qu’à la campagne c’est pas du tout évident <br /> MisterGTO:<br /> Cela ne fera que retarder l’inéluctable qui viendra de manière encore plus violente<br /> Je suis persuadé qu’on mourra sans avoir du 100% électrique
megadub
MisterGTO:<br /> Je persiste, la grande majorité (75%) fait moins de 50km par jour, aller retour, pour aller au boulot<br /> Je persiste : le problème n’est pas l’autonomie mais le prix de la voiture.<br /> Le prix moyen d’achat est de moins de 19200€ (https://www.lelynx.fr/assurance-auto/autour-auto/achat/budget/neuf/pas-cher/baisse-prix-moyen/) à ce prix là, t’as pas des masses de voitures électriques proposées.<br /> MisterGTO:<br /> Pour acheter, ils feront pareil que lorsqu’ils achetaient des clio ou 208 diesel : ils passeront par l’occasion (j’ai toujours fait ça et j’en suis pas mort)<br /> Oui sauf que d’occasion c’est pas très glorieux pour le moment et surtout la durée de vie de la batterie reste un souci.<br /> MisterGTO:<br /> La priorité actuelle est le boulot, les grands trajets restant majoritairement (pour 75% de ceux qui vont au boulot en voiture) des vacances ou week-ends<br /> Tu as des sources pour ces chiffres ? Parce que 7 français sur 10 allant au boulot en voiture ça veut pas dire qu’ils n’utilisent la voiture que pour ça. Moi j’ai 15 bornes pour aller au boulot, ça m’empêche pas de faire plus de 30000km/an.<br /> MisterGTO:<br /> Si tu pars souvent en week-ends, t’as les moyens de louer et cela confirme ce que je disais, se préoccuper de la logistique n’est qu’un problème de confort<br /> C’est quoi ce délire ? C’est pas parce que tu peux louer un truc que tu peux foutre le budget bouffe dans une voiture. Et puis, tu peux partir en week-end sans que ça coute trop cher. C’est n’importe quoi ça. Partir en week-end = budget illimité… c’est pas un peu simpliste comme raisonnement ? <br /> MisterGTO:<br /> Mais nous sommes dans un pays ou faire l’effort de respecter les vitesses est déjà impossible pour beaucoup, je comprends bien que faire un effort pour changer (pas tant que ça) son mode de vie routier pour diminuer la pollution et les GES, c’est pas possible<br /> Je ne vois pas bien le rapport entre le respect du code de la route et le pouvoir d’achat… Et j’ai pas parlé du colume de coffre, les capacités de tractage, la place à bord, etc. ça manque encore beaucoup de choix dans les VE.
MisterGTO
megadub:<br /> Je persiste : le problème n’est pas l’autonomie mais le prix de la voiture.<br /> Moi je ne persisterai pas car Felodan t’as prouvé par A+B que le prix n’était pas un problème mais tu n’as pas voulu comprendre<br /> image.png924×124 16.5 KB<br /> megadub:<br /> Oui sauf que d’occasion c’est pas très glorieux pour le moment et surtout la durée de vie de la batterie reste un souci.<br /> Pas très glorieux, dans quel sens?<br /> Ca change rien au système actuel et la fiabilité n’est pas plus (voir moins) un problème que pour les thermiques<br /> megadub:<br /> Tu as des sources pour ces chiffres ? Parce que 7 français sur 10 allant au boulot en voiture ça veut pas dire qu’ils n’utilisent la voiture que pour ça. Moi j’ai 15 bornes pour aller au boulot, ça m’empêche pas de faire plus de 30000km/an.<br /> T’es aveugle? Il y avait le lien juste en dessous <br /> Je te mets un copier/coller, peut-être que cela ira mieux…<br /> Contrairement à beaucoup, j’évite de dire des chiffres si je n’en ai pas entendu parler un minimum et généralement je vérifie avant <br /> megadub:<br /> Je ne vois pas bien le rapport entre le respect du code de la route et le pouvoir d’achat… Et j’ai pas parlé du colume de coffre, les capacités de tractage, la place à bord, etc. ça manque encore beaucoup de choix dans les VE.<br /> Fais un effort s’il te plait <br /> Je ne te parle pas de pouvoir d’achat, mais de changer un minimum son mode de vie…<br /> Les automobilistes français sont globalement incapable de faire des efforts et de changer leur comportement pour éviter des accidents, leur demander de changer un minimum leur mode de vie leur sera pratiquement impossible (sauf sous la contrainte)
megadub
MisterGTO:<br /> Moi je ne persisterai pas car Felodan t’as prouvé par A+B que le prix n’était pas un problème mais tu n’as pas voulu comprendre<br /> On peut montrer que le VE peut être plus intéressant financièrement dans tel ou tel cas, il n’en demeure pas moins que le prix d’une voiture neuve est très élevé, trop pour beaucoup de français et un VE à plus forte raison.<br /> Je ne sais pas pourquoi tu me remets le parcours moyen pour aller au travail alors que je te parle de PRIX<br /> MisterGTO:<br /> Pas très glorieux, dans quel sens?<br /> L’offre est famélique.<br /> MisterGTO:<br /> Ca change rien au système actuel et la fiabilité n’est pas plus (voir moins) un problème que pour les thermiques<br /> Bah si… il y a 2 problèmes : l’autonomie se dégrade et le changement du pack batterie est hors de prix. C’est pas du tout pareil avec une thermique qui peut avoir de l’entretien mais dans des proportions qui n’ont rien de comparable et de dégrade pas les capacités de la voiture.<br /> C’est d’ailleurs très probablement ce qui motive les offres de LOA/LLD sur le VE. En tout cas, moi c’est clairement un argument pour lequel je loue plutôt que d’acheter ma Zoe.<br /> https://www.phonandroid.com/renault-zoe-un-automobiliste-raconte-comment-il-a-depasse-les-300-000-kilometres.html =&gt; objectivement, je pense qu’un véhicule thermique aura couté aussi cher voir moins au bout de 200 000km même si on aura changé plus souvent les plaquettes et la courroie de distribution. Ma Zoe bouffe beaucoup plus de pneus que ma Aygo par exemple et les pneus sont plus chers.<br /> MisterGTO:<br /> T’es aveugle? Il y avait le lien juste en dessous <br /> Je te mets un copier/coller, peut-être que cela ira mieux…<br /> Bon… alors déjà tu vas baisser d’un ton si tu veux bien et tu réfléchis un tout petit peu à cette phrase : je travaille à 15 km de chez moi mais je parcours 30000km/an.<br /> Si ce n’est pas assez clair : le français moyen parcours 15 kilomètres POUR ALLER AU TRAVAIL… mais sa vie ne se limite pas à ALLER AU TRAVAIL.<br /> Voila… donc t’es mignon, avant de me prendre pour un crétin, essaye au moins de comprendre ce dont je parle <br /> MisterGTO:<br /> Je ne te parle pas de pouvoir d’achat, mais de changer un minimum son mode de vie…<br /> Je te retourne la remarque : fais un effort. Changer son mode de vie c’est pas aussi facile quand t’as les moyens d’acheter une voiture neuve et quand tu galères pour finir le mois. Donc AVANT TOUTE CHOSE c’est un problème d’ARGENT.<br /> MisterGTO:<br /> Les automobilistes français sont globalement incapable de faire des efforts et de changer leur comportement pour éviter des accidents, leur demander de changer un minimum leur mode de vie leur sera pratiquement impossible (sauf sous la contrainte)<br /> Et pourtant les premiers modèles de VE sont français… la Zoe se vend très bien. Après… bah… le réseau de recharge en France est une catastrophe… c’est pas la faute du méchant français qui veut pas changer.<br /> Je le redis, je roule en électrique, donc moi je suis convaincu. Mais je suis aussi conscient que la France ne tourne pas autour de mon nombril et je vois bien les difficultés de ces véhicules. Outre le prix, ça manque beaucoup de concurrence aussi. On va pas obliger les gens à acheter une voiture qu’ils n’aiment sous prétexte que c’est électrique. On est en train de faire la même connerie qu’avec le diesel en son temps à vouloir mettre tout le monde dans le même moule
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Gmail : vous pouvez enfin joindre des emails dans vos emails
Vente privée Free : forfait 100Go à 19,99€ avec un Xiaomi Redmi Note 8T offert !
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Horse Ridge : le SoC cryogénique d'Intel veut rendre les ordinateur quantiques viables
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page