🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Une entreprise russe lance RuStore, une alternative au Google Play Store désormais indisponible dans le pays

31 mai 2022 à 10h10
16
RuStore © RuStore
© RuStore

Le groupe VK a lancé sa boutique d'applications baptisée RuStore, destinée à remplacer le Play Store de Google et l'App Store d'Apple.

C'est une nouvelle conséquence de la guerre en Ukraine et des sanctions occidentales. Il y a quelques jours, le 26 mai très exactement, la Russie a révélé RuStore. Il s'agit d'une alternative locale aux deux plus grands magasins d'applications de la planète, le Play Store et l'App Store, qui ne peuvent plus fonctionner normalement sur place. Le pays accélère ainsi le lancement et l'adoption de services technologiques concurrents des solutions occidentales.

Une coalition de la tech russe autour de RuStore

À la manœuvre de cette boutique d'applications maison, on retrouve VK, un groupe internet installé à Saint-Pétersbourg et connu comme étant un « Facebook russe ». Il propose à ses 60 millions d'utilisateurs des services de messagerie, de communication, de partage de photos et de gestion de divers contenus multimédia.

Mais la toute nouvelle boutique, RuStore, n'est pas née de la seule initiative du groupe VK. Si elle a vu le jour, c'est grâce au soutien des géants russes de la tech, mais aussi avec l'aide du gouvernement (et le fameux service de supervision des communications, Roskomnadzor), de la société au moteur de recherche Yandex, de la principale banque locale de crédit national Sberbank et avec l'appui d'un certain Kaspersky, géant de la cybersécurité.

Concernant ce dernier, la société veillerait à ce qu'aucune ligne de code malveillant ne puisse se glisser dans les applications à télécharger sur la nouvelle boutique.

Des applications disponibles et accessibles aux utilisateurs Android

Alors, que retrouve-t-on sur RuStore ? Dès le lancement, la marketplace, disponible sur rustore.ru, proposait plus d'une centaine d'applications visiblement accessibles aux utilisateurs Android. Ce chiffre aurait largement augmenté depuis, à tel point que l'on peut parler de plusieurs centaines d'applications disponibles désormais.

Si l'on retrouve évidemment des solutions telles que Yandex, Sberbank ou encore VK (et son Messenger), les applications disponibles sur RuStore sont classées dans différentes catégories, 14 actuellement. Vous retrouvez ainsi des applications affiliées aux services de l'État, d'autres touchant à la santé et au sport, ou encore à la médecine, au transport, à la finance, aux jeux, aux actualités, aux achats, aux outils, à la nourriture et boisson, ou aux divertissements.

Le patron de VK, Vladimir Kiriyenko, mise beaucoup sur cette nouvelle boutique d'applications, qui propose aux utilisateurs et aux développeurs un support disponible 24 h/24 et 7 j/7. « Je suis certain que RuStore sera très demandé par les utilisateurs et les développeurs. Il a tout ce qu'il faut pour devenir le plus grand magasin d'applications russe », estime le dirigeant.

RuStore pourrait prochainement être directement préinstallé sur chaque smartphone vendu au pays des Tsars. À la demande du Kremlin, évidemment.

Sur le même sujet :
Google dépose le bilan en Russie

Source : Fudzilla

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
16
bennukem
Le nom d’origine est RuTrojanStore, nan ?<br /> Sinon il existe fdroid déjà, pourquoi ils en ont pas fait la promo de celui-ci ? hen hen
Peggy10Huitres
la Russie a découvert RuStore, alternative locale aux deux plus grands magasins d’applications de la planète, le Play Store et l’App Store, qui ne peuvent plus fonctionner normalement sur place.<br /> Du coup la question est, est-ce que RuStore fonctionne/fonctionnera bien chez nous ?
Popoulo
Comme quoi, quand on veut, on peut.
Loposo
Vu certaines sanctions pas sûre de retrouver autant de applications que lapp store ou play store, car pas sur que Facebook,Google,… Pourront passer des contrats avec.<br /> « Kaspersky, la société veillerait à ce qu’aucune ligne de code malveillant ne puisse se glisser dans les applications à télécharger sur la nouvelle boutique. »<br /> Sauf la surveillance de l état russe, certainement des backdoor pour surveiller encore plus
Bombing_Basta
Le patron de VK, Vladimir Kiriyenko<br /> Ah ouais ok, si on se demandait se que voulait dire VK, maintenant on le sait, ça veut dire égocentrisme.
HAL1
Heureusement pour les dizaines de millions de personnes en Russie qui possèdent un téléphone portable qu’elles aient la possibilité de continuer à télécharger des applications et à utiliser leur appareil.<br /> C’est un exemple parfait qui illustre à quel point il est important qu’une plate-forme ne soit pas trop verrouillée.
SPH
Ca va grésiller de trojans, je le sent
ultrabill
Probablement autant que sur le Play Store.
_Troll
C’est ce que devrait faire chaque pays, au lieu d’etre dependant d’un service unique qui fait la pluie et le beau temps. Je prefere un petit chez moi plutot qu’un grand chez les autres.
atahonfl
J’attends l’hiver avec impatience, dans nos contrées occidentales bien-pensantes. Je vais m’amuser comme un petit fou.
lulu1980
Oui ça va picoter pour pas mal de monde.
cid1
Une montagne de troyans et autre apps surprise vous attendent, choisissez Ru Store .
bmustang
pourquoi en europe, on est toujours à la traine ?
Loposo
Les états unis on des backdoors, mais entre 2 pays expansionniste, il y en a un qui créer un régime fasciste dans son propre pays, donc la différence est très notable, sans parler de leurs manières a mener des guerres c est 20 dernières années qui a choisir un diable je prend les USA
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Piratage : finalement le service de gestion de flux Xstream-Codes est déclaré « légal »
CyberGhost : le meilleur VPN du marché fracasse les soldes d'été !
VPN pas cher : CyberGhost, NordVPN et Surfshark sont à prix vraiment MINI !
Google alerte sur un nouveau logiciel espion, votre smartphone est-il infecté ?
Safari : cette faille vieille de 5 ans permettait à des hackers d'infecter vos appareils Apple
Pendant les soldes, profitez d'un prix fou sur le VPN de CyberGhost
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Le spyware Pegasus a été utilisé dans au moins 5 pays de l'UE
Pour les soldes d'été, NordVPN baisse le prix de son VPN, mais pas que !
Le malware Android BRATA devient plus puissant : il peut maintenant lire vos SMS !
Haut de page