Des chercheurs utilisent des cellules souches de grenouille pour construire un "robot vivant"

19 janvier 2020 à 14h00
10
Xenobot grenouille Xenopus laevis
© Flickr/Brian Gratwicke - CC BY 2.0

Et si le soulèvement des machines avait finalement pour origine... les grenouilles ? Des scientifiques ont mis au point une créature d'un nouveau type : une espèce de robot, constitué uniquement de matière biologique. Ces « xenobots » seraient dotés de capacités remarquables et pourraient avoir de multiples applications. Mais ils soulèvent également des questions éthiques.

Après les hommes-grenouilles, voici les robots-grenouilles. Des chercheurs de l'université du Vermont et de l'université de Tufts (États-Unis) ont créé un prototype de « machine vivante », à partir de cellules souches d'une espèce particulière de batraciens : le Xénope lisse, ou Xénope du Cap (Xenopus laevis). D'où le nom des robots : les « xenobots ».

De la modélisation informatique au prototype

Pour commencer, les scientifiques ont effectué des simulations informatiques sur un superordinateur. À l'aide d'un algorithme s'appuyant sur la théorie de l'évolution, ils ont ainsi généré et testé plusieurs centaines de modèles, de formes et de constitutions différentes. Au fil des expériences, les créations les moins intéressantes étaient éliminées et les meilleures étaient retravaillées. Une sorte de sélection naturelle, mais menée artificiellement.

Il fallait ensuite passer de la théorie à la pratique. Les chercheurs ont donc sélectionné les meilleures combinaisons et leur ont donné « vie » en laboratoire. Pour cela, ils ont prélevé des cellules souches de peau et de cœur sur des embryons de grenouilles, avant de reconstituer un organisme à l'aide de minuscules outils. Et rapidement, dans l'eau, les xenobots de moins de 1 mm de long ont commencé à se déplacer.


Une capacité de régénération unique pour un robot

Mais ce qui est particulièrement remarquable, c'est que ces mouvements ont pu être anticipés par les auteurs de l'étude. Grâce à leur modélisation informatique, ils ont étudié le comportement des cellules en fonction de la forme donnée à l'organisme. Et ont donc pu sculpter les robots de façon qu'ils se déplacent de la manière souhaitée par les chercheurs.

Autre propriété remarquable des xenobots : ils sont capables de se régénérer seuls. Les scientifiques ont en effet constaté que, même après avoir été quasiment coupés en deux, ils pouvaient se reconstituer automatiquement et poursuivre leur tâche. De plus, ils présentent l'avantage d'être entièrement biodégradables, ne laissant que des cellules mortes à la fin de leur vie.

Être ou ne pas être ?

Autant de caractéristiques qui laissent entrevoir de nombreuses applications possibles : nettoyage des océans, détection de matériaux toxiques, transport de médicaments dans le corps humain... Les auteurs de la découverte travaillent d'ailleurs déjà sur des modèles comportant une poche, dans le but de pouvoir leur faire porter de minuscules objets.


Néanmoins, cette innovation pose inévitablement des questions éthiques, à plus forte raison parce que les travaux sont financés par la DARPA, agence du département de la Défense des États-Unis, chargée du développement de nouvelles technologies pour un usage militaire. Le grand public pourrait, par exemple, y voir un risque de perte de contrôle sur des créatures potentiellement optimisées. Une menace pour l'heure limitée, vu les aptitudes très restreintes de ces robots à l'heure actuelle.

En revanche, ces « formes de vie totalement nouvelles » soulèvent des interrogations morales sur leur statut et leur considération. S'agit-il de machines ou de créatures vivantes ? D'autant que les prochains modèles pourraient embarquer des cellules nerveuses... Faudra-t-il alors les voir comme des êtres doués de sensibilité ? Des débats similaires à ceux autour du clonage pourraient ainsi refaire surface.

Source : The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
nirgal76
Ca cite toujours Terminator dans ces cas là mais on est plus proches des cylons que des cyborg de Cyberdine je trouve.
trollkien
Elle est belle la bioéthique…<br /> On crie au scandale dans la recherche de modification de l’humain (quel que soit le but).<br /> Par contre les animaux, les plantes (ca depuis longtemps vu que on en bouffe) allons y gaiement…<br /> L’humain est un vrai cancer pour tout ce qui l’entoure…
newseven
On se croirait dans télé-série farscape.<br /> Donald Trump dans le rôle de Dominar Rygel XVI .
metallica88
Dans Jurassic Park ils utilisaient aussi les grenouilles pour combler les séquences d’ADN manquante pour les dinos
Blues_Blanche
C’est des cellules de Xénope, pas de grenouille. Le titre est faux.<br /> Ce n’est pas des robots non plus. Au plus un amas cellulaire organisé selon la volonté du manipulateur, ce qui est déjà énorme…
nirgal76
je trouvais les cylons plus proche dans le sens ou la matière organique fait parti des robots (les vaisseaux meres sont organiques eux aussi d’ailleurs). Terminator, c’est un « simple » robot (sa peau est par dessus, c’est un habillage, ça ne fait pas parti de lui), donc moins de rapport avec le sujet de l’article.<br /> Civilisation extraterrestres certes, mais humaine et ayant la terre comme origine.
Feladan
Le terme xénope est un nom vernaculaire donné à certaines espèces d’amphibiens appartenant à la famille des Pipidae mais dispersés à présent dans plusieurs genres. On les appelle aussi couramment des « grenouilles ».<br /> Merci, heureusement que tu es là. C’est vrai que du coup, tout le monde sait ce qu’est un Xénope. C’est vrai que Clubic est un site scientifique de précision et non un site de relais et de vulgarisation.<br /> Il te suffit de taper « Xenopus laevis » et « grenouille » pour te rendre compte que la quasi totalité des sites l’utilisent. Une notion vulgarisée ne l’invalide pas
ABC
Les ordinateurs du futur seront en partie biologiques. C’est le cap à franchir pour s’approcher de l’intelligence artificielle.
Blues_Blanche
Le titre pourrait dire batracien ou amphibien. Sinon c’est aussi bête que de remplacer chien par chat sous prétexte que c’est des mammifères. Vulgariser ne veut pas dire faux, mais explicite pour le commun…<br /> Si tu as déjà vu un Xénope, tu sais qu’on ne peut le confondre avec une grenouille.
Feladan
Blues_Blanche:<br /> Sinon c’est aussi bête que de remplacer chien par chat sous prétexte que c’est des mammifères. Vulgariser ne veut pas dire faux<br /> Comme dis, ce n’est pas faux. C’est bel et bien vulgarisé. Comme marqué dans mon commentaire, et via la définition que je t’ai donné, c’est le nom commun donné à certains Xénope et amphibiens.<br /> Mais bon, j’ai l’impression que tu as éludé mon commentaire <br /> Petit exemple de moulte source qui utilisent « grenouille » comme nom vulguarisant<br /> https://www.poisson-or.com<br /> http://www.gt-ibma.eu<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Xénope (loul, mais n’empêche que ce genre de choses est en théorie corrigée)<br /> Et j’en passe est des pas mures. C’est bel et bien un terme vulgarisant. Après bon, chacun est libre d’être tatillon ou non.<br /> Libre à toi de voir ça en « faux » c’est factuellement effectivement faux. Maintenant, c’est le cas de beaucoup de vulgarisation. Et au bout d’un moment faut savoir péter un coup plutôt que corriger des vulgarisations faites dans le but de la compréhension générale.<br /> Bonne continuation à toi !
Blues_Blanche
Tu as raison, entretenons l’erreur et gardons le commun des mortels dans l’ignorance et ça génère des clics car il y a grenouille et robot dans le titre.
Blues_Blanche
C’est pas faux
ABC
Vous vous trompez. La R&amp;D avance vers des machines hybrides qui utilisent des éléments biologiques qui permettrons de sortir de la logique binaire actuelle 1 ou 0.<br /> C’est pas pour la semaine prochaine mais pour un délais qui compte seulement en quelques années. Probablement la future grande révolution du numérique.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pioneer lance sa (très attendue) table de mixage DJ professionnelle DVM-V10
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D
Un matériau plus vieux que la Terre trouvé dans une météorite
Notre sélection de VPN pas chers pour les Soldes 2020 chez CyberGhost, ZenMate et Surfshark
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Aux US, Google Pay permet désormais de stocker sa carte d'étudiant
NEO·Classics, la chronique rétrogaming, vous conte l'histoire de Mega Man, miraculé de Capcom
Tout savoir des promos sur les forfaits mobiles RED, Free, Sosh, B&You pour les Soldes
Pour les Soldes, Fnac casse le prix du PC Ultrabook Lenovo Ideapad 14
Offrez-vous un disque dur portable Maxtor 4 To pour moins de 100€ durant les soldes Fnac 2020
Haut de page