Test de Turing : une annonce controversée

10 juin 2014 à 13h41
0
Eugène Goostman ne serait-il pas si « intelligent » que ça ? Hier, l'université de Reading en Angleterre a annoncé avoir développé un « supercomputer » capable de passer avec succès le test de Turing. Pourtant, ces résultats sont aujourd'hui quelque peu contestés.

Une machine peut-elle penser ? Voilà la question, très métaphysique, à laquelle Turing a tenté de répondre via un test. Ce dernier consiste, basiquement, à tromper au moins 30% des testeurs humains en se faisant passer avec succès pour une vraie personne.

Nous laisserons aux plus philosophes d'entre vous le soin d'établir si, oui ou non, un tel test permet de répondre à la question que se posait Turing. En revanche, comme tout test, ce dernier doit être passé selon les conditions définies initialement. Et les chercheurs semblent avoir pris quelques libertés d'interprétation avec le protocole établi par Turing.

Le fait d'avoir choisi, notamment, une nationalité -et une langue- précise (ukrainienne, en l'occurrence), ou encore un âge (13 ans) est un parti pris assumé et argumenté par Vladimir Veselov, l'un des développeurs du programme. Mais ces deux éléments sont également autant d'arguments pour ses détracteurs, qui considèrent que ces choix faussent le test et ne respectent pas l'esprit initial de l'expérience.

En effet, les interlocuteurs du jeune Eugène ont, d'après eux, pu plus facilement pardonner à ce dernier ses errances sémantiques. Un argument également valable du point de vue de sa nationalité. Le test s'est déroulé en Angleterre et donc principalement dans la langue de Shakespeare : les interlocuteurs anglophones du programme ont peut être été plus indulgents avec un jeune homme dont la langue n'était pas la leur.

De ce fait, il est probablement exagéré de parler de véritable étape dans l'histoire de l'informatique comme le clame le communiqué de presse de l'université de Reading. Un effet d'annonce, 60 ans jour pour jour après le décès de Turing ? Il ne faut cependant pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

Le travail de cette équipe reste intéressant et montre les progrès réalisés en matière de simulation de conversation. En revanche, la communication faite autour de ces avancées était probablement un peu trop tapageuse, ce qui n'a pas manqué de soulever les critiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top