Foxconn déploie 10 000 robots dans ses usines, objectif : un million en 2014

14 novembre 2012 à 11h11
0
Foxconn a commencé le déploiement de robots dans ses usines chinoises : la firme taiwanaise compte en mettre en service un million d'ici trois ans. Des machines qui remplaceront des travailleurs humains à l'avenir incertain.

012C000005516125-photo-foxconn-foxbot.jpg
L'entreprise taiwanaise Foxconn a beau faire beaucoup parler d'elle en raison de conditions de travail controversées, elle n'en reste paradoxalement pas moins un salut pour de nombreux travailleurs chinois. Les usines implantées dans de nombreuses provinces du pays accueillent plus de 1,2 millions de personnes qui, d'ici à 2014, seront dans leur grande majorité remplacées par des robots.

Annoncée en 2011, l'initiative vient concrètement d'être lancée avec l'arrivée de 10 000 premiers robots apparus dans l'une des usines de la firme. Avant la fin de l'année 2012, 20 000 Foxbots supplémentaires, comme l'entreprise les surnomment, seront installés.

Le coût de chaque robot est situé entre 20 000 et 25 000 dollars, et chacun vise à remplacer un employé de la firme. Néanmoins, si ces machines s'avèrent qualifiées pour réaliser un travail répétitif de sélection et de placement d'éléments, les tâches nécessitant de la précision devraient rester dans les mains expertes des travailleurs humains : on imagine difficilement un iPhone 5, qui se raye facilement, passer entièrement entre les mains d'un Foxbot.

Reste que Foxconn souhaite tout de même déployer 1 million de robots d'ici à 2014, et que l'objectif est clairement de limiter le nombre d'employés humains. Sous les projecteurs des associations qui surveillent les conditions de travail en Chine, l'entreprise a récemment été au coeur d'une polémique concernant le travail des enfants, et a aujourd'hui du mal à maintenir la cadence de production de l'iPhone 5. Avec ses robots, Foxconn disposera de machines capables de travailler 24 heures sur 24 à une cadence conséquente, tout en limitant le travail manuel d'employés à la finition.

En somme, Foxconn a trouvé un moyen de contourner les critiques liées aux conditions de travail, tout en optimisant sa production. Mais de très nombreux ouvriers se retrouveront sans emploi par la même occasion.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les ventes de téléphones mobiles en léger déclin au 3e trimestre
Cisco améliore ses profits malgré
Le SMS cède du terrain aux États-Unis
Alcatel lance une tablette 7 pouces modulaire (màj)
Adobe annonce une enquête sur une fuite interne
Lekiosk lève 5,6 millions d’euros pour se déployer en Europe
Rapport de transparence : Google affiche une hausse des demandes de retrait de contenus
AMD mandate JPMorgan Chase & Co et pourrait envisager une revente
Hack de la PS3 : Sony peut couper l'accès aux services en ligne
Core i7-3970X : le nouvel Extreme Edition d'Intel est disponible
Haut de page