Tesla veut passer du Tegra de NVIDIA à une puce Navi d'AMD pour son ordinateur de bord

Tesla © Sundry Photography / Shutterstock.com
© Sundry Photography / Shutterstock

Après plusieurs années de collaboration avec NVIDIA pour l'ordinateur de bord de ses différents véhicules, Tesla réfléchirait à passer totalement à l'ennemi pour adopter des puces signées AMD…

Tesla utilise deux processeurs différents sur ses voitures électriques , un premier conçu en interne pour gérer à la fois la technologie Autopilot et le FSD (Full Self-Driving), un second signé NVIDIA pour la MCU (Media Control Unit) : la partie infodivertissement des véhicules du géant américain. C'est ce second processeur, rattaché à la gamme Tegra (qui équipe aussi la Nintendo Switch, par exemple) que Tesla souhaiterait remplacer.

AMD sur le banc des candidats

D'après Electrek, AMD pourrait être la solution de remplacement privilégiée par Tesla, qui avait déjà commencé à laisser progressivement de côté NVIDIA et ses processeurs Tegra. Comme le rappelle le média, Tesla utilisait en effet au départ les puces Tegra pour l'Autopilot avant de passer à des puces propriétaires, développées en interne. La firme avait par ailleurs amorcé une transition vers Intel pour le MCU de ses véhicules, mais finalement, c'est AMD qui pourrait rafler la mise sur ce terrain.

C'est en tout cas ce que rapporte l'ingénieur software Patrick Schur, considéré comme un pourvoyeur fiable d'informations par Electrek. L'intéressé indique que Tesla voudrait notamment utiliser le GPU Navi 23 d'AMD pour animer l'ordinateur de ces prochains modèles. Initialement, un document accompagnait le tweet ci-dessous, mais il a été retiré pour éviter de compromettre la source originelle de l'information.

Tesla bientôt équipée de la toute dernière architecture GPU d'AMD ?

Pour rappel, le GPU Navi 23 est basé sur la nouvelle architecture GPU RDNA2 qu'AMD utilise notamment pour ses nouvelles cartes graphiques (les Radeon RX 6000, capables d'égaler en partie les dernières GeForce RTX 3000 de NVIDIA), mais aussi pour les SoC intégrés aux consoles de nouvelle génération (Xbox Series X | S, PlayStation 5 ).

Par rapport aux puces Tegra de NVIDIA, un GPU Navi 23 permettrait notamment un meilleur niveau de performances et une consommation réduite sur le plan énergétique. De quoi motiver une transition pour Tesla, qui cherche à améliorer les performances des composants ajoutés à ses véhicules, tout en accordant une importance croissante à la question de l'économie d'énergie afin de maximiser autant que possible l'autonomie et le rayon d'action de ses véhicules. Reste maintenant à savoir quand Tesla pourrait concrétiser cette éventuelle transition.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
14
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Lenovo Ideapad 3 : un PC portable Gamer sous Ryzen 7 à moins de 800€
Apple :
Noctua lance le NH-P1 : une solution passive pour refroidir jusqu'au Core i9-11900K
Asus TUF DASHG F15 : excellent prix pour ce PC portable gaming embarquant une RTX 3060
Plusieurs clients Apple ont reçu des Mac M1 avec un support tordu
Les ventes de DDR5 devant celles de DDR4 dès 2023
Les SSD 5-Bit PLC n'arriveront pas avant 2025, selon Western Digital
E3 2021 : Razer revient avec un laptop gaming ultra fin de 14 pouces
SK Hynix présente les specifications de sa mémoire HBM3, jusqu'à 665 Go/s de bande passante
La production des RTX 2060 arrive à son terme : un peu d'air pour les séries 3000 ?
Haut de page