Tesla veut passer du Tegra de NVIDIA à une puce Navi d'AMD pour son ordinateur de bord

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
12 novembre 2020 à 15h30
14
© Sundry Photography / Shutterstock

Après plusieurs années de collaboration avec NVIDIA pour l'ordinateur de bord de ses différents véhicules, Tesla réfléchirait à passer totalement à l'ennemi pour adopter des puces signées AMD…

Tesla utilise deux processeurs différents sur ses voitures électriques, un premier conçu en interne pour gérer à la fois la technologie Autopilot et le FSD (Full Self-Driving), un second signé NVIDIA pour la MCU (Media Control Unit) : la partie infodivertissement des véhicules du géant américain. C'est ce second processeur, rattaché à la gamme Tegra (qui équipe aussi la Nintendo Switch, par exemple) que Tesla souhaiterait remplacer.

AMD sur le banc des candidats

D'après Electrek, AMD pourrait être la solution de remplacement privilégiée par Tesla, qui avait déjà commencé à laisser progressivement de côté NVIDIA et ses processeurs Tegra. Comme le rappelle le média, Tesla utilisait en effet au départ les puces Tegra pour l'Autopilot avant de passer à des puces propriétaires, développées en interne. La firme avait par ailleurs amorcé une transition vers Intel pour le MCU de ses véhicules, mais finalement, c'est AMD qui pourrait rafler la mise sur ce terrain.

C'est en tout cas ce que rapporte l'ingénieur software Patrick Schur, considéré comme un pourvoyeur fiable d'informations par Electrek. L'intéressé indique que Tesla voudrait notamment utiliser le GPU Navi 23 d'AMD pour animer l'ordinateur de ces prochains modèles. Initialement, un document accompagnait le tweet ci-dessous, mais il a été retiré pour éviter de compromettre la source originelle de l'information.

Tesla bientôt équipée de la toute dernière architecture GPU d'AMD ?

Pour rappel, le GPU Navi 23 est basé sur la nouvelle architecture GPU RDNA2 qu'AMD utilise notamment pour ses nouvelles cartes graphiques (les Radeon RX 6000, capables d'égaler en partie les dernières GeForce RTX 3000 de NVIDIA), mais aussi pour les SoC intégrés aux consoles de nouvelle génération (Xbox Series X | S, PlayStation 5).

Par rapport aux puces Tegra de NVIDIA, un GPU Navi 23 permettrait notamment un meilleur niveau de performances et une consommation réduite sur le plan énergétique. De quoi motiver une transition pour Tesla, qui cherche à améliorer les performances des composants ajoutés à ses véhicules, tout en accordant une importance croissante à la question de l'économie d'énergie afin de maximiser autant que possible l'autonomie et le rayon d'action de ses véhicules. Reste maintenant à savoir quand Tesla pourrait concrétiser cette éventuelle transition.

Source : Electrek

14
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro 128 Go à prix choc pour les Hottes Days chez AliExpress
Xpeng P7 Wing : la berline chinoise électrique de luxe qui veut détrôner la Tesla Model S
RED by SFR : le forfait mobile 100 Go au prix de celui de 80 Go 🔥
Offrez une montre connectée Huawei Watch GT pour moins de 100€ sur Amazon
Bons plans de Noël : 7 offres à saisir chez Cdiscount avant le Black Friday
OneWeb, le concurrent de Starlink, renaît de ses cendres
Idée cadeau pour Noël : ces Hauts-Parleurs 2.1 Logitech Z333 à prix Black Friday chez Amazon
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech à saisir ce lundi soir
Bon plan Fnac : deux SSD Samsung en promotion avant le Black Friday
Test iPad Air (2020) : à deux doigts de passer Pro
Haut de page