Près de 3 députés sur 4 ne maîtrisent pas les enjeux du numérique

le 01 décembre 2018 à 13:57
 0
Assemblée Nationale

L'Institut Montaigne indique dans une étude que près de 72 % des députés de l'Assemblée nationale ne sont pas franchement des lumières s'agissant des enjeux du numérique.

Vous vous êtes peut-être demandé ces dernières années ou ces derniers mois, si les députés élus par le peuple possédaient des compétences numériques, indispensables aujourd'hui pour faire face aux enjeux actuels et, surtout, prendre à bras-le-corps ceux de demain. L'Institut Montaigne a publié le 27 novembre les résultats d'une étude des compétences digitales des députés français qui ont rejoint l'Assemblé nationale le 18 juin 2017 à l'issue des élections législatives, soit 577 personnes. Et 71,75 % d'entre eux sont considérés comme « non-experts » des questions numériques.

Sur 577 députés, seuls 31 sont des « experts » de la question numérique


Malgré le rajeunissement de la moyenne d'âge des députés (48 ans, parmi lesquels 39 députés âgés de moins de 30 ans, soit 10 fois plus par rapport à la précédente législature), force est de constater que peu d'élus maîtrisent les enjeux du numérique. À ce niveau-là, le parti très largement majoritaire est celui des « non-experts ». Il est composé de 414 députés, soit 71,75 % des membres de l'hémicycle. 73 députés (12,65 %) possèdent des notions du numérique et sont considérés comme des « amateurs », 59 (10,23 %) sont vus comme des « connaisseurs » et 31 (5,37 %) comme des « experts ».

Au sein de la majorité (La République en Marche), seuls 19 des 308 députés (6,17 %) sont considérés comme des experts. Le groupe le mieux représenté est celui de l'UDI, d'Agir et des Indépendants (7,14 %), avec 2 experts pour 28 députés, mais les proportions sont difficilement comparables.

Maîtriser les réseaux sociaux ne suffit pas pour être crédible


Paula Forteza, députée LREM, qui a commenté ce rapport avec Gilles Babinet, expert de l'Institut Montaigne, estime que maîtriser les « codes » du numérique (comme les réseaux sociaux) ne suffit plus aujourd'hui pour les députés. Elle estime que « le numérique, c'est aussi - et surtout - les infrastructures, l'équipement du territoire en haut débit, la neutralité du net, mais aussi la diversité des usages ou encore un secteur économique à part entière ».

Gilles Babinet, de son côté, reconnaît tout de même que les résultats sont en nette amélioration par rapport à sa précédente enquête, menée en 2015, où il avait identifié seulement 13 experts du numérique. Pour autant, il s'inquiète du retard qu'a pris la France au niveau de sa numérisation, rappelant justement que le pays ne pointe qu'à la 18e place (sur 27) au classement de la digitalisation des nations de l'Union européenne. Gilles Babinet souligne l'absence de compétences que l'on retrouve à tous niveaux, à l'Assemblée nationale certes, mais aussi au sein de la haute administration, où la situation reste préoccupante.

Un mot sur la méthodologie mise en place pour mener cette étude. L'Institut Montaigne a utilisé un système de barème reposant sur divers critères comme le rapport d'un projet de loi, la participation à un travail parlementaire, la diversité des sujets traités, le nombre d'années dans le numérique, l'expérience liée au numérique et un bonus si le député possède un diplôme rattaché au domaine.

Source : Les Échos

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
Une vie extra-terrestre pourrait-elle évoluer sous la surface de la planète ? C’est en tout cas ce que la NASA aimerait vérifier à l’aide d’un drone spatial autonome capable d’explorer les grottes martiennes.
10:02 | Nasa
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
NVIDIA cherche à rassurer. Dans le cadre d’un événement dédié à ses actionnaires, la firme au caméléon a fait part de son optimisme sur les performances de sa gamme Turing sur le marché. On apprend notamment que cette dernière se vend mieux que la génération Pascal en son temps.
Une vidéo de prise en main du prochain Galaxy Fold de Samsung laisse entrevoir une marque bien visible une fois l’écran déplié. Cependant, le téléphone présenté pourrait n’être qu’un prototype qui aurait fuité des usines d’assemblages de la marque.
Alors que la nouvelle génération approche, Microsoft semble avoir envie de donner un ultime élan à sa Xbox One avec une version qui misera tout sur le dématérialisé.
Comme un goût de déjà vu... Quasiment un an après un premier appel à voter contre le projet de loi nommé Directive Copyright, les défenseurs d’un internet libre se mobilisent à nouveau. Dans moins d’une semaine les députés devront à nouveau statuer sur cette loi considérée comme liberticide par de nombreux acteurs de la sphère Internet.
Cette édition 2019 de la Game Developers Conference aura suscité un intérêt tout particulier chez les joueurs grâce à la présentation de Stadia par Google. Mais aussi, et comme chaque année, l'événement à destination des professionnels de l'industrie du jeu vidéo a récompensé les meilleurs titres de ces derniers mois.
Un prototype du vaisseau spatial Starship va faire l’objet d’un premier essai sur le site de Boca Chica, au Texas. Une étape à la fois symbolique et importante dans la course à la conquête spatiale menée par SpaceX.
21/03 | Espace
Le constructeur va lancer en Inde son propre de système de paiement mobile. Contrairement à ses concurrents, Xiaomi n’utilise pas de puce NFC pour régler un commerçant mais met en avant le paiement par QR Code.
Incriminé pour son manque de réactivité, voire son inertie face au live diffusé par un terroriste lors de la fusillade de Christchurch, le réseau social Facebook promet de perfectionner son IA pour détecter les vidéos à caractère terroriste.
21/03 | Facebook
En pleine conférence à la Game Developers Conference, Tim Sweeney, patron d’Epic Games, a fait pleuvoir les annonces concernant le futur de sa boutique lancée en fin d’année dernière.
Alors que les écrans percés se généralisent peu à peu après la déferlante de « notchs » observée en 2018, Samsung confirme une fois encore sa volonté d’en finir avec ce genre de solutions.
21/03 | Samsung
L’horloger suisse présente une montre connectée qui enregistre les performances des golfeurs et leur donne des informations adaptées pour améliorer leur jeu, dont une cartographie 3D du parcours.
Dans le domaine spatial, les retards sur le calendrier initial d’un programme sont légion, ce qui reste assez compréhensible compte tenu de la complexité d’un lancement, de la conception d’un lanceur ou d’un moteur de fusée.
21/03 | Espace
scroll top